Lyon : le père jugé pour viols incestueux condamné à 13 ans de réclusion criminelle

Lyon : le père jugé pour viols incestueux condamné à 13 ans de réclusion criminelle
Image d’illustration- LyonMag

Le verdict est tombé ce vendredi.

Le père de famille de 47 ans, qui était présenté au tribunal cette semaine notamment pour des accusations de viols incestueux mais aussi pour l'enregistrement et la transmission d’images pédopornographiques, a été condamnée à 13 ans de réclusion criminelle. De plus, il a écopé d'un suivi socio-judiciaire de sept ans.

Une peine moins sévère que ce qu'avait demandé l'avocat général. Ce dernier avait réclamé 18 ans de prison.

Deux autres hommes ont également dû répondre de leurs actes : un ami du quadragénaire qui aurait également abusé des enfants tandis que l'autre personne était l’un des destinataires des images prises par le père de famille. Le premier a été condamné à deux ans de prison, le second à cinq ans.

Pour rappel, c'est l'ex-compagne du père de famille qui avait découvert les photos en question sur l’ordinateur de l’accusé.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prout le 02/11/2020 à 16:25
Logique a écrit le 31/10/2020 à 08h30

13 ans ... ridicule donc d'ici 8ans il est libre avec les remise de peine et on en parle de l'ami qui a abusé lui aussi des enfant et à pris 2 ans ( 18 moi avec les remise de peine ) non mai c'est une blague cette justice

Même pas 8 ans.

Signaler Répondre

avatar
la justice le 01/11/2020 à 11:36

Le père méritait 30 ans de prison, ferme . Celui qui participait aux " partouzes " en méritaiy autant, quand àu dernier, 10 ans. La justice les a condamnés sans tenir compte de l'état psychologique , neurologique des enfants qui eux vont trimballer cette souffrance toute leur vie.

Signaler Répondre

avatar
Julius le 31/10/2020 à 19:27

Prison ET EXPULSION !

Signaler Répondre

avatar
Nono07 le 31/10/2020 à 13:46

Bien horrible tout ça !

Signaler Répondre

avatar
????? le 31/10/2020 à 10:12

En gros si je comprends bien l'ami du père qui a abusé des gosses ramasse 3 ans de MOINS que celui qui a reçu les images ???

Signaler Répondre

avatar
Cestsamedi le 31/10/2020 à 09:53

Être ou ne pas être... Telle est la question.

Signaler Répondre

avatar
R6 le 31/10/2020 à 09:06

peine legere et encore plus legere poir les deux comperes qui ont participé....

Signaler Répondre

avatar
Zig le 31/10/2020 à 09:01

13 ans au lieu de 18 pour avoir violé ses propres enfants !

Et son complice violeur, il a prit combien 2 ou 5 Seulement ?

Dans 5 ans maxi, il est dehors et peut revoir ses victimes ?

Par contre, les enfants eux en prennent pour toute la vie.
J'espère qu'ils auront un très bon accompagnement psy pour se remettre de cela.

Signaler Répondre

avatar
Free France le 31/10/2020 à 08:32

Et conbendit ce prédateur toujours libre ! Doucet son grand ami dois le faire arrêter

Signaler Répondre

avatar
Logique le 31/10/2020 à 08:30

13 ans ... ridicule donc d'ici 8ans il est libre avec les remise de peine et on en parle de l'ami qui a abusé lui aussi des enfant et à pris 2 ans ( 18 moi avec les remise de peine ) non mai c'est une blague cette justice

Signaler Répondre

avatar
lajustice le 31/10/2020 à 08:02

13 ans .... cet individu méritait davantage, l'essentiel serait de savoir si cette peine est incompressible ? J'espère que cette sentence sera exécutée dans sa totalité

Signaler Répondre

avatar
PeutMieuxFaire le 31/10/2020 à 07:34

Enfin une peine exemplaire même si 13 ans reste peu.

Par contre les 30 racailles qui ont violé une fille de 13 ans y a 10 ans?

Voir ici : https://youtu.be/fO_jm9V7gZs

On attend toujours une condamnation, 6 mois de sursis c’est pas ça la justice !

Laxisme !

Signaler Répondre

avatar
couper les c.... le 31/10/2020 à 07:30

13 ans seulement pour de tels crimes ??? Mais dans quel pays on vit !!! Pour moi un tel abus ça mérite la peine de mort !

Signaler Répondre

avatar
Flo le 31/10/2020 à 07:26

Enfin, une bonne chose ! La castration serait une bonne chose aussi !

Signaler Répondre

avatar
galinette le 31/10/2020 à 07:11

C'est trop peu. ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.