Réforme de l'assurance-chômage : la direction régionale de Pôle Emploi occupée à Lyon

Réforme de l'assurance-chômage : la direction régionale de Pôle Emploi occupée à Lyon
Capture d'écran - DR

Les occupants du TNP et de l'Opéra de Lyon ont mené une nouvelle action ce jeudi matin à Lyon.

Une vingtaine de manifestants a fait irruption au siège de la direction régionale de Pôle Emploi, dans le 7e arrondissement, pour demander le retrait de l'assurance-chômage.

"Constatant une surdité gouvernementale face à notre mouvement de contestation de la réforme de l'assurance chômage, et prenant acte que les occupations de lieux culturels laissent indifférents ces politiques, nous passons à la vitesse supérieure, et ce au niveau national", indiquent le collectif Occupons 69.

"Nous avons réuni nos Robins Des Bois dans les quatre coins du pays et dans chaque région, afin de faire pression sur ce gouvernement qui s'acharne à vouloir passer une réforme de l'assurance chômage inique. Une réforme retoquée par le conseil d’État, une réforme contre laquelle tous les syndicats s'insurgent, une réforme qui va surtout diminuer les indemnisations de plus de 800 000 travailleurs précaires", a expliqué une représentante munie d'un mégaphone.

Les manifestants demandaient à être mettre en lien téléphonique direct avec le cabinet la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ka le 22/05/2021 à 12:34

Tapez et retaper toujours sur les chômeurs et aggravera la situation des millions des gens en précaire.....

Signaler Répondre

avatar
Éthique le 22/05/2021 à 07:45
étrange revendication .. a écrit le 21/05/2021 à 22h09

Moi qui suit professeur des écoles, j'aime mon travail, j'y vois du sens, pourquoi l'abolir????
Le travail n'est pas toujours asservissant et peut être source d'épanouissement et d'émancipation.

Vous avez de la chance, et j’en suis heureux pour vous. Comprenez néanmoins que pour une partie croissante de la population, ce n’est pas le cas. Fonctionnaire également, mon travail a perdu tout sens. J’ai honte de vivre des impôts de mes concitoyens étant donné ce qu’on me demande de faire. Malheureusement, la plupart de mes collègues ne se posent jamais de questions éthiques.

Signaler Répondre

avatar
Jean Yves le 22/05/2021 à 07:05
Yo a écrit le 21/05/2021 à 22h24

Ah oui, archiver les théories de théoriciens qui ne sont jamais sortis de leur bureau ou des plateaux télés.

LOL

Quand ces personnes auront dirigés des entreprises et créés de la valeur, alors on en reparlera !

Ma foi si un chercheur comme Picketty ayant vendu près d'un millions de bouquins à moins de crédibilité pour parler macroéconomie que l'entrepreneur du coin de la rue venu nous expliquer l'economie avec des histoires absurdes de restaurant et d'additions payées par les copains....

Sinon en terme de création de valeur, ce même économiste a vendu 150 000 exemplaires de son 1er bouquin en France et 450 000 aux Etats Unis. A 20 euros l'ouvrage, faites le compte !!!! Sa maison d'édition doit le remercier tous les jours....

Signaler Répondre

avatar
plus simpliste tu meurs.... le 22/05/2021 à 06:48
Yo a écrit le 21/05/2021 à 22h19

Et qu'à fait cette population pour améliorer son quotidien ?

Formation ? Reconversion ? Développement de se compétence ? Changement d'entreprise ? Expatriation ?

Ou, bien s'est elle contenté de geindre et de réclamer la becquée ?

Vous devriez aller voir comment cela se passe dans les autres pays, et sur les autres continents, et on verra si le français et si malheureux que cela !

Et puis c'est sur, quand le sport nationale consiste à jalouser ceux qui se débrouillent mieux ......

Autant de clichés et poncifs dans un même commentaire raz les pâquerettes...
Vous avez finit de me convaincre que je perdais mon temps sur les commentaires de Lyon Mag!
Bon week end à vous.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 22:24
Villeurbannais 83 a écrit le 21/05/2021 à 20h47

Archiver une ineptie pareille qui n'a rien à voir avec la complexité de l'économie???
Biden il y a quelque mois reconnaissait que la théorie du ruissellement (que cette histoire de restaurant tente de présenter) n'avait fait qu'accroître les inégalités. Biden qui est loin être un gauchiste...
Archiver plutôt des livres et articles d'économistes qui réfléchissent à la question tels que Picketty, Zucman ou Saez.

Ah oui, archiver les théories de théoriciens qui ne sont jamais sortis de leur bureau ou des plateaux télés.

LOL

Quand ces personnes auront dirigés des entreprises et créés de la valeur, alors on en reparlera !

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 22:19
plus simpliste tu meurs.... a écrit le 21/05/2021 à 21h15

Elle est sympa votre petite histoire de resto et de copains généreux mais la conclusion est à l'opposé de la réalité économique de notre société.
A force de baisse d'impôts, de niches et de deductions fiscales pour les plus favorisés, ces mêmes "plus favorisés" en ont très largement profités pour accroître leur richesse quand tout le reste de la population a vu son niveau de vie stagner voire baisser.
Qui peut encore croire à la théorie du ruissellement ???

Et qu'à fait cette population pour améliorer son quotidien ?

Formation ? Reconversion ? Développement de se compétence ? Changement d'entreprise ? Expatriation ?

Ou, bien s'est elle contenté de geindre et de réclamer la becquée ?

Vous devriez aller voir comment cela se passe dans les autres pays, et sur les autres continents, et on verra si le français et si malheureux que cela !

Et puis c'est sur, quand le sport nationale consiste à jalouser ceux qui se débrouillent mieux ......

Signaler Répondre

avatar
étrange revendication .. le 21/05/2021 à 22:09
AbolirLeTravail a écrit le 21/05/2021 à 06h28

Les gens qui veulent mettre au travail les "assistés" sont probablement retraités (tant mieux pour eux), ou rentiers (des parasites sociaux).

Abolissons le travail !!

Moi qui suit professeur des écoles, j'aime mon travail, j'y vois du sens, pourquoi l'abolir????
Le travail n'est pas toujours asservissant et peut être source d'épanouissement et d'émancipation.

Signaler Répondre

avatar
plus simpliste tu meurs.... le 21/05/2021 à 21:15
Vincent, François, Paul et les autres.... a écrit le 21/05/2021 à 13h44

C’est l’histoire de 4 amis qui se rendent régulièrement au restaurant. La note finale pour 4 repas est de 150€.
Vincent dit : « moi je gagne très bien ma vie je paye 75 € »
François dit : « moi je gagne bien ma vie, je paye 50 € »
Paul dit : « moi je gagne moyennement, je paye 25€ »
Et les 3 décident donc de ne pas faire payer Max qui est au chômage.

Comme ce sont de bons clients réguliers, le patron du resto décide de leur faire une remise de 50 eur : Il rend donc 25 € à Vincent, 16,67 € à François et 8,33 € à Paul.

ET MAX SE MET ALORS CRIER A L’INJUSTICE EN GUEULANT QU’ON NE DONNE DE L’ARGENT QU’AUX PLUS RICHES….

Voilà à quoi ressemble votre laïus sur les niches fiscales, vous le génie, profond connaisseur du système économique !

A la différence que Vincent, François, Paul ne sont pas des habitués du restaurant le plus cher du monde mais qu’on est bien en revanche dans le pays ayant le plus de prélèvements obligatoires du monde….

P.S : Et pour l’épilogue de l’histoire, les 4 amis se brouillèrent. Vincent, François et Paul dorénavant prirent leur repas chacun seul à 37,50 € : Grosse économie pour Vincent le plus riche, économie pour François assez riche, perte de pouvoir d’achat pour Paul au salaire moyen….
Quand à Max : il ne put s’offrir de restaurant et tenta vainement de se consoler en se répétant que dorénavant le patron du bistro ne faisait plus de cadeaux aux riches….

Elle est sympa votre petite histoire de resto et de copains généreux mais la conclusion est à l'opposé de la réalité économique de notre société.
A force de baisse d'impôts, de niches et de deductions fiscales pour les plus favorisés, ces mêmes "plus favorisés" en ont très largement profités pour accroître leur richesse quand tout le reste de la population a vu son niveau de vie stagner voire baisser.
Qui peut encore croire à la théorie du ruissellement ???

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais 83 le 21/05/2021 à 20:47
Yo a écrit le 21/05/2021 à 14h33

Excellent. J'archive et ne manquerait pas de la ressortir le moment opportun.

Tout est dit, bravo !

Archiver une ineptie pareille qui n'a rien à voir avec la complexité de l'économie???
Biden il y a quelque mois reconnaissait que la théorie du ruissellement (que cette histoire de restaurant tente de présenter) n'avait fait qu'accroître les inégalités. Biden qui est loin être un gauchiste...
Archiver plutôt des livres et articles d'économistes qui réfléchissent à la question tels que Picketty, Zucman ou Saez.

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 21/05/2021 à 20:41
Vincent, François, Paul et les autres.... a écrit le 21/05/2021 à 13h44

C’est l’histoire de 4 amis qui se rendent régulièrement au restaurant. La note finale pour 4 repas est de 150€.
Vincent dit : « moi je gagne très bien ma vie je paye 75 € »
François dit : « moi je gagne bien ma vie, je paye 50 € »
Paul dit : « moi je gagne moyennement, je paye 25€ »
Et les 3 décident donc de ne pas faire payer Max qui est au chômage.

Comme ce sont de bons clients réguliers, le patron du resto décide de leur faire une remise de 50 eur : Il rend donc 25 € à Vincent, 16,67 € à François et 8,33 € à Paul.

ET MAX SE MET ALORS CRIER A L’INJUSTICE EN GUEULANT QU’ON NE DONNE DE L’ARGENT QU’AUX PLUS RICHES….

Voilà à quoi ressemble votre laïus sur les niches fiscales, vous le génie, profond connaisseur du système économique !

A la différence que Vincent, François, Paul ne sont pas des habitués du restaurant le plus cher du monde mais qu’on est bien en revanche dans le pays ayant le plus de prélèvements obligatoires du monde….

P.S : Et pour l’épilogue de l’histoire, les 4 amis se brouillèrent. Vincent, François et Paul dorénavant prirent leur repas chacun seul à 37,50 € : Grosse économie pour Vincent le plus riche, économie pour François assez riche, perte de pouvoir d’achat pour Paul au salaire moyen….
Quand à Max : il ne put s’offrir de restaurant et tenta vainement de se consoler en se répétant que dorénavant le patron du bistro ne faisait plus de cadeaux aux riches….

Quand on ne connait rien à la fiscalité...
A force de baisses voire de suppressions d'impôts, de création de niches fiscales ou de déductions fiscales, un millionnaire arrive à un taux d'imposition inférieur à sa secrétaire.
La France "championne du monde des prelevements" comme vous l'affirmez sans mesurer tous les biais d'une telle comparaison et avec une bonne dose d'ignorance ou de mauvaise foi est aussi la championne d'Europe du nombre de millionnaires.
Il est temps de voir la réalité en face. Les inégalités de revenus et de patrimoines ne font que de croître et il est nécessaire d'y mettre un coup d'arrêt ne serait ce que pour la stabilité de notre économie.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 14:33
Vincent, François, Paul et les autres.... a écrit le 21/05/2021 à 13h44

C’est l’histoire de 4 amis qui se rendent régulièrement au restaurant. La note finale pour 4 repas est de 150€.
Vincent dit : « moi je gagne très bien ma vie je paye 75 € »
François dit : « moi je gagne bien ma vie, je paye 50 € »
Paul dit : « moi je gagne moyennement, je paye 25€ »
Et les 3 décident donc de ne pas faire payer Max qui est au chômage.

Comme ce sont de bons clients réguliers, le patron du resto décide de leur faire une remise de 50 eur : Il rend donc 25 € à Vincent, 16,67 € à François et 8,33 € à Paul.

ET MAX SE MET ALORS CRIER A L’INJUSTICE EN GUEULANT QU’ON NE DONNE DE L’ARGENT QU’AUX PLUS RICHES….

Voilà à quoi ressemble votre laïus sur les niches fiscales, vous le génie, profond connaisseur du système économique !

A la différence que Vincent, François, Paul ne sont pas des habitués du restaurant le plus cher du monde mais qu’on est bien en revanche dans le pays ayant le plus de prélèvements obligatoires du monde….

P.S : Et pour l’épilogue de l’histoire, les 4 amis se brouillèrent. Vincent, François et Paul dorénavant prirent leur repas chacun seul à 37,50 € : Grosse économie pour Vincent le plus riche, économie pour François assez riche, perte de pouvoir d’achat pour Paul au salaire moyen….
Quand à Max : il ne put s’offrir de restaurant et tenta vainement de se consoler en se répétant que dorénavant le patron du bistro ne faisait plus de cadeaux aux riches….

Excellent. J'archive et ne manquerait pas de la ressortir le moment opportun.

Tout est dit, bravo !

Signaler Répondre

avatar
Vincent, François, Paul et les autres.... le 21/05/2021 à 13:44
Clemletravailleur a écrit le 20/05/2021 à 14h27

L'ignorance profond du système économique pour tenir de tels propos. Penser que l'ennemi est son voisin chômeur ou au rsa est une erreur. Couper l'assistanat veut également dire couper les niches fiscales (réductions d'impôts, pinel, flat tax, CICE) bénéfiques au plus riches mais bizarrement cela n'est jamais un sujet abordé.
Les gens sont tellement jaloux qu'il préfèrent cracher sur leur voisin qui aurait le malheur d'en faire un tout petit peu moins que soi même, c'est tellement simple de critiquer ce qui est visible en ocultant complètement l'invisible (fraude fiscale)
Vous êtes un génie "au boulot"

C’est l’histoire de 4 amis qui se rendent régulièrement au restaurant. La note finale pour 4 repas est de 150€.
Vincent dit : « moi je gagne très bien ma vie je paye 75 € »
François dit : « moi je gagne bien ma vie, je paye 50 € »
Paul dit : « moi je gagne moyennement, je paye 25€ »
Et les 3 décident donc de ne pas faire payer Max qui est au chômage.

Comme ce sont de bons clients réguliers, le patron du resto décide de leur faire une remise de 50 eur : Il rend donc 25 € à Vincent, 16,67 € à François et 8,33 € à Paul.

ET MAX SE MET ALORS CRIER A L’INJUSTICE EN GUEULANT QU’ON NE DONNE DE L’ARGENT QU’AUX PLUS RICHES….

Voilà à quoi ressemble votre laïus sur les niches fiscales, vous le génie, profond connaisseur du système économique !

A la différence que Vincent, François, Paul ne sont pas des habitués du restaurant le plus cher du monde mais qu’on est bien en revanche dans le pays ayant le plus de prélèvements obligatoires du monde….

P.S : Et pour l’épilogue de l’histoire, les 4 amis se brouillèrent. Vincent, François et Paul dorénavant prirent leur repas chacun seul à 37,50 € : Grosse économie pour Vincent le plus riche, économie pour François assez riche, perte de pouvoir d’achat pour Paul au salaire moyen….
Quand à Max : il ne put s’offrir de restaurant et tenta vainement de se consoler en se répétant que dorénavant le patron du bistro ne faisait plus de cadeaux aux riches….

Signaler Répondre

avatar
Liloun le 21/05/2021 à 12:29
Au boulot a écrit le 20/05/2021 à 13h41

L’assistanat n’est pas la solution! Mettez vous au boulot! Il n’y a pas de sous métiers. N’attendez pas tout de l’Etat. L’Etat providence n’existe plus et heureusement, marre de payer des impôts pour des assistés! La méritocratie est le seul modèle social à défendre!

Assistanat, comment peut on parler d'assistanat....alors qu'il a des gens qui cherchent du boulot depuis longtemps..trop jeune, pas assez d'expérience..trop vieux, trop d'expérience pour être payé... l'impôt sur l'isf est aboli et les pauvres travaillent à en crever jusqu'à 65 ans et bientôt 70 ans arrêtons..soyons solidaires..la roue peut tourner rapidement pour qui se croient à l'abri surtout pour la classe moyenne.

Signaler Répondre

avatar
AbolirLeTravail le 21/05/2021 à 06:28

Les gens qui veulent mettre au travail les "assistés" sont probablement retraités (tant mieux pour eux), ou rentiers (des parasites sociaux).

Abolissons le travail !!

Signaler Répondre

avatar
Business européen et mondialiste. le 21/05/2021 à 05:35
lugdunumabc a écrit le 20/05/2021 à 20h34

Le "Quoi qu'il en coute" va couter cher !

Des centaines de millards sortie de planche à billets des mafias européennes. Et après ses MYTHOMANES disent aux français, la sécurité sociale est en déficit de 3 millards, les retraites pareil ..... pour l’enseignement ? L’armée ? Le chômage ? Retraite ? Les salaires ? Et même pour les Hôpitaux ? Niet , wallouh, rien , bref , ils prennent le peuple pour ce qu’il est ! Des bourrins et des sans dents , qui tel ,cèdes canards sans tête partent dans tous les sens , pour finir à la casserole,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 21/05/2021 à 00:06
impec a écrit le 20/05/2021 à 15h45

ça me va, par contre je demande le remboursement de toutes les cotisations sociales qui m'ont été prélevé depuis 35 ans et pour lesquelles ne n'ai jamais rien eu en retour...

La sécurité sociale peut être pour vous et vote famille.

Signaler Répondre

avatar
lugdunumabc le 20/05/2021 à 20:34
Venividivinci a écrit le 20/05/2021 à 14h54

On vous doit tout .
Voilà le résultat du quoiqu'il en coûte .tout est possible avec le argent des autres.

Le "Quoi qu'il en coute" va couter cher !

Signaler Répondre

avatar
Armo le 20/05/2021 à 19:14

A entendre le raisonnement de certains, j'entends les "l'assistanat" qui se reconnaîtront,
Il faudrait mettre les handicapés au boulot, peu importe leur pathologie. Vraiment des fois je me dis qu'il y a des gens qui ont une pauvre mentalité, au point de ne plus faire la distinction entre ceux qui vivent des minima sociaux parce que la vie est parfois cruelle et ceux qui profitent effectivement du système mais qui ne sont en réalité qu'une poignée.
Vous les éternels indignés jamais contents et imbus de leur personne, la vie réserve parfois des surprises.

Signaler Répondre

avatar
Bonne nuit , poto. le 20/05/2021 à 17:47
Au boulot a écrit le 20/05/2021 à 13h41

L’assistanat n’est pas la solution! Mettez vous au boulot! Il n’y a pas de sous métiers. N’attendez pas tout de l’Etat. L’Etat providence n’existe plus et heureusement, marre de payer des impôts pour des assistés! La méritocratie est le seul modèle social à défendre!

Vas-y TOI , au charbon, la France compte sur TOI et NOUS aussi . Alors , au boulot,
Et n’oublie pas , il y a Toujours un Con , qui se lève le matin . Ont est fatigué et ont compte sur toi .

Signaler Répondre

avatar
CASSOS LAND le 20/05/2021 à 17:45
Jean_Pierre a écrit le 20/05/2021 à 16h57

Qui peut croire en la méritocratie en 2021.
Tous les milliardaires actuels sont fils de milliardaire. L'ascenseur social est bloqué depuis bien longtemps.

Exactement. J’étais un gros bosseur, j’ai même travailler à la tâche. Mais aujourd’hui, j’ai tiré le frein à main . J’ai perdu la foi !

Signaler Répondre

avatar
Jean_Pierre le 20/05/2021 à 16:57
Au boulot a écrit le 20/05/2021 à 13h41

L’assistanat n’est pas la solution! Mettez vous au boulot! Il n’y a pas de sous métiers. N’attendez pas tout de l’Etat. L’Etat providence n’existe plus et heureusement, marre de payer des impôts pour des assistés! La méritocratie est le seul modèle social à défendre!

Qui peut croire en la méritocratie en 2021.
Tous les milliardaires actuels sont fils de milliardaire. L'ascenseur social est bloqué depuis bien longtemps.

Signaler Répondre

avatar
impec le 20/05/2021 à 15:45
Thib a écrit le 20/05/2021 à 15h30

Exactement!
Les incultes ne comprendront jamais que les gens qui travaillent cotisent une partie de leur salaire à l'assurance chômage et que ce n'est donc pas de l'argent volé.
Donc si ces même incultes veulent couper l'assurance chômage, et bien d'accord mais coupons toutes les aides auxquelles on cotise lorsque l'on travaille, à savoir le régime de retraite (déficitaire), l'assurance maladie (ces incultes paieront eux même leurs soins), les aides familiales (CAF).
Trop facile de s'attaquer au chômage et pas à toutes autres aides.
Message à tous ces profiteurs retraités des 30 glorieuses qui ont eu accès à l'immobilier pas cher et à de belles retraites !

ça me va, par contre je demande le remboursement de toutes les cotisations sociales qui m'ont été prélevé depuis 35 ans et pour lesquelles ne n'ai jamais rien eu en retour...

Signaler Répondre

avatar
Thib le 20/05/2021 à 15:30
Clemletravailleur a écrit le 20/05/2021 à 14h27

L'ignorance profond du système économique pour tenir de tels propos. Penser que l'ennemi est son voisin chômeur ou au rsa est une erreur. Couper l'assistanat veut également dire couper les niches fiscales (réductions d'impôts, pinel, flat tax, CICE) bénéfiques au plus riches mais bizarrement cela n'est jamais un sujet abordé.
Les gens sont tellement jaloux qu'il préfèrent cracher sur leur voisin qui aurait le malheur d'en faire un tout petit peu moins que soi même, c'est tellement simple de critiquer ce qui est visible en ocultant complètement l'invisible (fraude fiscale)
Vous êtes un génie "au boulot"

Exactement!
Les incultes ne comprendront jamais que les gens qui travaillent cotisent une partie de leur salaire à l'assurance chômage et que ce n'est donc pas de l'argent volé.
Donc si ces même incultes veulent couper l'assurance chômage, et bien d'accord mais coupons toutes les aides auxquelles on cotise lorsque l'on travaille, à savoir le régime de retraite (déficitaire), l'assurance maladie (ces incultes paieront eux même leurs soins), les aides familiales (CAF).
Trop facile de s'attaquer au chômage et pas à toutes autres aides.
Message à tous ces profiteurs retraités des 30 glorieuses qui ont eu accès à l'immobilier pas cher et à de belles retraites !

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 20/05/2021 à 14:54

On vous doit tout .
Voilà le résultat du quoiqu'il en coûte .tout est possible avec le argent des autres.

Signaler Répondre

avatar
Clemletravailleur le 20/05/2021 à 14:27
Au boulot a écrit le 20/05/2021 à 13h41

L’assistanat n’est pas la solution! Mettez vous au boulot! Il n’y a pas de sous métiers. N’attendez pas tout de l’Etat. L’Etat providence n’existe plus et heureusement, marre de payer des impôts pour des assistés! La méritocratie est le seul modèle social à défendre!

L'ignorance profond du système économique pour tenir de tels propos. Penser que l'ennemi est son voisin chômeur ou au rsa est une erreur. Couper l'assistanat veut également dire couper les niches fiscales (réductions d'impôts, pinel, flat tax, CICE) bénéfiques au plus riches mais bizarrement cela n'est jamais un sujet abordé.
Les gens sont tellement jaloux qu'il préfèrent cracher sur leur voisin qui aurait le malheur d'en faire un tout petit peu moins que soi même, c'est tellement simple de critiquer ce qui est visible en ocultant complètement l'invisible (fraude fiscale)
Vous êtes un génie "au boulot"

Signaler Répondre

avatar
Zaco le 20/05/2021 à 14:06
Au boulot a écrit le 20/05/2021 à 13h41

L’assistanat n’est pas la solution! Mettez vous au boulot! Il n’y a pas de sous métiers. N’attendez pas tout de l’Etat. L’Etat providence n’existe plus et heureusement, marre de payer des impôts pour des assistés! La méritocratie est le seul modèle social à défendre!

L'Etat a remplacé le bon dieu dans son rôle de distributeur automatique de cadeaux. Ses adeptes sont aussi superstitieux que leurs ancêtres du moyen age.

Signaler Répondre

avatar
Gnagnagna P...... C... le 20/05/2021 à 13:51

Ont ils seulement une seule fois bossé dans leur vie ces intermittents du talent ?....

Signaler Répondre

avatar
Au boulot le 20/05/2021 à 13:41

L’assistanat n’est pas la solution! Mettez vous au boulot! Il n’y a pas de sous métiers. N’attendez pas tout de l’Etat. L’Etat providence n’existe plus et heureusement, marre de payer des impôts pour des assistés! La méritocratie est le seul modèle social à défendre!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.