Pour Elie Semoun, le confinement a "tué" son père, pensionnaire d’un EHPAD à Lyon

Pour Elie Semoun, le confinement a "tué" son père, pensionnaire d’un EHPAD à Lyon
DR/Elie Semoun

L’humoriste pousse un coup de gueule.

"La lecture des nouvelles mesures me met en colère. Il est très douloureux pour moi de l’écrire : mais le confinement a tué mon père", peut-on lire sur les réseaux sociaux d’Elie Semoun. "C’est quasi criminel d’empêcher nos anciens d’être entouré de l’amour de leurs proches. Parce qu’un Je t’aime, un baiser, un geste valent mieux que la solitude dans laquelle nous plonge la peur de ce virus, pour des raisons qui échappent à tout le monde… et qui tuent notre économie, notre chère culture, nos rapports sociaux et nos parents", conclut-il dans ce même message.

Le père du comédien est décédé le 12 septembre dernier. Atteint de la maladie d’Alzheimer, il résidait au sein de l’EHPAD Saint-Exupéry dans le 8e arrondissement. Elie Semoun avait d’ailleurs lancé en avril dernier un appel pour aider l’établissement.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prout le 30/09/2020 à 17:11

TOTALEMENT D'ACCORD !!!!!

Signaler Répondre

avatar
L'excuse le 30/09/2020 à 15:16
lambdapasbete a écrit le 29/09/2020 à 18h03

Le drame de la vie, de la fin de vie . Tout le monde voudrait mourir dans son lit entouré de ses enfants, calmement , sans douleur. Mais la réalité de nos corps humains est bien différente . La réalité de la vie moderne ne permet pas souvent ce genre de fin. Le confinement, n'a peut être pas tué cet homme, mais il ne peut pas avoir aidé celui ci. Seulement, que fallait il faire ? En mars avril, personne ne comprenait ce virus. Les masques inutiles , puis obligatoires, les enfants confinés, puis non contagieux en dessous de 11ans. La science à progressé dieu soit loué. Demain sera encore meilleur, mais la vie s'arrete toujours trop vite. Meme à 90 ans.

Bon il faut remettre les choses dans leur contexte certes il y a le Covid responsable de décès mais de toute manière ces gens seraient tout de même morts vu l'âge avancé qu'ils avaient alors un peu plus tôt ou un peu plus tard quelle différence ça fait . Et d'autre part ça en a arrangés certainement beaucoup .

Signaler Répondre

avatar
prolo2012@yahoo.fr le 30/09/2020 à 12:58
basstemp a écrit le 30/09/2020 à 06h55

Il avait qu'a s'occuper de son père en le faisant vivre chez lui, le premier crime c'est l'abandon des parents en EPHAD !

Si vous aviez un minimum de morale, jamais vous auriez laissé votre père mettre un seul pied dans ce genre d'établissement, vous auriez veillé a ce que votre père finisse ses jours heureux avec sa famille au domicile familial dont vous etes devenu le chef de famille !

La honte c'est vous, ces EPHAD ne sont que les concéquences de vos choix immoraux de vie

Tant de bêtises et de méchanceté fait peur !!!

Signaler Répondre

avatar
lavandette le 30/09/2020 à 08:44

Combien de personnes sont décédées , non par le covid lui-même , mais à cause de toutes les injonctions pour soit-disant nous protéger! Pour nos anciens, mourir de langueur, ça existe aussi; Mourir, mieux partir avec l'amour des siens, qu'abandonné à sa solitude et à l'angoisse

Signaler Répondre

avatar
basstemp le 30/09/2020 à 06:55

Il avait qu'a s'occuper de son père en le faisant vivre chez lui, le premier crime c'est l'abandon des parents en EPHAD !

Si vous aviez un minimum de morale, jamais vous auriez laissé votre père mettre un seul pied dans ce genre d'établissement, vous auriez veillé a ce que votre père finisse ses jours heureux avec sa famille au domicile familial dont vous etes devenu le chef de famille !

La honte c'est vous, ces EPHAD ne sont que les concéquences de vos choix immoraux de vie

Signaler Répondre

avatar
PCR test bidon le 29/09/2020 à 19:43

@Joe l'lndien : salut !

Signaler Répondre

avatar
Oups le 29/09/2020 à 18:53

Il nous les gonfle à la fin !
Comme si, le monde tournait autour de lui ...

Signaler Répondre

avatar
Lolo-Ito le 29/09/2020 à 18:09

Il a raison Elie, et ce n'est pas nouveau, il l'a déjà dit le 13 septembre dernier, renseignez-vous donc.

Signaler Répondre

avatar
lambdapasbete le 29/09/2020 à 18:03

Le drame de la vie, de la fin de vie . Tout le monde voudrait mourir dans son lit entouré de ses enfants, calmement , sans douleur. Mais la réalité de nos corps humains est bien différente . La réalité de la vie moderne ne permet pas souvent ce genre de fin. Le confinement, n'a peut être pas tué cet homme, mais il ne peut pas avoir aidé celui ci. Seulement, que fallait il faire ? En mars avril, personne ne comprenait ce virus. Les masques inutiles , puis obligatoires, les enfants confinés, puis non contagieux en dessous de 11ans. La science à progressé dieu soit loué. Demain sera encore meilleur, mais la vie s'arrete toujours trop vite. Meme à 90 ans.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 29/09/2020 à 12:11
Ca va a écrit le 29/09/2020 à 08h10

Elie tu es bien gentil mais tu n'es pas le premier ni le dernier qui aura perdu un parent en éphad.
D'autre part certes le Covid est là mais l'âge de ton père aussi très certainement alors ne mets pas tout sur le dos du covid la mort de ton s'il te plaît j'aimerai bien savoir quel âge il avait au moins plus de 90 ans.....

Beaucoup d'anciens mais aussi des enfants se sont laissés mourir par manque d'affection des proches dû à l'interdiction de visite suite au covid. Le covid est aussi responsable de la mort de milliers de personnes non soignées. C'est une réalité que vous le vouliez ou non !

Signaler Répondre

avatar
Rappel le 29/09/2020 à 11:51

Quand on connait les conditions de vie en EHPAD, les conditons de travail pour les employés aussi, on se dit que cela doit vraiment être "la misère" d'être enfermé là-dedans sans pouvoir recevoir la visite de sa famille.

Signaler Répondre

avatar
Joëlle 12 le 29/09/2020 à 11:16

Je suis de tout cœur avec vous j'ai perdu un être cher aussi ma sœur avait un cancer elle devait passer un scanner qui a été annulé le confinement la perte d'un fils pendant cette période elle s'est laissée aller elle a fait un malaise cardiaque il y a beaucoup de personnes qu'on a mis de côté pendant ce confinement bon courage.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 29/09/2020 à 10:58
Faut arrêter de déconner a écrit le 29/09/2020 à 09h57

Vu l'âge de son père sur la photo c'est pas le confinement qui l'a tué, mais la vie.

Il faudrait expliquer à Elie Semoun qu'on n'est pas immortel.

De fait, on devrait retirer des chiffres morts du covid, toutes les personnes qui de toute facon seraient quand même décédées avec ou sans covid. Et l on s appercevrait que le chiffre des morts baissera drastiquement..

Signaler Répondre

avatar
Prolo2012@yahoo.fr le 29/09/2020 à 10:55

Le "coup de gueule " de Elie Semoun ne concerne pas la mort de son père mais les conditions dans lesquelles il est décédé. Le fait de priver les résidents de visites et de sorties, même s'il se justifie au niveau sanitaire, a un effet sur l'état de santé des personnes et un effet important. Les ehpad ne sont ni des prisons ni des hôpitaux et les directions n'ont pas toujours pris la peine ni d'entrer en discussion avec les familles et résidents, ni d'interroger les consignes édictées par les ars en fonction de la situation réelle dans leur établissement.
Je comprends tout à fait cette position de Elie Semoun.

Signaler Répondre

avatar
Faut arrêter de déconner le 29/09/2020 à 09:57

Vu l'âge de son père sur la photo c'est pas le confinement qui l'a tué, mais la vie.

Il faudrait expliquer à Elie Semoun qu'on n'est pas immortel.

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 29/09/2020 à 08:15

Vos propos non pas lieu d être point barre
Car le destin est réglé comme une horloge et vous êtes bien placé pour le savoir à moins de ne pas être croyant... C est pas
L E H PA D. QUI L A TUÉ ... À MOINS D Y VOIR QUELQUE CHOSE DE PLUS MALSAIN ?
ON S EST COMPRIS JE PENSE..... ON VERRA DANS LE FUTURE.....

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 29/09/2020 à 08:15

Vos propos non pas lieu d être point barre
Car le destin est réglé comme une horloge et vous êtes bien placé pour le savoir à moins de ne pas être croyant... C est pas
L E H PA D. QUI L A TUÉ ... À MOINS D Y VOIR QUELQUE CHOSE DE PLUS MALSAIN ?
ON S EST COMPRIS JE PENSE..... ON VERRA DANS LE FUTURE.....

Signaler Répondre

avatar
Ca va le 29/09/2020 à 08:10

Elie tu es bien gentil mais tu n'es pas le premier ni le dernier qui aura perdu un parent en éphad.
D'autre part certes le Covid est là mais l'âge de ton père aussi très certainement alors ne mets pas tout sur le dos du covid la mort de ton s'il te plaît j'aimerai bien savoir quel âge il avait au moins plus de 90 ans.....

Signaler Répondre

avatar
Zig le 29/09/2020 à 07:52

Élie a 100% raison à mon humble avis.

On se doute bien que les personnes très âgées ne vont pas se refaire une jeunesse dans un ephad.

Et les empêcher de vivre et être aimées normalement par leurs proches n'arrangent pas les choses au contraire.

Signaler Répondre

avatar
Joëlle 12 le 29/09/2020 à 07:45

Vous avez raison ce confinement n'a servi à rien j'ai une personne chère à mon coeur qui était soigner pour un cancer à qui on a annulé un scanner et qui a fait un malaise cardiaque qui malheureusement est décédée donc je suis de tout cœur avec vous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.