Pomme aux Nuits de Fourvière : "Ça fait déjà plus d’un an que je n’ai pas joué à Lyon !"

Pomme aux Nuits de Fourvière : "Ça fait déjà plus d’un an que je n’ai pas joué à Lyon !"
Pomme - DR/Oumayma B. Tanfous

Dans le numéro d’été de LyonMag, actuellement en kiosques, Claire Pommet, alias Pomme, a répondu à nos questions à l’occasion de ses deux concerts complets aux Nuits de Fourvière ce mardi et ce mercredi. La jeune artiste de 24 ans revient notamment sur l’interruption de ses concerts en raison de la crise sanitaire et son amour pour Lyon dont elle est originaire.

LyonMag : En tant qu’artiste, comment vit-on trois confinements sans public ?
Pomme :
Lors du premier confinement, j’ai dû m’arrêter en pleine série de concerts. J’avais encore beaucoup d’adrénaline et j’ai alors pas mal créé. J’étais dans une dynamique où je me disais que c’était une période unique qui ne durerait que quelques semaines. Après, quand j’ai compris que ça allait durer, j’ai eu plein de passages différents en termes de santé mentale. Il y a eu une période où j’ai eu juste besoin de me reposer, réfléchir, regarder des séries, faire des choses pour lesquelles je n’avais jamais le temps, comme passer mon permis.

LM : A 24 ans, vous avez déjà à votre CV deux Victoires de la Musique. Quelle est la prochaine étape ? Un troisième album en préparation ?
P : Après ces deux dernières années hyper intenses en reconnaissance et en aboutissement, mon but est de revenir à plus de simplicité et de retrouver une confiance pour composer et écrire la suite sans me poser trop de questions, après tout ce qui s’est passé entre l’accueil médiatique du dernier album et la pandémie. On se rend compte que rien n’est vraiment sûr et que tout peut basculer du jour au lendemain, dans le positif comme le négatif. Là, je me concentre sur mon troisième album sans trop penser à l’écho qu’il pourrait avoir. J’essaie de me reconnecter à ce truc que j’avais trouvé facilement quand j’avais composé et écrit Les Failles (deuxième album ndlr) où j’étais dans l’introspection. Ce n’est pas évident de retrouver cet état, alors j’écris des chansons et je construis la suite, en essayant de prendre le maximum de temps.

LM : On vous retrouve cet été aux Nuits de Fourvière. C’est toujours particulier de vous produire à Lyon, votre ville d’origine ?
P : Ça fait déjà plus d’un an que je n’ai pas joué à Lyon. Dans un monde normal, sans pandémie, je n’aurais jamais mis autant de temps pour revenir. La dernière date était en février 2020 au Ninkasi, qui avait été juste incroyable car il y avait ma famille et mes amis d’enfance que je ne vois quasiment jamais depuis que je vis à Paris. Il y avait une électricité, c’était vraiment spécial. Fourvière cet été, c’est vraiment chouette car j’y suis deux soirs et donc, je vais pouvoir rester un peu. C’est un festival qui m’a toujours fait rêver et qui a été un objectif. J’y ai vu Joan Baez en concert et pour moi, c’est la classe ultime de jouer là-bas.

LM : Envisageriez-vous, dans quelques années peut-être, de revenir habiter à Lyon ou préférez-vous Paris ?
P : Alors, j’y sature et déteste Paris mais par contre, je déménage bientôt à Montréal où je suis la moitié du temps depuis quelques années. Comme je n’aurais plus de pied-à-terre à Paris, je passerai sans doute plus de temps à Lyon quand je reviendrai travailler en France.

A.D et D.S

L’intégralité de cette interview de Pomme est à retrouver dans notre numéro en kiosques.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Me le 27/07/2021 à 19:06

Même pas envie de lire l’article…je perds déjà assez de temps à lire des articles pour un téléphone volé !!

Signaler Répondre

avatar
écoute le 27/07/2021 à 15:20
victor69007 a écrit le 27/07/2021 à 15h16

La reine des bobos qui revient à Boboland, tout est normal.

Benjamin Biolay ,je pense

Signaler Répondre

avatar
victor69007 le 27/07/2021 à 15:16

La reine des bobos qui revient à Boboland, tout est normal.

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 27/07/2021 à 14:08

Pas de concert prévue a Guillotière ? ca ferait du bien a tout le monde la bas, peu de lyonnais désormais, donc que des gens accueillant

Signaler Répondre

avatar
Elipse le 27/07/2021 à 12:59
DL69 a écrit le 27/07/2021 à 08h39

Pas faux.
Elle est née à Décines, a grandit à Caluire et a été au lycée St Exupéry (Croix-Rousse). Mais dès ses 19 ans elle était à Paris...
Sinon elle ne cache pas son homosexualité et a été la compagne d'un chanteuse québecoise. Elle a aussi participé à un concert à Montréal. Ce qui explique peut-être sa volonté de vouloir retourner y vivre.
Pas sûr qu'elle tienne tant que ça à Lyon, en effet... elle affirme avoir été manipulée, harcelée moralement et sexuellement de ses 15 à 17 ans, quand elle vivait à Lyon, donc.
Sources: wiki
Puis quand tu envisages de vivre à l'autre bout du monde, c'est bien que tu cherches à fuir ton environnement d'origine.

Psycologie a deux francs six sous

Signaler Répondre

avatar
lol le 27/07/2021 à 09:40
Diego a écrit le 27/07/2021 à 08h21

On a trouvé le troll du mois
Pomme=chanteuse

aboukam n'e rien d'ayure à faire de ses journées très longues que de déballer des posts à dormir debout !!!

Signaler Répondre

avatar
DL69 le 27/07/2021 à 08:39

Pas faux.
Elle est née à Décines, a grandit à Caluire et a été au lycée St Exupéry (Croix-Rousse). Mais dès ses 19 ans elle était à Paris...
Sinon elle ne cache pas son homosexualité et a été la compagne d'un chanteuse québecoise. Elle a aussi participé à un concert à Montréal. Ce qui explique peut-être sa volonté de vouloir retourner y vivre.
Pas sûr qu'elle tienne tant que ça à Lyon, en effet... elle affirme avoir été manipulée, harcelée moralement et sexuellement de ses 15 à 17 ans, quand elle vivait à Lyon, donc.
Sources: wiki
Puis quand tu envisages de vivre à l'autre bout du monde, c'est bien que tu cherches à fuir ton environnement d'origine.

Signaler Répondre

avatar
Diego le 27/07/2021 à 08:21
Aboukam56h78 a écrit le 27/07/2021 à 07h30

Ca fait longtemps quel'on attend ce chanteur qui est également très apprécié en banlieue.

On a trouvé le troll du mois
Pomme=chanteuse

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 27/07/2021 à 08:15

C'est Qui ??

Signaler Répondre

avatar
Anonymous le 27/07/2021 à 07:51
Ex Précisions a écrit le 27/07/2021 à 06h05

Ça m'a pas manqué...
Qu'elle reste sur Paris ou Montreal elle va attraper l'écologie, c'est contagieux depuis 1 an.

Premièrement elle n'est pas lyonnaise à proprement parler, mais c'est bien connut, dès qu'une personne intelligente fait parler d'elle en bien, tous les clochers veulent se l'approprier.

Deuxièmement, comme elle est polie, elle ne vous le dit que à demi-mot, elle ne tient pas plus à Lyon qu'à Paris.
Elle a trouvé des gens beaucoup plus accueillant (que vous) ailleurs.

Mais ne vous inquiétez pas, il vous reste Guignol le vrai lyonnais.

Je souhaite une bonne route et plein de belles réalisations à Pomme la Belle Artiste.

Signaler Répondre

avatar
Aboukam56h78 le 27/07/2021 à 07:30

Ca fait longtemps quel'on attend ce chanteur qui est également très apprécié en banlieue.

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 27/07/2021 à 06:05

Ça m'a pas manqué...
Qu'elle reste sur Paris ou Montreal elle va attraper l'écologie, c'est contagieux depuis 1 an.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.