Il y a 5 ans, la Lyonnaise Caroline Prénat était lâchement assassinée au Bataclan

Il y a 5 ans, la Lyonnaise Caroline Prénat était lâchement assassinée au Bataclan
Caroline Prénat - DR

"Caroline, tuée dans le dos alors qu’elle souriait" avait écrit Paris Match.

Il y a 5 ans, la terreur frappait Paris et Saint-Denis à son paroxysme. Des attentats djihadistes faisaient 130 morts et plus de 400 blessés, dont près de 100 grièvement.

Après la tuerie, des avis de recherche avaient été lancés par les proches d’une Lyonnaise de 24 ans, Caroline Prénat. Deux jours après l’attaque, on apprenait la mort de la jeune femme, assassinée par les terroristes lors de la prise d’otage du Bataclan. Elle avait été l’une des premières à tomber sous les balles du commando fou. "Elle était au bar avec une amie qui s’est absentée pour aller aux toilettes. Caro lui a souri, et elle est tombée. Elle n’a pas eu le temps d’avoir peur", avait confié son père au Progrès.

Dix jours après, la France commence à enterrer ses morts. Le corps de Caroline avait alors été transporté jusqu’à Lyon où des obsèques s’étaient déroulées à l’abbaye Saint-Martin-d’Ainay, dans le 2e arrondissement devant près de 1000 personnes particulièrement émues.

"Je veux garder l’image du sourire de ma fille, qui était un petit être sensible et généreux, toujours prêt à protéger tout le monde" avait affirmé sa mère dans les colonnes du Monde. Montée à Paris pour devenir graphiste, Caroline avait été ensuite inhumée dans le caveau familial de Vernaison, au sud de l’agglomération.

J.D.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jolie Môme le 13/11/2020 à 15:20

Quelle Douleur , quel Chagrin pour les parents et toute leur famille , je suis profondément triste et je m'associe à eux .
Je crois qu'il n'y a pas d'autres commentaires a apporter à cet article , si ce n'est s'associer à la famille .
Courage .

Signaler Répondre

avatar
Justichié le 13/11/2020 à 15:17

Le constat est là : L’Autriche a plus réprimé l’islamisme en une semaine suite à un seul attentat que la France en 5 ans, 40 attentats et 300 morts.
Le 11 novembre, Sebastian Kurz a indiqué que les djihadistes présents en Autriche feront l’objet d’une détention préventive ou d’une surveillance électronique.
L’Autriche l’a fait après l'attaque meurtrière de Vienne du 2 novembre.
« Création d'une infraction pénale appelée ‘islam politique’ » : détention préventive ou surveillance électronique pour les djihadistes présents sur son territoire. « Tant qu’elles ne sont pas déradicalisées et même si elles ont purgé leur peine, possibilité d’enfermer ces personnes pour protéger la population » Le gouvernement prévoit aussi de renforcer les outils permettant de déchoir de la nationalité autrichienne les individus condamnés pour terrorisme s’ils disposent du passeport d’un pays tiers. Ces mêmes individus pourront aussi se voir retirer des aides sociales, ou encore le permis de conduire.

Signaler Répondre

avatar
Asmaa le 13/11/2020 à 14:06

Toutes mes pensées envers elle et tout mon soutien à ses proches et aux gens qui l'ont connu. À jamais dans nos coeurs.

Signaler Répondre

avatar
Uccdr le 13/11/2020 à 13:43
Terminator... a écrit le 13/11/2020 à 12h41

Tant que l on aura pas remis la peine de mort surtout pour ces pourris par la racine
de salafistes et autres croyants terroristes en un DIEU QUE PERSONNE N À VU cela durera.... Peut être que quelques uns y trouvent leur compte ?? Je suis sûre qu ils ont compris.......

T as déjà vu le vent???non,et pourtant il peut te balayer!

Signaler Répondre

avatar
ALONS le 13/11/2020 à 13:39
Terminator... a écrit le 13/11/2020 à 12h41

Tant que l on aura pas remis la peine de mort surtout pour ces pourris par la racine
de salafistes et autres croyants terroristes en un DIEU QUE PERSONNE N À VU cela durera.... Peut être que quelques uns y trouvent leur compte ?? Je suis sûre qu ils ont compris.......

Vous pensez vraiment que la peine de mort est dissuasive pour ces gens ? Ceux du Bataclan se sont fait exploser ou abattre.

Signaler Répondre

avatar
Lecture le 13/11/2020 à 13:37
On rêve... C'est de l'info, ça ? a écrit le 13/11/2020 à 13h15

"Une lyonnaise tuée dans le dos alors qu'elle souriait"
...
Alors là, évidemment...

D'où l'utilité de lire un article en entier et pas juste s'arrêter au titre...neuneu.

Signaler Répondre

avatar
On rêve... C'est de l'info, ça ? le 13/11/2020 à 13:15

"Une lyonnaise tuée dans le dos alors qu'elle souriait"
...
Alors là, évidemment...

Signaler Répondre

avatar
2022 le 13/11/2020 à 13:03
LaRaison a écrit le 13/11/2020 à 12h32

Et ils sont légion à Lyon, 90% pour Macron et Maire écolo, alors d'autres pour se dédouaner diront que c'est à cause de l'abstention, mais je leur répondrai que les abstentionnistes sont les pires.Ils laissent gagner les pires et ensuite se plaignent de la situation dans laquelle ils ont plongé tout le monde par leur inaction. J'espère que ça servira de leçon à tout le monde et qu'ils voteront en 2022 et svp pas pour Merluchon, ne tombaient encore de ce piège grossier.

Il y en a pour qui lorsque leur maison ne brulent pas, c est qu il n y a pas d incendie. Mais peut-être que l ensauvagement de Lyon est de sa banlieue peut finir par en faire réfléchir certain.

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 13/11/2020 à 12:41

Tant que l on aura pas remis la peine de mort surtout pour ces pourris par la racine
de salafistes et autres croyants terroristes en un DIEU QUE PERSONNE N À VU cela durera.... Peut être que quelques uns y trouvent leur compte ?? Je suis sûre qu ils ont compris.......

Signaler Répondre

avatar
LaRaison le 13/11/2020 à 12:32
Ni oubli ni pardon a écrit le 13/11/2020 à 11h35

Nous avons un ennemi mortel en France. Cet affrontement ne peut se finir que de 2 façon : Soit nous l'abattons, soit il nous abattra. Et ils existent encore malheureusement beaucoup de français qui sont dans le déni.

Et ils sont légion à Lyon, 90% pour Macron et Maire écolo, alors d'autres pour se dédouaner diront que c'est à cause de l'abstention, mais je leur répondrai que les abstentionnistes sont les pires.Ils laissent gagner les pires et ensuite se plaignent de la situation dans laquelle ils ont plongé tout le monde par leur inaction. J'espère que ça servira de leçon à tout le monde et qu'ils voteront en 2022 et svp pas pour Merluchon, ne tombaient encore de ce piège grossier.

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 13/11/2020 à 12:23
Ni oubli ni pardon a écrit le 13/11/2020 à 11h35

Nous avons un ennemi mortel en France. Cet affrontement ne peut se finir que de 2 façon : Soit nous l'abattons, soit il nous abattra. Et ils existent encore malheureusement beaucoup de français qui sont dans le déni.

Si un de mes enfants avait été assassiné au Bataclan , je refuserais de m 'afficher à côté d'hypocrites surprotégés , comme des Hollande , Sarko , ou , Macron ! Ces fourbes n 'ont rien fait pour éviter ces drames !
Ils étaient bien planqués dans leur bunkers , et entourés de hordes de crs !
Eux , vivent bien à l 'abri , tous les jours , ils ne risquent RIEN !
Ma profonde compassion pour les parents d'enfants assassinés dans ce Bataclan maudit !

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 13/11/2020 à 12:08

Les posts passent pas ?

Signaler Répondre

avatar
HAYLE le 13/11/2020 à 12:00

On espère juste que l'enfer existe bien et que les nazislamistes y pourrissent à jamais !

Signaler Répondre

avatar
Ni oubli ni pardon le 13/11/2020 à 11:35

Nous avons un ennemi mortel en France. Cet affrontement ne peut se finir que de 2 façon : Soit nous l'abattons, soit il nous abattra. Et ils existent encore malheureusement beaucoup de français qui sont dans le déni.

Signaler Répondre

avatar
Wouannie le 13/11/2020 à 11:22

Aucun qualificatif pour exprimer le dégoût devant l’horreur absolue de cet acte
Une pensée pour cette famille dans la douleur au delà des années
Une lyonnaise qui avait rencontré cette jeune fille « solaire »

Signaler Répondre

avatar
Un commando... le 13/11/2020 à 10:40

..fou dit l'article..non, de vulgaires barbares assassins, que l'on devrait tous "flinguer" car inutiles sur terre et gravement néfastes à la religion dont ils se targuent, en tous cas paix à cette jeune fille, et d'autres, qui, hélas ne sont plus

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.