Villefranche-sur-Saône : un jeune de 16 ans interpellé pour avoir jeté des projectiles sur la police

Villefranche-sur-Saône : un jeune de 16 ans interpellé pour avoir jeté des projectiles sur la police
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits ont eu lieu mardi vers 22h50. 

Un groupe d’individus a pris à partie une voiture de police ce mardi soir et ont jeté des projectiles sur celle-ci. Les forces de l’ordre ont alors utilisé du gaz lacrymogène pour disperser le groupe. 
Un jeune homme de 16 ans a pu être identifié et interpellé vers 23h10 rue Risler.

Placé en garde à vue, il a reconnu les faits et a expliqué avoir agi de la sorte car "il n’aimait pas les policiers".
L’individu a été présenté au parquet mineur de Villefranche-sur-Saône ce mercredi. 
 

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oscar wild(e) le 27/05/2021 à 08:09

Une pièce de théâtre ?

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 27/05/2021 à 07:58
La violence éternelle. a écrit le 26/05/2021 à 16h11

Je te rappelle , que cela a toujours existé. Dans les années 70 , c’était aussi violent sinon pire dans les quartiers . Des règlements de comptes , agressions, vols viols .... je pourrais en raconter un roman , mais les médias étaient absent pour propager la peur . J’ai vécu ,la rue , comme tous mes collègues de l’époque et la violence étaient bien présentes dans les rues de Marseille . Il n’y avait que dans les journaux à l’intérieur, que les faits divers étaient racontés, jamais en première page . Comme les JT de l’époque qui ne parler que du positif et des régions de France ,, jamais de l’étranger , même de l’Europe ou très rarement et brièvement. Je ne raconterais pas les horreurs, les massacres, les tortures , que les français se sont livré à la libération, seul les anciens qui l’ont vécu , peuvent attester de ses vérités immondes et pourtant plus barbares des fois que ceux d’aujourd’hui.

oui effectivement ,et pire ,dans les années 60 sur Lyon il y avait une centaine d'agressions par jour, 400 cambriolages , 250 voitures brulées chaque samedi soir ,et je n'évoque même pas les régalements de comptes le soir à la vogue de Perrache,.....n'est ce pas Monsieur Mélanchon ?

Signaler Répondre

avatar
Une pièce de théâtre plus tard... le 26/05/2021 à 19:52

Ce jeune adorera la police... C'est une évidence !!!

Signaler Répondre

avatar
Nouvelle Con-Science le 26/05/2021 à 17:42
SARL vicitimologie a écrit le 26/05/2021 à 14h03

Encore un futur prix Nobel?

Il va se plaindre au juge du fait qu'il n'est pas aussi favorisé qu'un gars qui bosse pour avoir une mention

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha le 26/05/2021 à 16:14

Quand des hommes et femmes politiques se permettent de critiquer la police en généralisant (dans tout groupe il y’a des ordures) et que «en même temps » ils se protègent entre eux, valident et souscrivent aux propos violents et actes antirépublicains envers l’ensemble des Français et par pur opportunisme, lorsque les lanceurs d.alertes sont traités de séditieux de fachos etc... comment s’étonner ensuite de tels actes :-)

Signaler Répondre

avatar
La violence éternelle. le 26/05/2021 à 16:11
CelaSuffit a écrit le 26/05/2021 à 14h16

Moi des jeunes de 16 ans m’ont volé un vélo + mon smartphone + agression violente 10 jours itt…

Donc maintenant y a plus d’excuse de minorité je suis désolé mais il faut que la justice se réveille !!! Stop les rappels à la loi, le sursis…

Je te rappelle , que cela a toujours existé. Dans les années 70 , c’était aussi violent sinon pire dans les quartiers . Des règlements de comptes , agressions, vols viols .... je pourrais en raconter un roman , mais les médias étaient absent pour propager la peur . J’ai vécu ,la rue , comme tous mes collègues de l’époque et la violence étaient bien présentes dans les rues de Marseille . Il n’y avait que dans les journaux à l’intérieur, que les faits divers étaient racontés, jamais en première page . Comme les JT de l’époque qui ne parler que du positif et des régions de France ,, jamais de l’étranger , même de l’Europe ou très rarement et brièvement. Je ne raconterais pas les horreurs, les massacres, les tortures , que les français se sont livré à la libération, seul les anciens qui l’ont vécu , peuvent attester de ses vérités immondes et pourtant plus barbares des fois que ceux d’aujourd’hui.

Signaler Répondre

avatar
CelaSuffit le 26/05/2021 à 14:16

Moi des jeunes de 16 ans m’ont volé un vélo + mon smartphone + agression violente 10 jours itt…

Donc maintenant y a plus d’excuse de minorité je suis désolé mais il faut que la justice se réveille !!! Stop les rappels à la loi, le sursis…

Signaler Répondre

avatar
SARL vicitimologie le 26/05/2021 à 14:03

Encore un futur prix Nobel?

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 26/05/2021 à 13:49

Si on jetait des objets sur tous ceux qu'on aime pas, la pluie serait dense et permanente.

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 26/05/2021 à 13:21

Encore une lumière...
Bravo pour l'interpellation, maintenant place aux juges pour le relâcher dans les 10 prochaines minutes avec le combo sermon + gros yeux (mais pas trop gros non plus, faut pas déconner)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.