Lyon : elle écope de six mois de prison ferme pour avoir harcelé un serveur 

Lyon : elle écope de six mois de prison ferme pour avoir harcelé un serveur 
Image d'illustration - LyonMag

Les faits remontent à juin 2016.

Un jeune serveur qui travaillait dans un établissement lyonnais était venu à la rescousse d’une femme victime d’attouchements. Et ce n’est qu’en avril 2019 qu’il déposa plainte contre la jeune femme pour "appels incessants".

Les relevés téléphoniques démontrent que plus de 8 500 appels ont été enregistrés en l’espace de deux mois. Les tentatives de rencontres et les messages n’ont eux pas été comptabilisés. 

La quadragénaire a expliqué aux gendarmes qu’elle pensait être "la femme de sa vie", et qu’elle "avait eu un coup de foudre".
L’expertise psychiatrique a conclu à "une érotomanie prononcée".

La jeune femme, a été convoquée ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Mâcon, mais ne s’est pas présentée, contrairement à la victime.

La prévenue a finalement été condamnée à six mois de prison ferme après délibération.
 

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jino le 10/05/2021 à 19:58
Jean-olivier a écrit le 10/05/2021 à 14h31

Métier wech wech dealer de quartier et 24 h de garde à vue à peine.
Femme qui appelle un serveur pour dire qu'elle est folle de lui 6 mois ferme.
Hahaha

Un pauvre dealer de quartier ecope entre 10 ans et 15 ans de prison pour de la drogue un pédophile entre 2 ans et 5 ans de prison pour avoir violé un enfant et la cette dame est simplement folle il fallait la faire hospitaliser pas là condamné à la prison le monde est à l'envers

Signaler Répondre

avatar
NNB le 10/05/2021 à 16:07

Qu'elle soit Condamnée ? OUI !
Mais s'il vous plait dans ce cas là ne laissez des agresseurs libres
Des années de violences conjugales (Homme ou Femme) ça se termine majoritairement en sursie et harcelement téléphonique directement case prison alors qu'elle à un trouble psychologique !
La justice n'est pas logique ... Triste France ...

Signaler Répondre

avatar
Ohlesbouf le 10/05/2021 à 15:01

Vous savez lire ? 8500 appels

Ça aurait été une femme qui aurait été victime de ça vous lui auriez déjà fait des dons de 850€ pour la soutenir bande de faux c**

Signaler Répondre

avatar
Jean-olivier le 10/05/2021 à 14:31

Métier wech wech dealer de quartier et 24 h de garde à vue à peine.
Femme qui appelle un serveur pour dire qu'elle est folle de lui 6 mois ferme.
Hahaha

Signaler Répondre

avatar
BNJ le 10/05/2021 à 14:17

C'est lui qui l'a donner son numéro de portable
Donc quelque part il est intéressé par cette dame au debut
C'est du n'importe quoi

Signaler Répondre

avatar
Jennyale le 10/05/2021 à 13:41

N'importe quoi .... dingue de lire ça !!!
Ceux qui condamnent ont de la merdes devant les yeux, c'est le monde à l'envers, justice de fou....

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 10/05/2021 à 12:57

six mois???? alors que d’autres pourissent la vie de centaines de personnes et jouissent de l’impinite? les bras m’en tombent... pauvre France!

Signaler Répondre

avatar
Ras-le-bol le 10/05/2021 à 11:17

Comme quoi il faut mieux mettre en danger des personnes en faisant des rodéos, foncer sur les forces de l'ordre, leur tirer dessus avec des mortiers que d'harceler quelqu'un un téléphone et prendre 6 mois ferme.
Avec une telle justice, on n'est pas près d'en sortir ...

Signaler Répondre

avatar
incongru...... le 10/05/2021 à 11:04

Six mois ferme pour une nana qui téléphone à un mec pas fichu de changer de numéro,

alors que de la racaille qui fonce sur des flics se prend du sursis ?

on marche sur la tête !!....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.