Beaujolais : malgré la pluie et la grêle, le millésime 2021 tiendra le choc avec une récolte faible en quantité

Beaujolais : malgré la pluie et la grêle, le millésime 2021 tiendra le choc avec une récolte faible en quantité
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi, Inter Beaujolais a dévoilé son premier point maturité concernant le millésime 2021.

La grande crainte des amateurs de vin, mais aussi des professionnels et viticulteurs, c'était que la météo très capricieuse réduise la quantité et la qualité du raisin. Il n'en est rien selon Inter Beaujolais, qui estime que le millésime "se présente pour l'instant pour le mieux".

Le froid des mois d'avril et mai a toutefois retardé le début de la floraison des vignes, avec 7 jours de retard par rapport à la moyenne calculée dans le Beaujolais depuis 1993.
Cette même floraison a été écourtée par la canicule de début juin. Tandis que les pluies qui ont suivi ont provoqué une pousse "très rapide" de la végétation.

Inter Beaujolais mise donc sur "une quantité de récolte dans les moyennes basses". "Nous savons déjà que la récolte sera faible en quantité mais tous les espoirs sont encore là pour une bonne qualité, note Daniel Bulliat, président d'Inter Beaujolais. Le millésime se construit toujours dans les 45 derniers jours".

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Farid le 06/07/2021 à 13:23

Le beaujolais nouveau va passer à 1800e la bouteille!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.