Lyon : déjà condamné, il reprend ses activités de trafic de drogue

Lyon : déjà condamné, il reprend ses activités de trafic de drogue
Image d’illustration- LyonMag

Sa condamnation ne l'a pas empêché de reprendre des activités.

En janvier dernier, l'homme de 21 ans avait déjà été interpellé lors d'un contrôle routier. A l'époque, il avait tenté de s'enfuir en se débarrassant de 27 grammes de cocaïne conditionnés en bonbonnes et de quatre grammes de résine de cannabis. Lors de sa perquisition, plus de 21 000 euros ont été découverts à son domicile.

Le 21 février, l'homme a de nouveau été interpellé dans le 9e arrondissement de Lyon, encore une fois pendant un contrôle routier. Il était cette fois en possession de 50 grammes de cocaïne. Placé en garde à vue, les enquêteurs ont également découvert plus de 400 grammes de cocaïne. Il avait été présenté au parquet et écroué.

Sorti de détention en juin, il a encore une fois recommencé. De nouveaux clients ont été identifiés par les forces de l'ordres. Arrêté une nouvelle fois le 15 décembre, 103 grammes de cocaïne, 26 grammes d’herbe de cannabis, cinq grammes de résine et 530 euros ont été découverts à son domicile.

De nombreux clients ont aussi été entendus. Certains ont indiqué qu’il était leur fournisseur depuis environ deux ans. Il a été estimé qu’il aurait ainsi revendu environ 10 kg de cocaïne en deux ans pour un montant de plus de 200 000 euros. Le suspect a nié les faits.

Il a été présenté ce vendredi au parquet.

Tags :

Lyon

drogue

police

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyon 9ème le 20/12/2020 à 04:09

A vaise les jeunes ne font que répondre aux attentes et demandes des clients, personne n’est forcé a acheter.

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 19/12/2020 à 21:55
kikou a écrit le 18/12/2020 à 16h56

Multi récidiviste notoire, déjà condamné par la justice. Celle-ci doit bien se rendre compte que ce Monsieur ne comprend pas que ce trafic est illégal, espérons qu'elle se montre sévère.... 4 ans de prison ferme sans surcis ni remise de peine..

On peut espérer oui.
Mais s il s agit de parier, ce sera 6 mois. Tres dissuasif quoi

Signaler Répondre

avatar
Blcdetavie le 19/12/2020 à 17:29

C'est pas de la drogue confusion mais du chocolat pour les fêtes woooh

Signaler Répondre

avatar
Yo le 19/12/2020 à 13:01
r69 a écrit le 19/12/2020 à 12h54

l article est une vitrine de ce qui ne va pas. le gars se fait choper tous les 3 mois et il ne se passe rien. Le probleme vient bien de la justice qui n est pas rendue, et meme quand c est fait, les peines ne sont pas effectuées. Cette impunité generalisee est tres graves : les meutes de sauvageons ne vont faire que de grossir car s'il ne peut y avoir de regles sans l existence de sanctions. Et il ne peut y avoir de vivre ensemble sans regle. Quand la justice rendra t elle des comptes ?

Tout à fait. La justice ne remplit plus sa mission.

Signaler Répondre

avatar
r69 le 19/12/2020 à 12:54

l article est une vitrine de ce qui ne va pas. le gars se fait choper tous les 3 mois et il ne se passe rien. Le probleme vient bien de la justice qui n est pas rendue, et meme quand c est fait, les peines ne sont pas effectuées. Cette impunité generalisee est tres graves : les meutes de sauvageons ne vont faire que de grossir car s'il ne peut y avoir de regles sans l existence de sanctions. Et il ne peut y avoir de vivre ensemble sans regle. Quand la justice rendra t elle des comptes ?

Signaler Répondre

avatar
maconha diez le 19/12/2020 à 10:17
sur! a écrit le 19/12/2020 à 09h30

Cest évident pas de consommateurs ,pas de dealers !

Le cannab , vous pouvez le légaliser : mais la coke ?
Et cette coke vient de loin ? Comment cette coke peut arriver de 10 000 Kms , pour être vendue par içi ?
Les types qui trafiquent sont tout de même balaises , ou , alors , il y a des complicités durant les parcours de cette drogue ?
Et de toutes façons , ce ne sont pas des pauvres qui se déglinguent à la coke ; ce sont des bourges , plein de blé ....

Signaler Répondre

avatar
Madame,FOLDINGUE... le 19/12/2020 à 10:08

Tout comme MACRON 1 er , ROI des Gogols , après c’etre remis du COVID , qui tuent tous le monde apparemment, MDRRRRRRR.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 19/12/2020 à 10:05
lolilll a écrit le 19/12/2020 à 00h51

200000€ c est le chiffre d affaire. C est très très loin d’être le bénéfice. D ailleurs on note qu à chaque perte, il s est fait choper pour plus gros la fois d après. Il est sur les rotules. La prochaine fois, il tombera pour braquage. Il est dans la matrice le pauvre.

Il repart avec la somme saisie ..
Vive la France

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 19/12/2020 à 10:03

Uber shit l avenir

Signaler Répondre

avatar
Consommateurs = délinquance et violence. le 19/12/2020 à 10:00
sur! a écrit le 19/12/2020 à 09h30

Cest évident pas de consommateurs ,pas de dealers !

Exact. Au pays des décérébrés, le dealer est ROI.

Signaler Répondre

avatar
sur! le 19/12/2020 à 09:30
Terminator...... a écrit le 18/12/2020 à 19h56

Condamner les fumeurs de hach ou canabis.. Ou cocaines... Et la vous leur coupez l herbe sous le pieds au trafiquants..

Cest évident pas de consommateurs ,pas de dealers !

Signaler Répondre

avatar
lolilll le 19/12/2020 à 00:51

200000€ c est le chiffre d affaire. C est très très loin d’être le bénéfice. D ailleurs on note qu à chaque perte, il s est fait choper pour plus gros la fois d après. Il est sur les rotules. La prochaine fois, il tombera pour braquage. Il est dans la matrice le pauvre.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 18/12/2020 à 23:06

Celui là il n'a vraiment pas de cerveau, ou alors celui d'un bigorneau ou autre mollusque.

Signaler Répondre

avatar
Jean mi le 18/12/2020 à 22:14

C est un métier !

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 18/12/2020 à 20:37

Si l'on suit bien la chronologie des faits, il devrait changer de voiture !!! Lol

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 18/12/2020 à 20:27

Habitué à l'argent "facile", c'est pas demain la veille qu'il aura une vie honnête en se levant tôt pour toucher au final un SMIC...
On le reverra, encore et encore...

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 18/12/2020 à 19:56

Condamner les fumeurs de hach ou canabis.. Ou cocaines... Et la vous leur coupez l herbe sous le pieds au trafiquants..

Signaler Répondre

avatar
c’est pas fini lol le 18/12/2020 à 17:44

1 ere arrestation : pas d’incarcération 2 eme en récidive : 4 mois 3 eme en récidive : ? On va bien rire.... Perso vu les revenus qu’il a accumulé en 2 ans, je suis prêt à me faire enfermer 4 mois. D’ailleurs je suis privé de ma liberté depuis bientôt un an, et pour de biens moindres revenus. :(

Signaler Répondre

avatar
coke le 18/12/2020 à 17:37

Les premiers qui se font niké sont les con...sommateurs !

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 18/12/2020 à 17:17

Le pauvre, il ne sait pas quoi faire d'autre et bien sûr c'et la faute à Pôle Emploi qui n'a pas su lui trouver des stages bien rémunérés.

Signaler Répondre

avatar
Oria le 18/12/2020 à 17:11
On dit Merci QUI ? a écrit le 18/12/2020 à 16h31

Ont a bien compris qu’il vaut mieux être dealer sans diplômes en étant payé comme un actionnaire du CAC 40 qu’un ouvriers sur les chantiers, une infirmière, un docteur , un ingénieur, ect.... qui eux dépensent en consommant et en enrichissant ses voyous qui gagnent des salaires indécents, MDR.

Faut retourner à l'école ! L'article ne traite pas de ça !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 18/12/2020 à 16:56

Multi récidiviste notoire, déjà condamné par la justice. Celle-ci doit bien se rendre compte que ce Monsieur ne comprend pas que ce trafic est illégal, espérons qu'elle se montre sévère.... 4 ans de prison ferme sans surcis ni remise de peine..

Signaler Répondre

avatar
sur! le 18/12/2020 à 16:44
On dit Merci QUI ? a écrit le 18/12/2020 à 16h31

Ont a bien compris qu’il vaut mieux être dealer sans diplômes en étant payé comme un actionnaire du CAC 40 qu’un ouvriers sur les chantiers, une infirmière, un docteur , un ingénieur, ect.... qui eux dépensent en consommant et en enrichissant ses voyous qui gagnent des salaires indécents, MDR.

Vous étes pathétique !

Signaler Répondre

avatar
On dit Merci QUI ? le 18/12/2020 à 16:31
clairement a écrit le 18/12/2020 à 16h25

Pas trés clair tout ça !

Ont a bien compris qu’il vaut mieux être dealer sans diplômes en étant payé comme un actionnaire du CAC 40 qu’un ouvriers sur les chantiers, une infirmière, un docteur , un ingénieur, ect.... qui eux dépensent en consommant et en enrichissant ses voyous qui gagnent des salaires indécents, MDR.

Signaler Répondre

avatar
clairement le 18/12/2020 à 16:25
Pays injuste a écrit le 18/12/2020 à 15h38

On refuse l'entrée aux formations d'artisans en France pour toucher 7000€ par mois, alors forcément ils se retournent vers le traffic de drogue

Pendant ce temps les Docteurs et autres titulaires de Masters travaillent pour un smic

Vive la France ...........

Pas trés clair tout ça !

Signaler Répondre

avatar
Au suivant le 18/12/2020 à 16:20

10 ans de gnouf ..... au moins pendant ce temps les forces de l’ordre ne perdront pas leur temps à le traquer de nouveau !!!

Signaler Répondre

avatar
explication ? le 18/12/2020 à 16:04
Pays injuste a écrit le 18/12/2020 à 15h38

On refuse l'entrée aux formations d'artisans en France pour toucher 7000€ par mois, alors forcément ils se retournent vers le traffic de drogue

Pendant ce temps les Docteurs et autres titulaires de Masters travaillent pour un smic

Vive la France ...........

Pas compris la formation d'artisan ?

Signaler Répondre

avatar
bonrapport le 18/12/2020 à 15:59

C'est évident qu'il n'a pas envie de perdre son job 200000euros en 2ans !

Signaler Répondre

avatar
Pays injuste le 18/12/2020 à 15:38

On refuse l'entrée aux formations d'artisans en France pour toucher 7000€ par mois, alors forcément ils se retournent vers le traffic de drogue

Pendant ce temps les Docteurs et autres titulaires de Masters travaillent pour un smic

Vive la France ...........

Signaler Répondre

avatar
Faut bien... le 18/12/2020 à 15:18

travailler et récupérer les précédentes sommes saisies..dur la vie !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.