Chats brûlés et torturés : l’horreur dans un appartement près de Lyon

Chats brûlés et torturés : l’horreur dans un appartement près de Lyon
Plusieurs chats présentent des traces de brûlures - source LyonMag

Ce sont, au total, six félins qui ont été sauvés ces deux derniers jours à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Une fidésienne qui a alerté un vétérinaire ce mercredi. Elle a en effet récupéré des chats, une mère et sa portée, blessés dans un appartement voisin. Tous présentent des traces de maltraitances voire de tortures. L’un d’entre eux s’est retrouvé avec la boîte crânienne fracturée.

Un autre chaton a quant à lui été diagnostiqué d’une double fracture des pattes avant. Enfin, leur mère et d’autres petits présentent des traces de brûlures, dont certaines causées par des cigarettes, selon l’association "Croc-blanc". Tous sont, en plus de ça, dans un état de dénutrition sévère.

Leur sort semblait donc scellé avant l’intervention d’une riveraine et du vétérinaire. Ce dernier aurait déjà eu affaire il y a deux mois au couple suspecté : il avait examiné l'un des chats mal en point, mais il ne s’était pas douté de l’horreur qui se cachait derrière.

Le professionnel de la santé animale a tout de suite prévenu la Direction des services vétérinaires, qui a ensuite fait appel à l’association "Croc-blanc". Après avoir pris contact avec la voisine témoin, ses membres ont réussi à négocier avec une personne venant rendre visite aux chatons, en l'absence des occupants de l'appartement, pour récupérer les animaux blessés ce mercredi.

Selon la présidente du collectif, les habitants de l’immeuble auraient fréquemment entendu des cris de chats.

Elle estime également qu’une autre portée serait toujours dans l’appartement. Par manque de preuve et de certitude, les forces de l’ordre n’ont toujours pas été prévenues ce jeudi. Mais selon les services vétérinaires du Rhône, une enquête devrait prochainement être ouverte, conjointement menée par la DDSP et la gendarmerie.

Les chats sont donc pour le moment pris en charge par "Croc-Blanc" et des vétérinaires. C’est pourquoi l’association est à la recherche de familles d’accueil. Il est possible de se porter volontaire en envoyant un mail à l’adresse suivante : contact@crocblanc.com.

Attention, il faut pouvoir être en capacité de mettre les félins "en quarantaine", c’est-à-dire ne pas posséder d’autres chats.  
Il est également possible de faire un don sur le site internet pour aider l’organisation salutaire à financer les soins très onéreux et les éventuelles poursuites judiciaires à venir.

L.M.

LyonMag a choisi de ne pas publier les photos les plus choquantes pour ne pas heurter les sensibilités

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
France libre le 13/09/2021 à 08:06

Souvent Lyon pour les faits de violence. Quelle ville morbide.

Signaler Répondre

avatar
nikitha2967 le 12/09/2021 à 03:09

LA LOI DU TALION

Signaler Répondre

avatar
Jéjé25 le 09/09/2021 à 17:40

Y'en a vraiment ras le bol de ces violences gratuites: convocation au Tribunal, condamnation à ne plus détenir d'animaux et amendes + dommages et intérêts au bénéfice des associations qui "récupèrent" les conneries de ces gens-là. Il faut frapper au portefeuille et faire des saisies s'il faut car malheureusement il n'y a que ça qui marche. On sait bien mettre 135€ à celui ou celle qui ne porte pas de masque donc quand on veut on peut!

Signaler Répondre

avatar
PATCERISE le 06/09/2021 à 17:06

J espère qu'ils seront punis car lorsqu'on peut faire du mal et jouir de la souffrance d'autrui notamment d'animaux sans défenses qui ne peuvent même pas fuir : c'est digne de sous-merdes !!!! et de lâches !!! si seulement on pouvait les traiter pareils !!! Ils n'oseraient pas s'attaquer à plus fort qu'eux mais aux animaux sans défenses oui !!! honteux !!! Ces chats vous ont rien demandés vous les avez pris avec toutes les responsabilités que cela impose !!! Fallait les laisser où ils étaient mais les maltraités c'est honteux !! comment ces gens peuvent-ils encore regarder leur face dans un miroir !!!

Signaler Répondre

avatar
michael le 04/09/2021 à 11:05

je tiens à condamner ces actes barbares ignobles cruels laches envers des animaux qui ne demandent plus d affection de repects commes les chiens chats excelents comp et que les agnon pour la famille aussi je demande a ce que la justice soit saisie que les auteurs de ces méfaits soit sévérement punis pour ces gestes de cruautés

Signaler Répondre

avatar
Sara jf le 04/09/2021 à 04:05
Puravida a écrit le 27/08/2021 à 14h17

Si des "gens" peuvent infliger de telles souffrances a un être vivant, sans défense, il est permis de penser que ces "gens" sont malades et sans conscience donc peuvent étendre leurs agissements a tous ceux qui sont faibles, les personnes âgées, les handicapés, les enfants...

C'est sûr on va pas comparer les animaux à l'Homme, aucun animal ne ferait ça..!

Signaler Répondre

avatar
papyrebel le 31/08/2021 à 18:20

Pas de souci, je vais essayer de trouver le ou les coupable(s).

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 30/08/2021 à 07:08

Il faut donner des noms pour qu'on s'en occupe.

Signaler Répondre

avatar
Jolapin le 28/08/2021 à 20:04

Ces gens là devrait être en prison pour avoir martyrisé et torturé et brûle ces pauvres petits chats et chatons.moi je ferai là même chose à tous ces grosses pourritures humaines et humains.je torturé les humains

Signaler Répondre

avatar
Cipamoua Jirionfé le 28/08/2021 à 09:33
Socio a écrit le 27/08/2021 à 10h58

Selon les époques et les cultures, les chats n'ont pas le même statut. En Égypte, on les vénérait. En Chine, on les mangeait. Aujourd'hui dans le monde, certaines cultures les torturent, d'autres les protègent. C'est cela la diversité.

Oui, cette "diversité" apparemment tant voulue par les Français..

Signaler Répondre

avatar
é lectrice le 28/08/2021 à 09:21

sans doute des adeptes de Joseph Mengele!!!!!!quelle honte

Signaler Répondre

avatar
mafias le 28/08/2021 à 08:15
Monde à refaire a écrit le 28/08/2021 à 05h19

Ne généralisez pas ,même si la majorité des hommes sont des ordures ,le monde est ainsi fait il y a quand même des gens bien sur terre.

Des gens biens en effet: Talibans, Daech, Boko Haram, Acmi, Al Quaïda.....

Signaler Répondre

avatar
Monde à refaire le 28/08/2021 à 05:19
Mylan a écrit le 27/08/2021 à 11h06

Aucun animal ne devrait avoir a subir ça, l'être humain est vraiment la seule race qui mérite ces sévices, oeil pour oeil dent pour dent.

Ne généralisez pas ,même si la majorité des hommes sont des ordures ,le monde est ainsi fait il y a quand même des gens bien sur terre.

Signaler Répondre

avatar
cestmoche le 27/08/2021 à 20:39

Il a raté sa vocation, il aurait fait toréador il aurait été applaudi et payé pour ce genre de chose.

Signaler Répondre

avatar
Lilghettoboy le 27/08/2021 à 20:29

Ce genre de maltraitance est inadmissible....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 27/08/2021 à 20:04
J'aime pas les chats a écrit le 27/08/2021 à 13h05

Ca vaaa y a pas de quoi fouetter un chat (un peu d'humour)

Vous avez raison on va pas se chat maillé, mais les tortionnaires devraient quand même être chat tiés... C'est lourd je sais.

Signaler Répondre

avatar
Sab le 27/08/2021 à 19:37

Donnez nous l’adresse pour leur rendre une petite. Visite

Signaler Répondre

avatar
Mouchette le 27/08/2021 à 14:30

Ces tortionnaires mériteraient d'être pendu par les C ------S ...

Signaler Répondre

avatar
bullit le 27/08/2021 à 14:24
JM a écrit le 27/08/2021 à 13h28

donnez l'adresse du type qui a fait, il va recevoir une visite

Bonne réponse donnez-nous l’adresse svp

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 27/08/2021 à 14:17
FN69 a écrit le 27/08/2021 à 13h23

On ne compare pas les hommes et les animaux, c'est n'importe quoi cette réponse.

Si des "gens" peuvent infliger de telles souffrances a un être vivant, sans défense, il est permis de penser que ces "gens" sont malades et sans conscience donc peuvent étendre leurs agissements a tous ceux qui sont faibles, les personnes âgées, les handicapés, les enfants...

Signaler Répondre

avatar
JM le 27/08/2021 à 13:28

donnez l'adresse du type qui a fait, il va recevoir une visite

Signaler Répondre

avatar
FN69 le 27/08/2021 à 13:23
Serena VDW a écrit le 27/08/2021 à 11h40

On a déjà assez de soucis à régler sur notre territoire, pourquoi l'Etat en fait venir des nouveaux ?

On ne compare pas les hommes et les animaux, c'est n'importe quoi cette réponse.

Signaler Répondre

avatar
J'aime pas les chats le 27/08/2021 à 13:05

Ca vaaa y a pas de quoi fouetter un chat (un peu d'humour)

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 27/08/2021 à 12:22
Serena VDW a écrit le 27/08/2021 à 11h40

On a déjà assez de soucis à régler sur notre territoire, pourquoi l'Etat en fait venir des nouveaux ?

Tu es à l'Ouest touaaaa ( tu n'es pas sur le bon sujet )!
On kiffe les chats et, faut sérieusement punir ce couple tortionnaire !

Signaler Répondre

avatar
Prout the real one le 27/08/2021 à 12:21

Quelle tristesse. Heureusement, ils sont sauvés maintenant.

Signaler Répondre

avatar
Serena VDW le 27/08/2021 à 11:40

On a déjà assez de soucis à régler sur notre territoire, pourquoi l'Etat en fait venir des nouveaux ?

Signaler Répondre

avatar
Mat le 27/08/2021 à 11:19

Je suis très malade de voir des gens faire cela animaux j'espère qu'il seront punis par la loi ont devrait leurs faire subir les même douleurs qu'il ont fait a leurs bêtes

Signaler Répondre

avatar
Mylan le 27/08/2021 à 11:06

Aucun animal ne devrait avoir a subir ça, l'être humain est vraiment la seule race qui mérite ces sévices, oeil pour oeil dent pour dent.

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 27/08/2021 à 11:04

Au USA, ce genre d'affaires sont gérés directement par le FBI, car ce type de comportement est souvent précurseur d'un passage à l'acte sur les gens.
Ce n'est pas anodin.

Signaler Répondre

avatar
Socio le 27/08/2021 à 10:58

Selon les époques et les cultures, les chats n'ont pas le même statut. En Égypte, on les vénérait. En Chine, on les mangeait. Aujourd'hui dans le monde, certaines cultures les torturent, d'autres les protègent. C'est cela la diversité.

Signaler Répondre

avatar
Applaudissement le 27/08/2021 à 10:54

Bravo à notre police, qui promet de faire une enquête je cite "prochainement".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.