Journée internationale pour le droit à l'avortement : une manifestation prévue ce mardi à Lyon

Journée internationale pour le droit à l'avortement : une manifestation prévue ce mardi à Lyon
photo d'archive - Lyonmag.com

Une manifestation est prévue ce mardi soir à Lyon dans le cadre de la journée internationale pour le droit à l'avortement.

Le rendez-vous est fixé à 18h, à l'appel de plusieurs organisations dont le planning familial du Rhône, la CGT ou encore la fédération du Rhône du PS.

"En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté de disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe", peut-on lire dans un communiqué.

Les organisateurs, qui appelle les manifestants à venir avec un cintre pour une exposition participative, demandent des moyens financiers supplémentaires pour les centres pratiquant l’avortement et les centres de planification mais aussi une harmonisation des délais légaux pour avorter sur ceux des pays les plus progressistes ainsi que la création de campagnes d’informations positives sur le droit à l’avortement.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mouhaha 0,001 le 29/09/2021 à 13:41
Geno a écrit le 29/09/2021 à 13h27

Les françaises font 1,3 enfant chacune, mais la moyenne nationale est de 1,9...

Et ? La suite pour que je puisse comprendre ou vous voulez en venir :-)

Signaler Répondre

avatar
Geno le 29/09/2021 à 13:27

Les françaises font 1,3 enfant chacune, mais la moyenne nationale est de 1,9...

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 28/09/2021 à 18:12

Le droit des femmes est un droit fragile, certains travaillants dans des hôpitaux publics entravent volontairement ce droit en invoquant des clauses de conscience, une conscience purement héritée des religions et c’est inadmissible dans un établissement public, c’est un combat sans fin de partout dans le monde, alors tt ce qui vise à la régression des femmes doit être combattu, ne jamais accepter ni régression ni manipulation des pseudos neo féministes qui nuisent à la réelle liberté des femmes !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.