Assassinat de Samuel Paty : une journée d'hommages à Lyon avant une cérémonie à la Sorbonne

Assassinat de Samuel Paty : une journée d'hommages à Lyon avant une cérémonie à la Sorbonne
Lyonmag.com

De nombreux hommages se sont déroulés ce mercredi dans l'agglomération lyonnaise, pour saluer la mémoire de Samuel Paty.

Une cérémonie a eu lieu à 11h45 dans la cour de la Préfecture du Rhône, en présence du préfet Pascal Mailhos.

Une minute de silence a été observée tout comme à l'Hôtel de Ville de Lyon. "Nous voulons rappeler, puisque besoin en est, que l'école doit demeurer un refuge, un sanctuaire, le lieu où l'on apprend à s'exprimer sans crainte, à inventer sans peur, à créer sans barreaux", a notamment indiqué le maire de Lyon Grégory Doucet.

De son côté, Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, a salué la mémoire d'un homme "pleinement engagé dans sa mission au service de la République" : "Il est mort d'avoir éclairé la vie de dizaines de jeunes. Il est mort d'avoir enseigné et défendu la liberté d'expression".

A Tassin-la-Demi-Lune, une cérémonie était également organisée en présence du maire, Pascal Charmot. Ce dernier a annoncé sa décision de baptiser la future école du quartier de la Libération du nom de Samuel Paty.

Partout dans la métropole, les drapeaux des bâtiments et des édifices publics étaient en berne.

Samuel Paty recevra la Légion d'honneur à titre posthume ce mercredi, lors d'un hommage national à La Sorbonne.

X
36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Diego Garcia le 22/10/2020 à 19:19
ziech 5 a écrit le 22/10/2020 à 10h33

Quand on voit certains préfets , rendre hommage à ce prof , alors que ce sont , ces mêmes gens qui ne font pas expulser des clandestins dangereux , et qui restent en France , en toute impunité !!!!??????
Combien ont des obligations de quitter le territoire et sont pourtant toujours parmi nous ?
Le cynisme de ces préfets est à vomir !

T'as toujours pas compris que les États d'origine n'en veulent pas ???!!!

Signaler Répondre

avatar
Krak le 22/10/2020 à 14:04
senseo a écrit le 21/10/2020 à 19h59

J’étais au rassemblement dimanche à Bellecour et aucun musulman... sauf ceux qui sont venus en scooter faire du rodéo et de la provocation. Mais surtout il ne faut pas en parler...

La coupe est en train de déborder : islamistes, salafistes, racailles, gauchos collabos, la coupe est pleine de ces fascistes qui ont plein de sang sur les mains. La coupe est résolument pleine, les digues vont craquer !

Signaler Répondre

avatar
Il n'est pas trop tard le 22/10/2020 à 13:43
Bribri a écrit le 22/10/2020 à 09h17

Pourquoi la fille de mr brahym n'est pas convoquée par la police, tout vient d'elle. Personne en parle, là c'est mystère !!!!

Vous savez ce qu'ils vous restent à faire c'est la dernière chance ultime qu'il vous est donnée de foutre tous ces étrangers dehors durablement et de se réapproprier de la France avant qu'elle ne devienne un état étranger en 2022 votez RN
pour une fois faites preuve de bon sens tout simplement si vous ratez le coche alors attendez vous à les avoir assis à la place supprème.

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 22/10/2020 à 10:33
Terminator... a écrit le 22/10/2020 à 08h59

Et ensuite que va t il se passer au sain du gouvernement (. Décision) pas d expulsion)
Si c est le cas le gouvernement est complice de soutien au terrorisme... En attendant le Samuel est mort.... Liberté égalité fraternité J en rigole...

Quand on voit certains préfets , rendre hommage à ce prof , alors que ce sont , ces mêmes gens qui ne font pas expulser des clandestins dangereux , et qui restent en France , en toute impunité !!!!??????
Combien ont des obligations de quitter le territoire et sont pourtant toujours parmi nous ?
Le cynisme de ces préfets est à vomir !

Signaler Répondre

avatar
Hein ?? le 22/10/2020 à 09:20

Je trouve la gestion de ce meurtre, calamiteuse. Comme la gestion du Covid. Des finances publiques. Etc
Fermer des mosquées. Mettre 10 millions de personnes en marge de la société francaise, c'est une honte à mon sens ..
La religion musulmane faut partie du paysage francais, comme les autres religions. Ne confondez pas tout
La paix dans ce pays passera par l'acceptation et l'ouverture d'esprit. La solution proposé par Dramanin et consorts, fermer des mosquées, à mon avis va à l'encontre des valeurs de laïcité et de "liberté, égalité, fraternité"

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 22/10/2020 à 09:17
Sauron a écrit le 22/10/2020 à 09h01

Marion ! au Secour !

Pourquoi la fille de mr brahym n'est pas convoquée par la police, tout vient d'elle. Personne en parle, là c'est mystère !!!!

Signaler Répondre

avatar
Sauron le 22/10/2020 à 09:01

Marion ! au Secour !

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 22/10/2020 à 08:59

Et ensuite que va t il se passer au sain du gouvernement (. Décision) pas d expulsion)
Si c est le cas le gouvernement est complice de soutien au terrorisme... En attendant le Samuel est mort.... Liberté égalité fraternité J en rigole...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/10/2020 à 08:52
France anti maçon.... a écrit le 21/10/2020 à 20h00

Bla Bla Bla Bla.... Rêvez pas ils ne feront rien pour les virer soyez en sûr.. Ça les arrange pas car les francs macons sont derrière tout
Ça.....

Bla Bla Bla, encore un conspirationniste.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 22/10/2020 à 08:05

Si !si. On a vu ça a la tv. Nos policiers armés jusqu'aux dents , les regardaient faire sans intervenir. .

Signaler Répondre

avatar
ou plutot ? le 22/10/2020 à 07:58
attention a écrit le 22/10/2020 à 01h13

méfiez-vous de toute la communication sur ce massacre un train peut en cacher un autre

Vous voulez dire une quinzaine de trains peut en cacher un autre ?

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 22/10/2020 à 07:10

Hommage et honneur à cet homme victime de la folie et de la barbarie pour avoir enseigné les valeurs de " notre" France :
Liberté- Égalité- Fraternité

Signaler Répondre

avatar
Sisco le 22/10/2020 à 05:27
Julius a écrit le 21/10/2020 à 17h02

Jean-Marie Le Pen avait raison.
Tous les événements lui donnent raison.

Les islamo-gauchistes et leurs complices n'ont plus qu'à se taire.

C'est cela le problème , sans maître la France n'a pas d’âme . Pas besoin de politique pour combattre le diktat de certains ...

Signaler Répondre

avatar
attention le 22/10/2020 à 01:13

méfiez-vous de toute la communication sur ce massacre un train peut en cacher un autre

Signaler Répondre

avatar
Katy le 21/10/2020 à 20:58
Julius a écrit le 21/10/2020 à 17h02

Jean-Marie Le Pen avait raison.
Tous les événements lui donnent raison.

Les islamo-gauchistes et leurs complices n'ont plus qu'à se taire.

Excellente remarque.

Signaler Répondre

avatar
lolilol le 21/10/2020 à 20:18

Moi je suis contre les associations religieuses qui veulent influencer la politique et notre vivre ensemble. Je demande à ce qu on ferme toutes les églises qui ont osées publier sur Facebook des posts appelant à lutter contre la GPA. Vraiment quand on a violé autant d enfant, on se tait un peu et on remercie dieu.

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 21/10/2020 à 20:09
la Sorbonne temple des ennemis de la Republique a écrit le 21/10/2020 à 17h41

Quelle idée d’aller rendre hommage à Samuel Paty chez ses ennemis complices de son assassin

Quelle bêtise !

Signaler Répondre

avatar
France anti maçon.... le 21/10/2020 à 20:00

Bla Bla Bla Bla.... Rêvez pas ils ne feront rien pour les virer soyez en sûr.. Ça les arrange pas car les francs macons sont derrière tout
Ça.....

Signaler Répondre

avatar
senseo le 21/10/2020 à 19:59

J’étais au rassemblement dimanche à Bellecour et aucun musulman... sauf ceux qui sont venus en scooter faire du rodéo et de la provocation. Mais surtout il ne faut pas en parler...

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 21/10/2020 à 19:46

Messieurs les politique de gauche comme droite et l extrême gauche vous êtes depuis 1968 responsablent de cette décadence de ce non respect de cette loi .... De nos valeurs republicaine... De NOTRE RELIGION
Et comme d hab que du Bla Bla Bla et rien de pluss... a l arrivé......

Signaler Répondre

avatar
A bas les racailles ! le 21/10/2020 à 18:45

doucet a osé ouvrir son clapet en pleine minute de silence :quel gros balourd ce mec

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 21/10/2020 à 18:43
+1 a écrit le 21/10/2020 à 17h47

Entièrement d'accord avec votre commentaire. Les islamogauchistes sont à l'origine de tous nos problèmes. C'est à cette caricature de pensée qu'il faut s'opposer.

Je suis bien d'accord, il faut s'attaquer aux caricatures de pensée, les gauchistes sont à l'origine de tous les problèmes : COVID, féminicides, inégalités sociales, réchauffement climatique - c'est eux !

Signaler Répondre

avatar
Footkill le 21/10/2020 à 18:30

islamophobe, facho, bas du front, Rn....
Ceux qui se revendiquent laïcs sont toujours traînés dans la boue....
Faites le ménage chez ces propagateurs de haine.....Et marre de cette gauche caviar teintée de vert!!!

Signaler Répondre

avatar
+1 le 21/10/2020 à 17:47
Evident a écrit le 21/10/2020 à 16h50

Vouloir combattre l'islamisme qui tue en France, sans combattre la cause, les gauchistes, c'est peine perdue.

Entièrement d'accord avec votre commentaire. Les islamogauchistes sont à l'origine de tous nos problèmes. C'est à cette caricature de pensée qu'il faut s'opposer.

Signaler Répondre

avatar
la Sorbonne temple des ennemis de la Republique le 21/10/2020 à 17:41

Quelle idée d’aller rendre hommage à Samuel Paty chez ses ennemis complices de son assassin

Signaler Répondre

avatar
Islamofacsime le 21/10/2020 à 17:41
Evident a écrit le 21/10/2020 à 16h50

Vouloir combattre l'islamisme qui tue en France, sans combattre la cause, les gauchistes, c'est peine perdue.

Les 30 glorieuses, suivies des 30 piteuses et maintenant les 30 désastreuses !

Signaler Répondre

avatar
nakba le 21/10/2020 à 17:39
Julius a écrit le 21/10/2020 à 17h02

Jean-Marie Le Pen avait raison.
Tous les événements lui donnent raison.

Les islamo-gauchistes et leurs complices n'ont plus qu'à se taire.

La légion d'honneur posthume cela lui fera une belle jambe,
si on peut dire.

Signaler Répondre

avatar
chk le 21/10/2020 à 17:37
Muslim a écrit le 21/10/2020 à 16h08

Fillon avait raison.

Hervé Cornara décapité par un employé en 2015 sous le gouvernement Hollande/Cazeneuve, n'a pas eu ces honneurs.
Il est vrai que ce n'était pas un membre de la confrérie Education Nationale

Signaler Répondre

avatar
MOMO LE Croix Roussien le 21/10/2020 à 17:29

Il faisait parti des Hussards Noirs !

Signaler Répondre

avatar
il faut le dire le 21/10/2020 à 17:27

"Islamo gauchiste" est un pléonasme.

Signaler Répondre

avatar
Julius le 21/10/2020 à 17:02
Muslim a écrit le 21/10/2020 à 16h08

Fillon avait raison.

Jean-Marie Le Pen avait raison.
Tous les événements lui donnent raison.

Les islamo-gauchistes et leurs complices n'ont plus qu'à se taire.

Signaler Répondre

avatar
Evident le 21/10/2020 à 16:50

Vouloir combattre l'islamisme qui tue en France, sans combattre la cause, les gauchistes, c'est peine perdue.

Signaler Répondre

avatar
Icdssr le 21/10/2020 à 16:45

Liberté d’expression.....laissez moi rire !!

Signaler Répondre

avatar
Paroles le 21/10/2020 à 16:08

Paroles paroles et paroles ....

Signaler Répondre

avatar
Muslim le 21/10/2020 à 16:08

Fillon avait raison.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 21/10/2020 à 15:46

Que cet acte odieux, monstrueux, ne soit à jamais oublié.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.