Lyon : le patron d'un club échangiste écroué pour trafic de drogue

Lyon : le patron d'un club échangiste écroué pour trafic de drogue
photo d'illustration - Lyonmag.com

L'enquête a débuté il y a une semaine seulement.

Les riverains d'un club échangiste situé rue Sainte-Marie des Terreaux, dans le 1e arrondissement de Lyon, ont alerté la police après avoir constaté une forte odeur de cannabis, entrainant la mise en place d'une surveillance.

Les enquêteurs ont alors pris en filature le gérant, un homme de 47 ans, qui a été interpellé après avoir commis une infraction à Curis-au-mont-d'or. Lors de ce contrôle, les forces de l'ordre ont découvert que l'automobiliste cachait un couteau, deux pistolets 6.35 approvisionnés et 500 grammes de cocaïne, indique la DDSP du Rhône.

La perquisition de son domicile a également permis aux enquêteurs de mettre la main sur un fusil à pompe approvisionné et 700 euros. Mais c'est au sein du club libertin que les policiers ont pu faire une importante saisie. Ces derniers ont découvert sur place une culture intensive de 140 pieds de cannabis, installés dans certaines pièces du club échangiste. En tout, 74,8 kg d'herbe de cannabis ont été saisis, ainsi qu'un autre fusil à pompe et un important stock de munitions. La maitresse du gérant et un homme spécialisé en jardinerie et horticulture, qui se trouvaient tous les deux dans l'établissement, ont été interpellés.

En garde à vue, le principal suspect a reconnu la détention de cocaïne pour sa consommation personnelle, et a expliqué que le trafic de cannabis lui permettait de payer la cocaïne. Concernant les armes, il a expliqué en avoir reçu deux en héritage et acheté les deux autres. Il a été écroué, tout comme le spécialiste en jardinerie, qui a assuré avoir simplement donné des conseils sans tirer de bénéfices de ce trafic. Les deux hommes doivent être jugés en comparution immédiate ce lundi.

Quant à la maitresse du suspect, une femme de 35 ans, elle a affirmé ne pas avoir participé à la culture du cannabis, mais avoir eu connaissance de son existence. Elle a été laissée libre.

32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
PierreAriel le 09/06/2021 à 23:24
Justice? a écrit le 07/06/2021 à 13h54

Ils auraient fait ça à Vénissieux ou Vaulx en Velin ils seraient restés libre avec une éventuelle convocation au tribunal pour 2022

Et ça ne vous fatigue pas de balancer des absurdités racistes à longueur de journée? Vous êtes épuisant les fachos.

Signaler Répondre

avatar
Spammb le 09/06/2021 à 14:24
Aucun rapport a écrit le 08/06/2021 à 20h27

Ce sauna/hammam vise une clientèle divisée sur certains jours dont 4 jours pour la clientèle "+/bi/hétérosexuelle".
En quoi peut-on encore faire un rapprochement aussi hypocrite & gratuit ?!

Aucun rapport ... aucun rapport.... c'est vous qui le dites ! mouarff ! Ceci dit ... Ce lupanar a été mis en redressement judiciaire fin 2020, alors,vous avez raison, finalement: plus aucun rapport ! ;-)

Signaler Répondre

avatar
Aucun rapport le 08/06/2021 à 20:27
DOMPIERRE a écrit le 08/06/2021 à 07h47

Ca se passe dans l'un des plus grands saunas gay de France !

Ce sauna/hammam vise une clientèle divisée sur certains jours dont 4 jours pour la clientèle "+/bi/hétérosexuelle".
En quoi peut-on encore faire un rapprochement aussi hypocrite & gratuit ?!

Signaler Répondre

avatar
Julius le 08/06/2021 à 12:31
Oheeee a écrit le 07/06/2021 à 13h40

Procès puis expulsion

Évidemment, il faut l'expulser.

Signaler Répondre

avatar
Ah, ah, ah... le 08/06/2021 à 12:28
DOMPIERRE a écrit le 08/06/2021 à 07h47

Ca se passe dans l'un des plus grands saunas gay de France !

Déviances, déviances...

Signaler Répondre

avatar
DOMPIERRE le 08/06/2021 à 07:47

Ca se passe dans l'un des plus grands saunas gay de France !

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 08/06/2021 à 07:46

Ben quoi, il a vegetalisé son lieu de travail, c'est une démarche écologique non ?

Signaler Répondre

avatar
boboland le 08/06/2021 à 06:09
Olio a écrit le 07/06/2021 à 17h52

Lyon mag le seul magasine où on trouve des commentaire de facho même sous un article sur de la drogue dans les boîte échangisme mdr

Ils sont la gauche la plus conne du monde (Libértaion) !

Signaler Répondre

avatar
lolesque le 08/06/2021 à 00:32

Article du petit paumé sur ce lieu :)
Bizarre ils parlent pas de la plantation de canabis.
L'avis du Petit Futé sur LE SUN LIBERTIN LYON
Plaque millesim 2020

Une fois la porte franchie, le dépaysement est total. Avec ses 2 800 m² bénéficiant d’une déco d’inspiration hindoue et d’une propreté irréprochable, vous avez là l'un des plus grands et plus beaux établissements de France, et avec François aux commandes, il est entre de très bonnes mains. Une fois paré d’une serviette ou d’un paréo, vous accéderez dans l’espace commun ou règne une immense piscine à bulles magnifiquement aménagée. C’est aussi à ce niveau que vous découvrirez le bar lui aussi très original avec, au-dessus, une mezzanine qui accueille de confortables salons et de là vous aurez une belle vue d’ensemble. Plus loin, la partie douches, sauna et un immense hammam qui lui aussi ne manque vraiment pas d’originalité mais nous vous laissons le plaisir de le découvrir par vous-même… Quant à l’espace câlin, il jouit lui aussi d’une déco raffinée et d’équipements bien pensés avec partout gel et préservatifs à portée de main. Concernant la clientèle, lors des périodes où les messieurs seuls sont acceptés, ça ne pose aucun problème car il y a une sélection à l’entrée. Et pour que le plaisir soit total, chaque soir un buffet est mis en place de 20h30 à 22h30 et des soirées thématiques sont régulièrement proposées.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/06/2021 à 21:46
Marty a écrit le 07/06/2021 à 21h20

Ah non même pas en rêve !

Même les riches ?

Signaler Répondre

avatar
Marty le 07/06/2021 à 21:20
Untel a écrit le 07/06/2021 à 20h53

Remigration aux Monts d'or.

Ah non même pas en rêve !

Signaler Répondre

avatar
Untel le 07/06/2021 à 20:53

Remigration aux Monts d'or.

Signaler Répondre

avatar
Untel le 07/06/2021 à 20:51

il aurait dû vendre des champignons, des champignons en club libertin ça passe crème !

Signaler Répondre

avatar
Untel le 07/06/2021 à 20:25
Lexo a écrit le 07/06/2021 à 15h07

T’as pas pris tes médocs toi!!!!allez vas y,et arrêtes de focaliser toujours sur la même population….tu te rends encore plus malade,que tu l’es !!!

Bah oui le pauvre des dizaines de kilos d'herbe un demi kilo de coke des armes... comme si ses entreprises fort lucratives ne lui suffisaient pas... même européen et avec plusieurs boîtes bah tu vois ils glissent, pourtant lui blindé comme il est il n'en a pas besoin alors raconte pas n'importe quoi

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/06/2021 à 17:58

MDR !!! Le mec bouffe à tous les râteliers !
À 47 ans , je pense qu'il va apprécier sa nouvelle vie pour le peu qu'il soit père de famille en plus.

Signaler Répondre

avatar
Olio le 07/06/2021 à 17:52

Lyon mag le seul magasine où on trouve des commentaire de facho même sous un article sur de la drogue dans les boîte échangisme mdr

Signaler Répondre

avatar
Adr le 07/06/2021 à 17:50
La derniere fois a écrit le 07/06/2021 à 14h55

La derniere fois que je suis allé dans un club échangiste , je n ai pas ramené d'herbe , mais des champignons

Excellent ????

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le patron ? le 07/06/2021 à 17:32

Un échange,une dose !Marché conclu

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 07/06/2021 à 15:13

Ces riverains me semblent bien peu ouverts pour avoir dénoncé ce gentil monsieur et ses comparses
S'ils avaient distribué des entrées gratos, ça serait pas arrivé

Signaler Répondre

avatar
Lexo le 07/06/2021 à 15:07
Justice? a écrit le 07/06/2021 à 13h54

Ils auraient fait ça à Vénissieux ou Vaulx en Velin ils seraient restés libre avec une éventuelle convocation au tribunal pour 2022

T’as pas pris tes médocs toi!!!!allez vas y,et arrêtes de focaliser toujours sur la même population….tu te rends encore plus malade,que tu l’es !!!

Signaler Répondre

avatar
La derniere fois le 07/06/2021 à 14:55

La derniere fois que je suis allé dans un club échangiste , je n ai pas ramené d'herbe , mais des champignons

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 07/06/2021 à 14:43

C'était un club qui semblait avoir plusieurs solutions pour que la clientèle s'envoie *en l'air*. Même le marketing se sniffe.

Signaler Répondre

avatar
Aboukam69 le 07/06/2021 à 14:42

Ce genre de dégénèré doit être écarté de notre société

Signaler Répondre

avatar
Pas gagné. le 07/06/2021 à 14:24
Justice? a écrit le 07/06/2021 à 13h54

Ils auraient fait ça à Vénissieux ou Vaulx en Velin ils seraient restés libre avec une éventuelle convocation au tribunal pour 2022

Pas gagné d'installer un club dans ces coins-là.

Les mêmes qui viennent s'amuser discrètement en ville le caillasseraient hypocritement.

Signaler Répondre

avatar
Justice? le 07/06/2021 à 13:54

Ils auraient fait ça à Vénissieux ou Vaulx en Velin ils seraient restés libre avec une éventuelle convocation au tribunal pour 2022

Signaler Répondre

avatar
VIVA EELV le 07/06/2021 à 13:51

Une fresque et ça ne se reproduira plus !

Signaler Répondre

avatar
maus oui le 07/06/2021 à 13:47
Oheeee a écrit le 07/06/2021 à 13h40

Procès puis expulsion

expulsion d'ou ? le mec est français (et de souche en plus)

Signaler Répondre

avatar
Oheeee le 07/06/2021 à 13:40

Procès puis expulsion

Signaler Répondre

avatar
Okkk le 07/06/2021 à 13:39

Bizarrement il n’y a pas bcp de haine sous cet article. Vs savez vs reconnaître a travers vos job?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha le 07/06/2021 à 13:35

Ben voilà à force de distribuer des sachets de graines, de vouloir voir de la verdure et de l’herbe de partout certains ont pris au pied de la lettre la propagande ecolo :-)

Signaler Répondre

avatar
haha le 07/06/2021 à 13:15

avec cette crise les patrons de boite on du se réinventer. au fait l'article ne précise pas quel est le diamètre de ses narines pour pouvoir caler 1/2 kg de coke?

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 07/06/2021 à 13:13

Et bien, ceux-là s'envoyaient en l'air par tous les moyens...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.