Dissolution de Génération identitaire : "Une victoire pour les valeurs républicaines et humanistes" selon Lyon en Commun

Dissolution de Génération identitaire : "Une victoire pour les valeurs républicaines et humanistes" selon Lyon en Commun
Photo d'illustration- LyonMag

Les réactions pleuvent après l'annonce de la dissolution de Génération identitaire mercredi en Conseil des ministres.

Dans un communiqué, les élus du groupe Lyon en Commun, auquel appartient notamment Nathalie Perrin-Gilbert, l'actuelle ajointe à la Culture à la Mairie de Lyon, les élus se "réjouissent de cette décision" : "C'est une victoire pour les valeurs républicaines et humanistes. Il était temps ! Cela fait 10 ans que les associations, syndicats et habitants le réclament".

"Depuis sa création, ce groupuscule paramilitaire prône la haine à l'encontre de toutes les minorités, incitant à la discrimination ou à la violence envers des individus en raison de leur origine, de leur race et de leur religion", peut-on lire.

Les élus demandent d'aller plus loin après cette décision : "Il faut mettre un terme aux activités de tous mouvements de la nébuleuse identitaire sur notre territoire. C'est pourquoi nous demandons la fermeture administrative de leur locaux", concluent-ils.
 

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vieux lyonnais le 05/03/2021 à 22:47
kikou a écrit le 05/03/2021 à 12h57

J' avoue que se réjouir de la dissolution de Génération identitaire est une imbécillité notoire, car les français ont la mémoire courte, mais pas les patriotes, les vrais , ceux qui ont su se mobiliser et de façon intergénérationnelle, pour sauver le restant du peuple félon, acquis ou amorphe devant l'envahisseur. Je ne suis pas de gauche, je ne suis pas communiste, mais souvenez-vous qu'en 1941, l'assemblée avait dissout le parti communiste le déclarant hors la loi, sous l'égide de messieurs Pétain et Laval, pour parfaire leur parfaite adhésion au nazisme, et pourtant ..... la gauche est toujours présente ,idem le parti Communiste ou pour ce qu'il en reste. Une dissolution n' annihile pas l' idéologie, elle la renforce, je dirais même que cela endurci le mouvement devenu clandestin et d'autant plus dangereux . Les anarchistes gauchoislamointégristes ne sont pas des nationalistes, ce sont la gangrène de la LIBERTE du peuple français, ce sont des séparatistes et communautaristes qui n'ont de force que la communauté étrangère, en fait ils font leur force sur la misère, vraie ou fausse de l'immigration.

Une dissolution ne résout rien car l'idéologie reste vivace et se répendra dans de nouvelles organisations... mais c'est toujours un peu de tranquillité gagnée dans le quartier ! (même si le confinement nous a bien montré que les identitaires n'étaient pas du coin... on ne les voit plus maintenant que les bars ont fermé !)

Signaler Répondre

avatar
pode le 05/03/2021 à 22:44
Précisions a écrit le 05/03/2021 à 10h46

A quand la dissolution aussi des salafistes ?
Même combat non ?

une association musulmane vaguement éclaboussée par le meurtre de S. Paty a été dissoute juste avant.
l'un n'empêche pas l'autre !

Signaler Répondre

avatar
2022 le 05/03/2021 à 20:48
Bien à vous . a écrit le 05/03/2021 à 15h07

MDR. Parce que tu y Croit TOI ? Crédules et si Naïfs vous me faites beaucoup de peine.

Ca ne coute rien d'essayer :o)

Signaler Répondre

avatar
Picpic le 05/03/2021 à 20:12

La question principale que mr darmanin et ses amis ne se pose pas est.....pourquoi y a t il des groupes de droite virulents en france? Symptôme ou cause à traiter...?

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France. le 05/03/2021 à 19:59

Lâcheté de l'exécutif.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 05/03/2021 à 15:11

j’aimerais juste savoir, selon NPG, ce que signifie Lyon en commun !!!!! c une bêtise verbale ou est-ce + politique: nullité affligente surtout !! les adjoints aux Beaux Arts jadis ou à la Culture doivent se retourner dans leur tombe ou leur lit, de voir cette brillante Adjointe qui a “tant retourner sa veste qu’elle craque de tout côté” (J.Dutronc). esperons que pour elle ce soit un très bref bâton de maréchal !!! OUF et dommage pour l’Opéra et autres théatres ! tant pour ceux qui, les pieds en l’air, dansent sur une tête mal irriguée dans cette posture.

Signaler Répondre

avatar
Bien à vous . le 05/03/2021 à 15:07
2022 a écrit le 05/03/2021 à 13h59

Pas grave, il reste les urnes.

MDR. Parce que tu y Croit TOI ? Crédules et si Naïfs vous me faites beaucoup de peine.

Signaler Répondre

avatar
2022 le 05/03/2021 à 13:59

Pas grave, il reste les urnes.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 05/03/2021 à 13:54
Terminator a écrit le 05/03/2021 à 11h49

Dissolution peut être mais vous inquiétez pas il y a d autres moyen que de manifestez.....?

Bien alors pourquoi tout ce foin?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 05/03/2021 à 12:57

J' avoue que se réjouir de la dissolution de Génération identitaire est une imbécillité notoire, car les français ont la mémoire courte, mais pas les patriotes, les vrais , ceux qui ont su se mobiliser et de façon intergénérationnelle, pour sauver le restant du peuple félon, acquis ou amorphe devant l'envahisseur. Je ne suis pas de gauche, je ne suis pas communiste, mais souvenez-vous qu'en 1941, l'assemblée avait dissout le parti communiste le déclarant hors la loi, sous l'égide de messieurs Pétain et Laval, pour parfaire leur parfaite adhésion au nazisme, et pourtant ..... la gauche est toujours présente ,idem le parti Communiste ou pour ce qu'il en reste. Une dissolution n' annihile pas l' idéologie, elle la renforce, je dirais même que cela endurci le mouvement devenu clandestin et d'autant plus dangereux . Les anarchistes gauchoislamointégristes ne sont pas des nationalistes, ce sont la gangrène de la LIBERTE du peuple français, ce sont des séparatistes et communautaristes qui n'ont de force que la communauté étrangère, en fait ils font leur force sur la misère, vraie ou fausse de l'immigration.

Signaler Répondre

avatar
Touchelefond le 05/03/2021 à 12:00

"Boouu les méchants pas gentils on ne vous aime pas vous ne méritez pas de parler comme vous ne dites que des vilaines choses"

Le niveau de la gauche "Humaniste et républicaine"....

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 05/03/2021 à 11:49

Dissolution peut être mais vous inquiétez pas il y a d autres moyen que de manifestez.....?

Signaler Répondre

avatar
jlpy le 05/03/2021 à 11:03

La dissolution est annoncée en Conseil des ministres ; elle n'est pas encore effective. Il faut que le décret soit publié. Et il faut que GI ne fasse pas de recours judiciaire. A tous ceux qui demandent des dissolutions à tout crin, je signale que le seul motif qu'a trouvé le gouvernement est l'existence d'une structure de type paramilitaire. Je ne suis pas partisan de GI ; j'en ai même été victime lors d'une manifestation anti-raciste, mais il ne faut pas (même les élus) se laisser entraîner à des sur-réactions épidermiques et irraisonnées.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 05/03/2021 à 10:46

A quand la dissolution aussi des salafistes ?
Même combat non ?

Signaler Répondre

avatar
Bizar le 05/03/2021 à 10:36

A quand la dissolution des bandes à la Duchère ???? Parce que questions "valeurs républicaines et humanistes" on en est loin, très loin ..... Mais c'est moins facile n'est ce pas ?

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 05/03/2021 à 09:57

A quand la dissolution des anars de gauche beaucoup plus dangereux ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.