Miniworld Lyon : des chiffres encourageants depuis la réouverture

Miniworld Lyon : des chiffres encourageants depuis la réouverture
MiniWorld - LyonMag

Le public est de retour dans les mondes animés.

Après deux week-end depuis la réouverture, il est temps de dresser un premier bilan pour MiniWorld Lyon. Steven Vasselin, Directeur Marketing des mondes animés situés à Carré de Soie, le fait avec beaucoup d’optimisme : "Notre public est revenu, celui que l’on connaissait déjà, des familles, mais aussi certains pour leur première visite".

Les chiffres de fréquentations sont en hausse par rapport à la même période des années 2017 et 2018. Les résultats sont d’autant plus satisfaisants que le secteur des entreprises artistiques et culturelles souffre terriblement des effets du virus. Il est vrai que MiniWorld ne risque rien du couvre-feu. Steven Vasselin croise maintenant les doigts pour conserver pendant les quinze jours des vacances de la Toussaint le bon rythme des deux premiers week-end.

Autre motif de satisfaction : les ateliers de construction de MiniWorld sont maintenant vides, tous les éléments du nouveau monde animé, du porte avion Charles de Gaulle en rade de Toulon à la maquette de la fameuse Notre-Dame de la Garde de Marseille, sont en train d’être montés pour un MiniWolrd Côte d’Azur dont l’ouverture est prévue le 9 décembre. Si les chiffes se maintiennent, un troisième Miniworld a même de bonnes chances de voir le jour dans un lieu encore tenu secret, une décision qui devrait être définitivement prise début janvier 2021.

S’il reste encore des interrogations à lever (par rapport à 2019 – la meilleure année pour MiniWorldLyon – le rythme des visiteurs 2020 est pour l’instant un peu moins élevé) Steven Vasselin veut conclure par une note optimiste : "avoir retrouvé aussi vite notre public donne envie de le remercier". Le thème de l’exposition temporaires, les Aventuriers était prémonitoire : pour MiniWorld l’aventure continue.

@lemediapol

Tags :

miniworld

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Julius le 16/10/2020 à 10:27

Si tout pouvait être aussi parfait dans le vrai monde

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.