De l’efficacité et des objectifs clairs : le duo gagnant !

De l’efficacité et des objectifs clairs : le duo gagnant !
Bastien Joint - LyonMag

A l’échelle de la Région, avec 100% de sections départementales qui passent à droite comme d’ailleurs sur la Métropole de Lyon où l’on enregistre 50,43% des suffrages, le score est indéniablement historique.

En Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez triomphe ! Il triomphe parce qu’en 5 ans, la Région est devenue un appareil reconnu, efficace et apprécié tant par les collectivités que les Auralpins.

Rien n’aurait été possible sans ce plan d’économies qui a permis et c’est une gageure, de dégager 1,3 milliard d’euros de marges de manœuvre, soit une baisse de 15% des dépenses de fonctionnement.

C’est la volonté perpétuelle d’efficacité dans la dépense, la recherche d’économies structurelles conduite depuis 5 ans qui ont permis à la collectivité d’avoir cette armature solide et de révéler ainsi tout son potentiel, notamment face au Covid.

Au paroxysme de la crise sanitaire, la Région a été au rendez-vous de l’ensemble des défis logistiques auxquels la France était confrontée en répondant sur tous les sujets : fourniture de masques pour chaque habitant, organisation du dépistage de près de 800 000 personnes avant les fêtes de Noël, ouverture de vaccinodromes partout sur le territoire…

C’est aussi cette politique d’ambitions qui a permis à la Région de conduire une action efficace et appréciée de plus de 300 collectivités en investissant près de 170 millions d’euros pour la sécurité. Un budget qui a vocation à doubler pour le mandat qui s’ouvre pour aller plus vite et plus loin. C’est aussi 7 lycées en cours de construction.
Pour rompre avec la crise, Laurent Wauquiez a affiché sa détermination à être un moteur de la relance avec des objectifs précis sur l’emploi, les relocalisations de nos fleurons mais aussi sur la préférence régionale ou bien encore par la création d’un fond souverain.

En matière d’environnement, là aussi le cap est lucide et traduit manifestement notre responsabilité collective : celle d’agir, et vite ! Les engagements sont clairs sur le Lyon-Turin, sur les transports pour nos territoires avec par exemple le BHNS Trévoux – Lyon, plus globalement sur la qualité de l’air.

La détermination du Président de Région n’a d’égale que son exigence pour bousculer les lignes. Cet espoir collectif, il l’a insufflé par son audace, l’efficacité et la clarté de son bilan et de son programme. Il n’a jamais transigé dans ses convictions et c’est le seul Président de Région en France à pouvoir revendiquer la constance de son appartenance.

En s’appuyant enfin dans la Métropole de Lyon sur chaque territoire avec 19 maires sur la liste conduite par Jérémie Bréaud, le pari s’avère réussi.

De loin, c’est l’équation gagnante en Auvergne-Rhône-Alpes ; pourquoi pas l’espoir d’une nouvelle droite qui s’assume dans les prochains mois ?

Bastien Joint
Conseiller municipal délégué (LR) à Caluire-et-Cuire

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
touchant le 29/06/2021 à 10:10

autant de naiveté c'est touchant mais il est encore jeune

pour rappel le dépistage massif de la région n'a servi et rien et les masques je les ai jetés directement car inutilisables (ah et ils sont arrivés bien trop tard)...

Signaler Répondre

avatar
Mais que vient faire ce tract ici ? le 29/06/2021 à 09:31

Le garçon doit s'ennuyer en attendant les notes de son bac ...
Qu il prete allégeance a Wauquiez , pourquoi pas ,mais que vient faire Lyon Mag la dedans ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.