Nouveau rendez-vous au tribunal pour Roland Veuillet, mardi

Nouveau rendez-vous au tribunal pour Roland Veuillet, mardi

Le tribunal administratif de Lyon souhaite étudier la légalité des décisions du ministère de l’éducation nationale à son encontre.
Le conseiller principal d’éducation dénonce sa mutation d’office de Nîmes à Lyon en 2003, pour « faute professionnelle » selon le ministère de l’éducation. Roland Veuillet explique lui qu’il a été sanctionné en raison de sa participation à une grève, la même année. Depuis, il se bat pour retourner dans le Gard en organisant par exemple des courses autour du ministère à paris ou du rectorat à Lyon. Il a également observé deux grèves de la faim. L'audience en référé est prévue mardi après-midi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.