Lyon : il quitte son logement puis revient en pleine nuit pour frapper sa femme

Lyon : il quitte son logement puis revient en pleine nuit pour frapper sa femme
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un homme de 36 ans doit être jugé en comparution immédiate pour des faits de violences aggravées à Lyon.

L'individu est soupçonné d'avoir frappé sa femme, vendredi soir, à leur domicile de l'avenue Berthelot, avant de prendre la fuite. Le suspect est ensuite revenu en pleine nuit pour frapper à nouveau la victime, âgée de 25 ans. Cette dernière est parvenue à trouver refuge chez des voisins, qui ont contacté la police.

Le mis en cause, défavorablement connu des services de police, a fini par se rendre de lui-même à l'hôtel de police, où il a été placé en garde à vue. Le trentenaire a reconnu les faits et devait être présenté au tribunal judiciaire de Lyon ce mardi.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Calahann le 30/03/2021 à 21:12
Raconter la vérité a écrit le 30/03/2021 à 20h53

Septième arrondissement, tout est dit. Berthelot, ce n'est pas le Boulevard des Belges, c'est sûr.

Boulevard des Belges, côté parc où bien sûr le trottoir d'en face ?
C'est malheureusement une différence sociale parmi les hauts de la sociétés.

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 30/03/2021 à 20:53

Septième arrondissement, tout est dit. Berthelot, ce n'est pas le Boulevard des Belges, c'est sûr.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 30/03/2021 à 20:31
Malika a écrit le 30/03/2021 à 20h06

« Le mis en cause, défavorablement connu des services de police » encore et encore

Peut-être que tu peux aider la Police sur ce coup là ?

Signaler Répondre

avatar
Malika le 30/03/2021 à 20:06

« Le mis en cause, défavorablement connu des services de police » encore et encore

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 30/03/2021 à 15:50

Tant que la Justice de cette belle République n'aura sérieusement pas une réponse ferme et radicale face aux crapules qui défoncent leur femme à coups de poings ou avec une batte ....... Elle sera plus ou moins complice de ces agissements à cause des sonctions pour enfants qu 'elle inflige !

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 30/03/2021 à 15:46

C'est encore cette femme battue va devoir quitter son domicile ? Espérons que non.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.