Lyon : 700 Arméniens mobilisés pour commémorer le génocide et dénoncer la situation au Haut-Karabagh

Lyon : 700 Arméniens mobilisés pour commémorer le génocide et dénoncer la situation au Haut-Karabagh
Le cortège a rejoint la place Antonin-Poncet vers 18h - LyonMag

Les manifestants s’étaient donné rendez-vous devant le consulat de Turquie de Lyon ce samedi, journée nationale de commémoration du génocide de 1915.

Arméniens, Français aux origines caucasiennes, élus, sympathisants : beaucoup ont répondu à l’appel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) ce samedi après-midi. Environ 500 personnes se sont élancées rue de Sèze, aux alentours de 16h, pour rejoindre le mémorial lyonnais du génocide arménien place Antonin-Poncet. Le cortège s’est peu à peu élargi pour atteindre les 700 personnes, selon nos sources policières.

Roses rouges à la main et drapeaux arméniens ou artsakhtsis sur les épaules, les manifestants ont avancé dans le calme, au rythme des chants traditionnels et modernes. Il faut dire qu’ils étaient bien encadrés : le préfet avait prévu une forte présence policière pour protéger le cortège. Fort heureusement, il n’y a pas eu de débordement, et ce malgré la présence d’un petit nombre de turcophones visiblement venus pour perturber l’événement. "Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de ces personnes massacrées il y a plus d’un siècle mais je vais vous parler de la haine qu’ils ont subie et qui sévit toujours", a déclaré une représentante du CCAF à la foule, faisant écho aux Loups Gris, groupuscule extrémiste turc récemment dissous. Comme le démontre ce discours, la manifestation était à la fois commémorative et politique.

Najat Vallaud-Belkacem, "reine de la récupération"

Les organisateurs pouvaient également compter sur le soutien de plusieurs élus grands lyonnais, à l’image de Georges Képénékian. L’ancien maire de Lyon n’a jamais caché son engagement au sein de la communauté arménienne rhodanienne. Une fois arrivés en Presqu’île, les participants ont été rejoints par Najat Vallaud-Belkacem. La candidate PS aux élections régionale s’est affichée en tête de cortège. Parmi la foule, plusieurs groupes de manifestants l’ont qualifiée "reine de la récupération". Un sentiment partagé par Laurence Fautra, maire de Décines et très proche de la communauté arménienne de sa ville. "On sent que des élections approchent", a ironisé l’édile en notant que c’est la première fois qu’elle voit l’ancienne ministre de l’Education participer à un rassemblement de la sorte.

Un moment de recueillement et des dépôts de fleurs aux pieds des stèles commémoratives de la place Antonin-Poncet ont conclu l’événement peu avant 18h.

L.M.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Myrelingues le 29/04/2021 à 17:32
amish mormon a écrit le 24/04/2021 à 21h56

les armeniens ont la haine contre les turcs, pas la Turquie! manifester devant le consulat vise les personnes turques uniquement... cette haine n’est t elle pas une forme de ...

Ne croyez pas que les Arméniens sont plus haineux que les Turcs.

Signaler Répondre

avatar
GADAGNE le 26/04/2021 à 08:23

J'ai vu passer le cortège sur le quai Augagneur et il me semble qu'il y avait bien plus de 700 personnes....

Signaler Répondre

avatar
amish mormon le 25/04/2021 à 10:14

les russes etaient les juges de la table de negociation et c’est eux qui ont declaré l’azerbaidjan vanqueur car sinon l’aide qu’ils avaient apporter aux armeniens se voyait comme une defaite! il y a eu de l’ingerence russe et turque car n’oubliez pas que la region etait sovietique et que l’azerbaidjan est un pays frere de la turquie ( ex empire ottoman, langue, religion, culture). la bas c’est les russes qui arbitrent, ni les usa, ni la france

Signaler Répondre

avatar
Vignerons chinois ? Ect..... le 25/04/2021 à 09:05
TERMINATOR a écrit le 24/04/2021 à 22h11

Bravo monsieur........
Pour info au mépris des lois en vigueur dans le domaine politique russe poutine veut se faire elire jusqu en 2034 d ou la prochaine guerre qui se prépare car tout viendra de là....... Peuple russe... Franchement je vous plains car entre les tsars...... Les communistes.... Et ce despote je voudrais pas être à votre place et c est bien triste......

Je préfère encore un homme comme Poutine qui défends les intérêts de SON pays . Les européens EUX ont faillis , mentis et vendus leurs pays aux plus riches et aux plus offrants .

Signaler Répondre

avatar
? le 24/04/2021 à 23:22
Venividivinci a écrit le 24/04/2021 à 21h39

La bataille sur l autoroute a vienne est finie..
On remet ça dans Lyon

?

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 24/04/2021 à 22:26

Pourquoi 1manif sans porter de masques ?

Signaler Répondre

avatar
TERMINATOR le 24/04/2021 à 22:11
amish mormon a écrit le 24/04/2021 à 20h33

la turquie a bon dos! faut aller se plaindre chez les russes pour le haut karabagh!

Bravo monsieur........
Pour info au mépris des lois en vigueur dans le domaine politique russe poutine veut se faire elire jusqu en 2034 d ou la prochaine guerre qui se prépare car tout viendra de là....... Peuple russe... Franchement je vous plains car entre les tsars...... Les communistes.... Et ce despote je voudrais pas être à votre place et c est bien triste......

Signaler Répondre

avatar
amish mormon le 24/04/2021 à 21:56

les armeniens ont la haine contre les turcs, pas la Turquie! manifester devant le consulat vise les personnes turques uniquement... cette haine n’est t elle pas une forme de ...

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 24/04/2021 à 21:39

La bataille sur l autoroute a vienne est finie..
On remet ça dans Lyon

Signaler Répondre

avatar
Victorio le 24/04/2021 à 21:30
amish mormon a écrit le 24/04/2021 à 20h33

la turquie a bon dos! faut aller se plaindre chez les russes pour le haut karabagh!

ah bon. Il me semble pourtant que c'est l'Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie qui a attaqué les Arméniens du Haut Karhaba.

Signaler Répondre

avatar
amish mormon le 24/04/2021 à 20:33

la turquie a bon dos! faut aller se plaindre chez les russes pour le haut karabagh!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.