Près de Lyon : un gendarme ouvre le feu sur un conducteur qui refuse un contrôle

Près de Lyon : un gendarme ouvre le feu sur un conducteur qui refuse un contrôle
Image d’illustration- LyonMag

La scène a eu lieu ce samedi vers 23h à Saint-Julien dans le Beaujolais.

Un conducteur aurait refusé d'obtempérer lors d'un contrôle de gendarmerie rapporte Le Progrès. Il aurait foncé sur les gendarmes avec sa voiture lorsqu'ils tentaient de l'interpeller. Pour l'arrêter dans son élan, l'un d'eux a utilisé son arme de service.

Il serait toujours en fuite.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sur! le 10/12/2020 à 10:21

Donc le gendarme n'était pas un trés bon tireur !

Signaler Répondre

avatar
Justicier le 22/09/2020 à 11:49
Zied 31. a écrit le 21/09/2020 à 12h16

Dans les petites bourgades, ça passe. Imaginez la même chose, à Bron, ou à Venissieux : je ne pense pas que le gendarme ait la même réaction ? Je doute, car bordel assurée et insurrection dans tous les quartiers.....
Donc en cambrousse, ça risque moins.....

Malheureusement vrai.
A Bron,les forces de l'ordre reçoivent des ordres de ne surtout pas ouvrir le feu.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 22/09/2020 à 06:21

J'espère que ces comportements d'assassins au volant vont vite cesser
Et que nos policiers seront Soutenus de tous bords, je les trouve admirables au regard de cette délinquance qui est inadmissible, mais tout n'a qu'un temps
Ces assassins de la route le paierons cher un jour où l'autre

Signaler Répondre

avatar
Ici place Beau veau. le 21/09/2020 à 23:21
allo place beauvau a écrit le 21/09/2020 à 22h27

c'est l'IGGN qui enquête sur le gendarmerie et non l'IGPN.
police / gendarmerie ce n'est pas la même chose.
Je vous rassure, il y aura effectivement une enquête (les gendarmes sont vraiment formés) et si le gendarme a fauté il y aura une sanction.

Si vous voulez l'impunité faut faire parti de la BAC, CRS ou membre de la BRAV

La BRAV ? Le truc qui n'existe plus. Mais c'est quoi ce commentaire à 2 balles ? "Les gendarmes sont vraiment formés"... Gendarmes et policiers, aujourd'hui, sont dans la même galère. Le boulot est aussi compliqué pour les uns que pour les autres. Impunité ? Vous irez dire ça aux policiers mis en cause dans l'affaire Chouviat. Ils ne sont pas mieux traités que les gendarmes mis en cause dans l'affaire Traoré.

Signaler Répondre

avatar
allo place beauvau le 21/09/2020 à 22:27
Camélia Jordana a écrit le 21/09/2020 à 13h10

Quid de l'enquête de L'IGPN afin de mettre en accusation le gendarme.

c'est l'IGGN qui enquête sur le gendarmerie et non l'IGPN.
police / gendarmerie ce n'est pas la même chose.
Je vous rassure, il y aura effectivement une enquête (les gendarmes sont vraiment formés) et si le gendarme a fauté il y aura une sanction.

Si vous voulez l'impunité faut faire parti de la BAC, CRS ou membre de la BRAV

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 21/09/2020 à 18:22

recherche de la douille ... tres important...

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 21/09/2020 à 17:26

Que ce soit automatique, ca arretera cette pratique

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 21/09/2020 à 16:12
rooftop a écrit le 21/09/2020 à 15h49

Le gendarme devrait reprendre des cours de tir !! Ce serait aux USA , les 4 roues auraient été crevées , direct .!!

En Russie, une balle aurait suffit.

Signaler Répondre

avatar
rooftop le 21/09/2020 à 15:49

Le gendarme devrait reprendre des cours de tir !! Ce serait aux USA , les 4 roues auraient été crevées , direct .!!

Signaler Répondre

avatar
Dupond-Maserati le 21/09/2020 à 14:40

Nous sommes libres d'aller et venir. En voiture, cette liberté individuelle de mouvement est conditionnée au respect du code de la route. Les forces de l'ordre ont la légitimité pour veiller au respect de ces règles. Maintenant, un conducteur se montre dangereux et refuse d'obtempérer. Qui doit assumer les conséquences de son comportement ? Les forces de l'ordre, l'usager qui arrive en face ou lui-même ? Il a le libre arbitre, n'est pas censé ignorer la loi, il est responsable individuellement de ces actes. S'il doit prendre une balle ou se tuer en tentant de fuir, c'est sa responsabilité individuelle et pas celle des autres qui n'ont rien demandé.

Signaler Répondre

avatar
Camélia Jordana le 21/09/2020 à 13:10

Quid de l'enquête de L'IGPN afin de mettre en accusation le gendarme.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 21/09/2020 à 12:18
voir a écrit le 21/09/2020 à 12h07

le jour où un vieux de verra pas et se fera tirer dessus, on va rigoler

Si tu ne vois pas, tu ne conduit pas, c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
Zied 31. le 21/09/2020 à 12:16

Dans les petites bourgades, ça passe. Imaginez la même chose, à Bron, ou à Venissieux : je ne pense pas que le gendarme ait la même réaction ? Je doute, car bordel assurée et insurrection dans tous les quartiers.....
Donc en cambrousse, ça risque moins.....

Signaler Répondre

avatar
Mathusalem le 21/09/2020 à 12:11
voir a écrit le 21/09/2020 à 12h07

le jour où un vieux de verra pas et se fera tirer dessus, on va rigoler

En principe quand ont est vieux , c’est qu’ont a déjà trompé la mort plusieurs fois,mdr.

Signaler Répondre

avatar
voir le 21/09/2020 à 12:07

le jour où un vieux de verra pas et se fera tirer dessus, on va rigoler

Signaler Répondre

avatar
violence gendarmesque le 21/09/2020 à 11:54

tout est dans le titre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.