Macron giflé : plusieurs élus lyonnais apportent leur soutien au Président

Macron giflé : plusieurs élus lyonnais apportent leur soutien au Président
DR

Le président de la République Emmanuel Macron a été agressé ce mardi alors qu'il était en déplacement dans la Drôme. 

Si l'auteur de la gifle et un complice ont rapidement été arrêtés par les services de sécurité, plusieurs personnalités politiques du pays ont apporté leur soutien à l'homme d'Etat, à l'image de Jean-Luc Melenchon, Marine Le Pen et Jean Castex. Les élus rhodaniens ont eux aussi voulu montrer leur unité républicaine face à ce genre de comportement.
Le candidat aux régionales et député LREM Bruno Bonnell s'est dit "choqué mais surtout indigné" et précise que "cet acte isolé ne représente en rien notre région". Andréa Kotarac (RN) a lui aussi condamné "la violence à l'encontre du Président" malgré le fait que les membres de son parti soient "ses premiers opposants". Najat Vallaud-Belkacem a, quant à elle, eu "froid dans le dos" à la vue de cette image et souhaite que les citoyens "retrouvent le goût du respect", tout comme le sénateur EELV Thomas Dossus qui déplore "l'affaissement du débat public".

Même appel pour l'adjoint au maire de Lyon délégué aux mobilités, Valentin Lungenstrass, qui veut "retrouver en France la tolérance". Laurent Wauquiez parle d'un "geste intolérable" et n'accepte pas "que s'installe la violence dans notre pays". Enfin, le maire Grégory Doucet a affirmé "tout son soutien au président de la République".

0-50 sur 104 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gaynor le 14/06/2021 à 01:36

Ces politiques qui se soutiennent (dont Marine Le Pen et Mélanchon) est repoussant pour les élécteurs qui pensent que tout ça est de la "racaille" politique...

Signaler Répondre

avatar
république aristocrate le 11/06/2021 à 10:08
pat a écrit le 10/06/2021 à 23h41

exactement

En 2021, Damien n'a pas été simplement condamné, il a été puni d'avoir touché à la préséance du poudré.
Comme en 1757, Damiens sont illustre prédécesseur, torturé à mort pour avoir blessé Louis XV d'un couteau.

Signaler Répondre

avatar
pat le 10/06/2021 à 23:48
Hugo a écrit le 09/06/2021 à 23h56

Lorsque j'ai appris pour cette gifle, j'etais tres contente !! il l' a meritee !!!!!!!

moi aussi

Signaler Répondre

avatar
pat le 10/06/2021 à 23:41
francoist a écrit le 09/06/2021 à 08h33

beaucoup de bruit pour une simple incivilité comme vous dites,n'est-ce pas, mr Macron quand un simple citoyen se fait agressé dans la rue

exactement

Signaler Répondre

avatar
lol le 10/06/2021 à 11:25

Le summum de l'ignominie ici. Complotistes et autres excités de service... Juste sidérant de bêtise. La lie de la France, ne vous demandez pas pourquoi elle va mal : ce n'est pas à Paris le problème, c'est vous.
Des petits tyrans en puissance. Ca cite 1984 mais ca n'y a rien compris et c'est l'inverse : c'est vous le danger à combattre.

Lyonmag : du tri ! Votre charte est explosée partout. Ou comme d'hab vous soutenez parce que clics/vues/comms/référencement/sousous ?

Certes c'est juste une petite mandale, pas un bourre-pif, et plus pour la provoc avec ce "Montjoie". Mais ca aurait pu etre tant Mélanchon que Le Pen (les chouchous de beaucoup ici...) que j'aurais dis pareil (d'ailleurs je m'en bats les noix de Macron, pas voté pour lui) : ya juste pas à taper qui que ce soit et vous n'avez pas à inciter à ça ou vous réjouir.
Et pour qui baverait des "les CRS tapent, juste retour des choses" : ok ca c'est un souci aussi mais la loi du talion, sur un truc en plus aussi hs et vague : c'est particulièrement puérile et n'arrange rien.

Triste pays.

Signaler Répondre

avatar
Warf02 le 10/06/2021 à 10:30
nonmaiscepaspourdire a écrit le 10/06/2021 à 07h24

Quand à moi j'apporte tout mon soutien aux gilets jaunes mutilés, aux familles et victimes de sa gestion catastrophique du covid. Et puis "en même temps" s'il travaillait aux taches qui lui incombent, plutôt qu'à sa réélection, il prendrait beaucoup moins de risques.

On parle de désacralisation de la fonction présidentielle, il a été le 1er a désacraliser sa fonction avec sa 1ere fête de la musique a l’Elysee, lorsque j’avais reçu la vidéo j’avais réellement crue que c’était un fake, vinrent ensuite ses déclarations affaire Benalla, ensuite les insultes Gaulois réfractaires, extrémistes laicards, rouges bruns, les violences envers la ruralité etc et là il se comporte comme une stralette de télé-réalité selfies, clin d’oeil, et autographes, Twitter Facebook, brut and co qui désacralise la fonction ? :-)
Mouhaha

Signaler Répondre

avatar
corvetteC8R le 10/06/2021 à 10:11

Ha la "com" quel acteur! qui peut encore y croire! un arrêt surprise de macron, à un endroit qui n'était pas prévu, il part en courant directement vers le chevalier et attend un soufflet qui n'atteint même pas sa cible... si si regardez bien la séquence...et ça, ça rapporte, depuis quelques jours les médias ne parlent plus que de ça...alors qu'on a oublié Samuel PATTY, le policier de Valence, la fonctionnaire assassinée dans le sas du poste de police, la policière municipale gravement blessée par arme blanche, les pompiers qui se font caillasser, les forces de l'ordre qui eux en prennent plein la figure avec ordre de ne pas toucher à la racaille, là oui on peut en parler et j'en oublie...

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 10/06/2021 à 07:24

Quand à moi j'apporte tout mon soutien aux gilets jaunes mutilés, aux familles et victimes de sa gestion catastrophique du covid. Et puis "en même temps" s'il travaillait aux taches qui lui incombent, plutôt qu'à sa réélection, il prendrait beaucoup moins de risques.

Signaler Répondre

avatar
Hugo le 09/06/2021 à 23:56

Lorsque j'ai appris pour cette gifle, j'etais tres contente !! il l' a meritee !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 09/06/2021 à 18:09

Macron a reçu une violence physique, c'est inacceptable et inexcusable dans notre démocratie, et en même temps (Macron aime bien le "en même temps"), combien de milliers de familles endeuillés par la Covid avec des ministres incompétents qui nous ont mentis ? La si bête action du gouvernement, a tenté de nous prendre pour des imbéciles. Je ne lui pardonne ni a lui ni a son gouvernement la douleur des familles qui souffrent aujourd'hui, surtout que lui et ses ministres font comme si de rien n'était avec leurs sourires devant les caméras.

Signaler Répondre

avatar
iguerota le 09/06/2021 à 15:57
Geste a écrit le 09/06/2021 à 15h12

J'ai entendu ce matin Bruno Lemaire dire que c'était un affront fait à la France, à la République, à la population ...

Mais non, pas du tout !!

Je ne cautionne pas le geste mais cet affront il est celui d'Emmanuel Macron et même pas d'Emmanuel Macron en tant que président de la république mais en tant que responsable de la politique actuelle.

La France, la République, la population n'ont en aucun cas subit quoique ce soit avec ce geste.
Seule la fierté d'un homme, certes à la tête de l'état, a été bafoué ainsi que sa politique et les personnes qui le soutiennent, c'est bien moins en nombre que la population française dans son ensemble.

Sans compter le fait que Macron a fait le con en allant vers une foule sans attendre ses gardes du corps. Est-ce que ça aurait empêcher la baffe ? Peut-être pas, mais si le type avait sorti un flingue ou un couteau c'était pareil. Que le président se méfie de ne pas donner raison à ce complotiste de Melenchon en se faisant assassiner par un dingue dont il ne se sera pas assez méfié.

Bref, il a pris une gifle, le mec a été arrêté, il y a pas de quoi en faire un drame.

Lemaire? Ce ne serait pas le type qui pilote notre économie?
Si c'est lui, il a juste à se taire.

Signaler Répondre

avatar
Geste le 09/06/2021 à 15:12

J'ai entendu ce matin Bruno Lemaire dire que c'était un affront fait à la France, à la République, à la population ...

Mais non, pas du tout !!

Je ne cautionne pas le geste mais cet affront il est celui d'Emmanuel Macron et même pas d'Emmanuel Macron en tant que président de la république mais en tant que responsable de la politique actuelle.

La France, la République, la population n'ont en aucun cas subit quoique ce soit avec ce geste.
Seule la fierté d'un homme, certes à la tête de l'état, a été bafoué ainsi que sa politique et les personnes qui le soutiennent, c'est bien moins en nombre que la population française dans son ensemble.

Sans compter le fait que Macron a fait le con en allant vers une foule sans attendre ses gardes du corps. Est-ce que ça aurait empêcher la baffe ? Peut-être pas, mais si le type avait sorti un flingue ou un couteau c'était pareil. Que le président se méfie de ne pas donner raison à ce complotiste de Melenchon en se faisant assassiner par un dingue dont il ne se sera pas assez méfié.

Bref, il a pris une gifle, le mec a été arrêté, il y a pas de quoi en faire un drame.

Signaler Répondre

avatar
Frérots le 09/06/2021 à 13:38
Gerard et Roland de Lyon a écrit le 09/06/2021 à 06h33

Une tarte a Tain

Non, un aller retour impardonnable qui sent une prochaine guerre civile.

Signaler Répondre

avatar
GJ le 09/06/2021 à 09:57
Gerard et Roland de Lyon a écrit le 09/06/2021 à 06h33

Une tarte a Tain

En 2018, après son aventure du Puy en Velay (43), il ne s'attendait pas à une caresse à Tain l'Hermitage (26).
Vraiment, la région ne lui convient pas au teint !

Signaler Répondre

avatar
Du Déclin le 09/06/2021 à 09:34
MONTJOIE Saint DENIS a écrit le 09/06/2021 à 09h24

Non mais vous avez vu comme Macron se précipite sur ce pauvre baladin qui prend peur et , par réflexe, en essayant de se retourner pour s'enfuir, toise malheureusement le visage de ce mécréant avec sa main délicate. Je demande justice pour le peuple et dommage et intérêts face à la terreur imposée par cette monarchie républicaine

Je suis tout à fait d'accord avec vous. c est ce qu' on appelle un " geste barrière "

Signaler Répondre

avatar
MONTJOIE Saint DENIS le 09/06/2021 à 09:24

Non mais vous avez vu comme Macron se précipite sur ce pauvre baladin qui prend peur et , par réflexe, en essayant de se retourner pour s'enfuir, toise malheureusement le visage de ce mécréant avec sa main délicate. Je demande justice pour le peuple et dommage et intérêts face à la terreur imposée par cette monarchie républicaine

Signaler Répondre

avatar
realité le 09/06/2021 à 08:49
iguerota a écrit le 08/06/2021 à 21h32

Il faut être bien naïf pour ne pas voir là une opération bidon : macron arrive au pas gymnastique, pique droit vers le comparse qui doit le gifler ; résultat des courses : protestation générale (même Marine), atteinte à ce qu'il y a de plus sacré,
Voilà l'unité nationale restaurée et la côte du macron qui va tutoyer des sommets.
Bien joué. Cela n'est pas sans rappeler le coup de Mitterrand dans les jardins de l'Observatoire (Renseignez-vous les plus jeunes)

c'est exactement ce qu'on vois sur les images, "pas trop fort s'te plait"

Signaler Répondre

avatar
francoist le 09/06/2021 à 08:33

beaucoup de bruit pour une simple incivilité comme vous dites,n'est-ce pas, mr Macron quand un simple citoyen se fait agressé dans la rue

Signaler Répondre

avatar
CP69 le 09/06/2021 à 08:03
iguerota a écrit le 08/06/2021 à 21h32

Il faut être bien naïf pour ne pas voir là une opération bidon : macron arrive au pas gymnastique, pique droit vers le comparse qui doit le gifler ; résultat des courses : protestation générale (même Marine), atteinte à ce qu'il y a de plus sacré,
Voilà l'unité nationale restaurée et la côte du macron qui va tutoyer des sommets.
Bien joué. Cela n'est pas sans rappeler le coup de Mitterrand dans les jardins de l'Observatoire (Renseignez-vous les plus jeunes)

Vous avez l'imagination bien fertile.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 09/06/2021 à 07:53

A force de copiner avec tout le monde aussi......
Le Capitaine Bligh du Bounty, en arrivant sur Tahiti ,alors que l'équipage allait faire la fête sur l'ile ,disait à un de ses officiers qui lui demandait pourquoi il ne se joignait pas aux "festivités"
"Comment pourrais je avoir de l'autorité ,avec mes compagnons de débauche de la veille ?"

Signaler Répondre

avatar
Beau parleur le 09/06/2021 à 06:55
Ah a écrit le 08/06/2021 à 22h18

Tu prouves clairement que tu l'es avec une telle vision biaisée, étriquée et endoctrinée...

Développe stp…

Signaler Répondre

avatar
Citoyen1 le 09/06/2021 à 06:34

Finalement Benalla lui manque........

Signaler Répondre

avatar
Gerard et Roland de Lyon le 09/06/2021 à 06:33

Une tarte a Tain

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le patron ? le 09/06/2021 à 02:24

Bien évidemment,les politiciens se font encore bien voir à quelques jours des élections,histoire d'essayer de faire monter les sondages !

Signaler Répondre

avatar
Le 3ème homme ? le 08/06/2021 à 23:55

Le reportage de "Quotidien" montre l'interview de TROIS hommes ; l'un qui discute avec le journaliste et présente les deux autres comme des "timides", dont celui qui giflera un peu plus tard le président.

Les autorités nous apprennent l'arrestation de deux personnes : où est passé le troisième ? Une interrogation de cet individu et une perquisition immédiate dans ses locaux nous en auraient appris beaucoup.
Non ?

Signaler Répondre

avatar
lamentable le 08/06/2021 à 22:51

La violence est systématiquement banalisée par les médias, la justice, les politiques.
A chaque fois qu'un truc énorme arrive, la classe politique affiche son indignation à grand coup de :
#plus_jamais_ca
#soutien_à_la_famille
#la_justice_fera_son_travail
#les_coupables_seront_jugés

et les coupables ne sont jamais traduits en justice ou leurs peines sont ridicules.

Résultat, ce qui est arrivé à M. Macron est exactement à l'image de ce qui arrive à la population au quotidien !

Signaler Répondre

avatar
Ah le 08/06/2021 à 22:18
Novlangue et réalité alternative a écrit le 08/06/2021 à 22h07

Ça y est, l’ORTF est en ordre de marche : l’info officielle, c’est « le président presque giflé » alors qu’on entend clairement claquer… Demain, ils auront peut-être modifié le son.

Il ne faudrait pas que l’image de sa Majesté en souffre trop.

Ils nous prennent vraiment pour des cons… Et après ils s’étonnent.

Tu prouves clairement que tu l'es avec une telle vision biaisée, étriquée et endoctrinée...

Signaler Répondre

avatar
Novlangue et réalité alternative le 08/06/2021 à 22:07

Ça y est, l’ORTF est en ordre de marche : l’info officielle, c’est « le président presque giflé » alors qu’on entend clairement claquer… Demain, ils auront peut-être modifié le son.

Il ne faudrait pas que l’image de sa Majesté en souffre trop.

Ils nous prennent vraiment pour des cons… Et après ils s’étonnent.

Signaler Répondre

avatar
lol le 08/06/2021 à 21:53
Rom's a écrit le 08/06/2021 à 21h49

Tu portes bien ton pseudo

Cool mais je m'en bats les noix de ton ironie à deux balles.
Retour au sujet : on ne tape personne.

Signaler Répondre

avatar
Rom's le 08/06/2021 à 21:49
lol a écrit le 08/06/2021 à 21h02

Je ne l'aime pas mais on a pas à taper qui que ce soit, point barre.

Tu portes bien ton pseudo

Signaler Répondre

avatar
Faraba le 08/06/2021 à 21:45

Le respect,ça se mérite ….

Signaler Répondre

avatar
gogogo le 08/06/2021 à 21:45

Ces pseudos patriotes doivent être rapidement neutralisés par les forces de l'ordre. Ils sont violent et dangeureux.

Signaler Répondre

avatar
Danny Mage le 08/06/2021 à 21:40

Tant de bruit superflu pour une simple "politesse" ...
Pour quelqu'un qui berne les Français tous les jours ...
À confronter avec toutes ses indélicatesses ...
Cette baffe était l'expression d'un grand amour...

C'est la voix du dégout qui exaspère les Français ...
À cause des politiques aux antipodes de la réalité ...
Des politiques enfantant partout des antifrançais ...
Avec comme corollaire cette autre moralité ...

Et le donneur de leçons d'en recevoir une ...
Qui restera quelques jours à la une ...

Signaler Répondre

avatar
iguerota le 08/06/2021 à 21:32

Il faut être bien naïf pour ne pas voir là une opération bidon : macron arrive au pas gymnastique, pique droit vers le comparse qui doit le gifler ; résultat des courses : protestation générale (même Marine), atteinte à ce qu'il y a de plus sacré,
Voilà l'unité nationale restaurée et la côte du macron qui va tutoyer des sommets.
Bien joué. Cela n'est pas sans rappeler le coup de Mitterrand dans les jardins de l'Observatoire (Renseignez-vous les plus jeunes)

Signaler Répondre

avatar
Gourkuf le 08/06/2021 à 21:29

Ça reste une gifle mais symboliquement la c'est une tarte

Signaler Répondre

avatar
Bob pas bricoleur le 08/06/2021 à 21:23
schmouel a écrit le 08/06/2021 à 20h18

Quel respect? sommes-nous respectés? c’est la France qui gifle son serviteur. Ce n’est pas une gifle qu’il aurait mérité, c’est une fessée…

Une fessée pour avoir été élu ?
On peut être en désaccord avec les gens sans les frapper.
Vous faites comment avec vos voisins ( même pas élus au passage) ou vos oncles pénibles?

Mais que c'était courageux de cette personne qui criera sans doute à la démocratie pervertie tout en comptant sur la clémence du juge.
Qu'elle essaie avec de vrais tyrans pour voir ce que ça fait.

Signaler Répondre

avatar
Et en même temps… le 08/06/2021 à 21:23

« Venez me chercher ! », qu’il disait.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 08/06/2021 à 21:16

C'est inadmissible! En même temps...

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 08/06/2021 à 21:10

Le débile qui a voulu gifler le président est une tête à claques...

Signaler Répondre

avatar
Sentimental le 08/06/2021 à 21:06
réalité a écrit le 08/06/2021 à 19h24

qui seme des sentiments, recolte.... des sentiments :)

:D

Signaler Répondre

avatar
lol le 08/06/2021 à 21:02

Je ne l'aime pas mais on a pas à taper qui que ce soit, point barre.

Signaler Répondre

avatar
Fact checking le 08/06/2021 à 20:57
Le lien... a écrit le 08/06/2021 à 20h16

Voici le lien vers la vidéo de l'agression perpétrée contre macron sous un autre angle.

https://www.jeanmarcmorandini.com/article-463674-emmanuel-macron-gifle-regardez-l-agression-du-president-filmee-sous-un-autre-axe-alors-qu-un-homme-le-gifle-lors-de-son-bain-de-foule-video.html

J’arrête pas de me le repasser.
Parce qu’on voit mal, je veux dire !

Je suis évidemment scan-da-li-sé…
... ...
... ... ...

Je me le repasse encore un coup, pour en avoir le coeur net.

Signaler Répondre

avatar
Geo le 08/06/2021 à 20:48
un homme de terrain a écrit le 08/06/2021 à 17h49

Cela doit lui faire comprendre que la violence existe eh oui dès que l'on quitte PARIS
du coup il fait le buzz
il me semble que sarko avait eu un problème lui aussi

Non, ce n est pas quand on quitte Paris!!!!!
C est quand on quitte l Élysée et les ministères…. Quand on vit la vie des français…. Enfin vivre…. Quand on est partis les français, pas à côté

Signaler Répondre

avatar
Ben alors le 08/06/2021 à 20:45

Il voulait prendre le pouls du pays! Voila c'est fait!

Signaler Répondre

avatar
schmouel le 08/06/2021 à 20:18

Quel respect? sommes-nous respectés? c’est la France qui gifle son serviteur. Ce n’est pas une gifle qu’il aurait mérité, c’est une fessée…

Signaler Répondre

avatar
Le lien... le 08/06/2021 à 20:16
Boite à gifles... a écrit le 08/06/2021 à 19h17

Ok le président élu par des bas de plafond en 2017, s'est pris une torgnole !

L'auteur et son complice, ont crier " Montjoie Saint-Denis, à bas la Macronie".

D'après un quotidien régional, ces deux hommes sont des gilets jaune activistes de l'ultra gauche.
Un groupe d'une vingtaine de personnes (gilets jaune, ultra gauche) se seraient réunis après avoir été écartées par la police avant les faits.

Voila pour la forme.

Sur le fond, les agents du service de sécurité on été en dessous de tout !!

En cliquant sur le lien suivant, vous constaterez que macron a été plus vite qu'eux à la course...et qu'ils ont laisser "un boulevard" pour les deux agresseurs !

Pire un agent ceinture macron, mais n'arrive pas à l'évacuer car ce dernier lui résiste !
Pourtant en pareille situation, c'est l'évacuation pour une mise en sécurité !
Encore faut-il en avoir la capacité physique...

Du grand n'importe quoi !!!

Bref, j'espère que Marine LE PEN aura son propre service de protection rapprochée, lorsqu'elle sera à l’Élysée l'an prochain !
Service composé de militants.

Car, un militant agit pour la personne qu'il admire et protège et réfléchis après.

Voici le lien vers la vidéo de l'agression perpétrée contre macron sous un autre angle.

https://www.jeanmarcmorandini.com/article-463674-emmanuel-macron-gifle-regardez-l-agression-du-president-filmee-sous-un-autre-axe-alors-qu-un-homme-le-gifle-lors-de-son-bain-de-foule-video.html

Signaler Répondre

avatar
Francisse le 08/06/2021 à 20:04

Du jamais vu !! Ya qu'en France qu'on voit ça ... plus aucun respect ..un président se faire giffler .. j'imagine même pas dans certains pays... l'autorité n'est plus respecter c'est bien qu'il y a un problème

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 08/06/2021 à 19:58

Ca nous rappelle tous ces maires , qui se font violentés si souvent , finalement pour le même chef d'accusation que pour ce président qui à son tour en a fait les frais .. Esperons qu'on a bien pensé, à lui passer du gel anti-covid sur sa joue douloureuse . Ca peut faire du bien , là ou ça fait mal .

Signaler Répondre

avatar
Igra 1 le 08/06/2021 à 19:35
Sentiment a écrit le 08/06/2021 à 18h42

Est-ce que Dupond Moretti va oser parler du sentiment de baffe dans la gueule à son chef ?

Une tarte en pleine poire ?
Le dessert est prêt , Messieurs Dames !

Signaler Répondre

avatar
Qui sème le vent le 08/06/2021 à 19:30

Les Gilets Jaunes s'en sont pris plein la gueule. Les policiers, pompiers, urgentistes s'en prennent plein la gueule à longueur d'année. Alors on va pas le plaindre.

La démocratie française a bien d'autres problèmes qu'un camouflet à sa majesté Micron.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.