Victoires de la musique classique : les salariés du secteur culturel veulent occuper l'Auditorium de Lyon

Victoires de la musique classique : les salariés du secteur culturel veulent occuper l'Auditorium de Lyon
Lyonmag.com

Alors que Lyon accueille ce mercredi la cérémonie des Victoires de la musique classique, le collectif Unitaire 69 annonce vouloir occuper l'Auditorium de Lyon.

Le collectif, qui réunit les salariés du secteur culturel, entend dénoncer "le marasme dans lequel est plongé le secteur". "Nos structures comme nos emplois se trouvent aujourd’hui menacés. Cette crise affecte déjà nos conditions d’existence et elle continuera à le faire dans les années qui viennent. Face à cette situation nous exigeons dès aujourd’hui des gestes forts du gouvernement", indiquent les manifestants dans un communiqué.

Ces derniers demandent la prolongation de l’année blanche jusqu’à un an après la reprise réelle du travail dans tous les secteurs, le retrait de la réforme de l’assurance chômage, la mise en place d'aides massives au secteur, l'abaissement du seuil d’heures pour permettre aux primo-entrants et aux personnes en rupture de droits d’accéder plus facilement à l’indemnisation, ainsi que le maintien de tous les droits sociaux.

"Le gouvernement, plus enclin à offrir des cadeaux aux capitalistes, laisse les plus précaires d’entre nous sans solution. Il multiplie les aides au patronat sans investir dans la santé, l’éducation ou la culture. Nous refusons cette société. Nous sommes solidaires de toutes celles et ceux que cette crise laisse encore plus sur le carreau", précise le collectif Unitaire 69, appelant à la mobilisation.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nakba le 24/02/2021 à 21:33

Victoires de la musique classique l'arbre qui cachent la forêt de la décadence

Signaler Répondre

avatar
lolonstous le 24/02/2021 à 09:54

Mais lol, c'est totalement faux, en plus leurs représentants font partie du patronnat... dans le sens où ils parlent sur la même position vu que ce sont majoritairement des freelances .... Des aides ils ont en, d'ailleurs y'a plus vraiment d'argent ça se tarie, s'il y'en avait le gvt aurait fait un confinement histoire de relancer après l'économie.... En italie et en espagne ils pourront remarquer que bien que ce soit pire, y'a plus de mesures fortes contre le covid et ils l'ont avoué eux, ils ont plus d'argent.

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 24/02/2021 à 07:22

il faut rétablir les musés et expositions ILS ONT LE DROIT DE VIVRE AUSSI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/02/2021 à 22:46

Je ne comprend pas pour dénoncer le marasme dans lequel est plongé le secteur, les cultureux bloquent une manifestation qui rend hommage à la culture.

N'est-ce pas se tirer une balle dans le pied ?

Signaler Répondre

avatar
Benêt le 23/02/2021 à 22:12

Les arts et la culture ne sont pas la priorité de ce collectif ? Bas les masques !

Signaler Répondre

avatar
Malika le 23/02/2021 à 18:11

«  Il multiplie les aides au patronat sans investir dans la santé, l’éducation ou la culture. » ok sauf pour l’éducation de l’argent est déversé depuis des années sans résultats ! En ce qui concerne l’éducation arrêtons avec le plus d’argent, commençons par recruter des profs avec une moyenne au dessus de 4/20, remettons des programmes censés. L'enseignement n'est pas pertinent en France.... ce n’est pas normal d’avoir un niveau au ras des pâquerettes

Signaler Répondre

avatar
Prout le 23/02/2021 à 17:11

On est avec vous ! vous avez bien raison.

Signaler Répondre

avatar
Crise le 23/02/2021 à 16:44

Que va faire le Monarc à votre avis : rétablir l’ISF ou taper dans les livrets A ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.