150 suppressions de postes chez Toupargel ?

150 suppressions de postes chez Toupargel ?
DR

Des suppressions de postes seraient à venir chez Toupargel.

Selon Force Ouvrière, le groupe spécialisé dans la livraison à domicile de surgelés envisagerait un "plan social surprise", entrainant la suppression de 150 emplois.

La direction de Toupargel, dont le siège est basé dans le Rhône, n'a pas encore commenté l'information.

Pour rappel, Toupargel avait été racheté en décembre 2019 par Agihold, une société contrôlée par les frères Bahadourian qui s'était engagés "à conserver tous les emplois pendant deux ans, sous peine de verser une amende de 10 000 euros par salariés".

Léo et Patrick Bahadourian font justement l'objet ce mercredi d'une enquête menée par nos confrères de Médiacités dans lequel on découvre leur talent pour l'optimisation fiscale.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Faillite française en marche le 27/10/2020 à 09:51

Mdr. Attendez le printemps 2021 et la c’est deux milliards de chômeurs en plus . Pour commencer !

Signaler Répondre

avatar
Assina le 27/10/2020 à 09:41
pingouinturbo58@gmail.com a écrit le 02/10/2020 à 09h26

Ancien vendeur chez agrigel et racheter par toupargel ça a bien marché au début et ensuite il on appelé les clients au téléphone et nous on c'est retrouvé livreurs et c'est la que tout à basculé beaucoup de clients on arrêter alors nous qui avons mis des années pour les fidéliser les televendeuse on tous bousiers au bout de six mois à un an malgré qu'on les ai prévenus même les chefs de plateau nous écoutait pas il on tellement bien bourré les clients qu'ils son parti on voit le résultat maintenant tous des cons qui n'y connaissent rien de la vente les clients ne sont pas des pigeons il faut les respecter

Cliente depuis quelques années, je déplore le service de ces derniers mois. Personnellement, je ne voyais que par eux mais je viens de me tourner vers une autre entreprise de livraison. Dommage, c'était un bon concept mais cependant ce ne sont pas les seuls. Ils semblent parfois l'oublier et si les clients s'en vont, espérons qu'ils gagnent en humilité.

Signaler Répondre

avatar
Mino le 02/10/2020 à 12:40
pingouinturbo58@gmail.com a écrit le 02/10/2020 à 09h26

Ancien vendeur chez agrigel et racheter par toupargel ça a bien marché au début et ensuite il on appelé les clients au téléphone et nous on c'est retrouvé livreurs et c'est la que tout à basculé beaucoup de clients on arrêter alors nous qui avons mis des années pour les fidéliser les televendeuse on tous bousiers au bout de six mois à un an malgré qu'on les ai prévenus même les chefs de plateau nous écoutait pas il on tellement bien bourré les clients qu'ils son parti on voit le résultat maintenant tous des cons qui n'y connaissent rien de la vente les clients ne sont pas des pigeons il faut les respecter

Tout est dit ????????

Signaler Répondre

avatar
bil69 le 02/10/2020 à 09:39
R69 a écrit le 01/10/2020 à 21h01

de la livraison de surgeles à domicile...cette entreprise aurait du sortir la tete haute du confinement, modele de vente plebiscite par les consommateurs...si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a vraiment un gros probleme

C'est vrais que c'est curieux. Il me semble que la vente à distance est bien le seul modèle de vente qui à tiré son épingle du jeux sur les derniers mois. Il y a des chiffres et des articles sur les échos. En fait ce sont les seuls vendeurs avec une nette augmentation du chiffre d'affaire.

Au final il y a peut-être eu des mauvais choix fais par la direction? donc des fautes graves effectuées par des personnes de la direction

Signaler Répondre

avatar
pingouinturbo58@gmail.com le 02/10/2020 à 09:26

Ancien vendeur chez agrigel et racheter par toupargel ça a bien marché au début et ensuite il on appelé les clients au téléphone et nous on c'est retrouvé livreurs et c'est la que tout à basculé beaucoup de clients on arrêter alors nous qui avons mis des années pour les fidéliser les televendeuse on tous bousiers au bout de six mois à un an malgré qu'on les ai prévenus même les chefs de plateau nous écoutait pas il on tellement bien bourré les clients qu'ils son parti on voit le résultat maintenant tous des cons qui n'y connaissent rien de la vente les clients ne sont pas des pigeons il faut les respecter

Signaler Répondre

avatar
R69 le 01/10/2020 à 21:01

de la livraison de surgeles à domicile...cette entreprise aurait du sortir la tete haute du confinement, modele de vente plebiscite par les consommateurs...si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a vraiment un gros probleme

Signaler Répondre

avatar
le jaloux répond à l'egoiste le 01/10/2020 à 00:02
Devenez donc rentier, c'est pas si difficile a écrit le 30/09/2020 à 21h59

Pas besoin de s'évader fiscalement pour vivre de son capital.

Placez donc le prix d'un appartement lyonnais en actions Total (rendement actuel à 10%), et vous vivrez confortablement dans l'oisiveté.

faut il avoir le prix d'un appartement à mettre dans le marché d'actions d'occasions (le second marché).
A 5154€ / m2 à Lyon il faut combien d'€ pour un rendement brut de 5,6% du dividende. Concrètement à 2,68€ le dividende de 2019, il faut du fric pour que cela assure un salaire + cotisations sociales y afférentes.

Donc le principe du rentier n'est pas ouvert à tout le monde mais surtout à quelques uns toujours les mêmes.
Continuez à faire le chien de garde des riches séparatistes.

A bon entendeur : salut !

Signaler Répondre

avatar
wesh le 30/09/2020 à 22:20

avatar
Devenez donc rentier, c'est pas si difficile le 30/09/2020 à 21:59
flat tax a écrit le 30/09/2020 à 21h23

Si c'est des patrons c'est encore des mecs bien !
Tant qu'il y a encore 20% d'électeurs béats (les centristes autoritaires) qui croient en la fable de "la main invisible du marché" nous ne sommes pas sortis de l'auberge et le taux de chômage invariablement continuera de tourner autour de 10 à 15% avec une majorité de travailleurs pauvres et de gens en "formation" toute leur vie.
Par contre jamais les revenus du capital n'auront autant rapporté à une minorité d'oisifs (ici des héritiers qui pratiquent l'évasion fiscale)

Pas besoin de s'évader fiscalement pour vivre de son capital.

Placez donc le prix d'un appartement lyonnais en actions Total (rendement actuel à 10%), et vous vivrez confortablement dans l'oisiveté.

Signaler Répondre

avatar
zidentitaireuuuhhhh le 30/09/2020 à 21:56

Faut pas être jaloux les gens. Travaillez fort et vous aussi vous aurez un yatch et une Ferrari ! Mais vous pouvez continuez à flemmardez aussi, faites vos choix, assumez mais cessez de geindre et de vous victimiser. Soyez adultes, prenez vous en main. Stop l'assistanat !

Signaler Répondre

avatar
flat tax le 30/09/2020 à 21:23

Si c'est des patrons c'est encore des mecs bien !
Tant qu'il y a encore 20% d'électeurs béats (les centristes autoritaires) qui croient en la fable de "la main invisible du marché" nous ne sommes pas sortis de l'auberge et le taux de chômage invariablement continuera de tourner autour de 10 à 15% avec une majorité de travailleurs pauvres et de gens en "formation" toute leur vie.
Par contre jamais les revenus du capital n'auront autant rapporté à une minorité d'oisifs (ici des héritiers qui pratiquent l'évasion fiscale)

Signaler Répondre

avatar
Jemappel le 30/09/2020 à 20:39

On c'est bien fait arnaquer... Merci Toupargel. Merci les actionnaires de grand frais. Et hop pour éviter les 10000 balles de pénalités on nous vire pour faute grave sans faute grave ????????

Signaler Répondre

avatar
bob54 le 30/09/2020 à 20:23

et pas de pretexte economique, ils ont tournés a fond pendant le confinement (je l'ai vu)

Signaler Répondre

avatar
Virgo le 30/09/2020 à 19:54

Honteux mais il fallait s y attendre ce n'est pas vraiment 1 surprise ! Et les licenciements ne toucheront pas comex et codir car vu leur salaire cela coûterait trop cher

Signaler Répondre

avatar
Virgo le 30/09/2020 à 19:42
pekval69 a écrit le 30/09/2020 à 17h58

Il faut entretenir le yacht et la Ferrari, c est que ca coûte un bras !!

C est vrai j ai connu les q7 et audi en voitures de fonction...

Signaler Répondre

avatar
Faillite française le 30/09/2020 à 19:21

Attendez la fin de l’année et vous aurez des chiffres du chômage en très forte hausses.

Signaler Répondre

avatar
Triste le 30/09/2020 à 18:43

Normal, le fric toujours... Quelle malédiction !

Signaler Répondre

avatar
zoune le 30/09/2020 à 18:26

Et oui, la voiture , le bateau et tout le reste......

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 30/09/2020 à 18:20

C'est Touparensucette !

Signaler Répondre

avatar
pekval69 le 30/09/2020 à 17:58

Il faut entretenir le yacht et la Ferrari, c est que ca coûte un bras !!

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 30/09/2020 à 16:04

10000 euros par salariés, une misère pour eux...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.