Deux hommes interpellés pour un trafic de cigarettes

Deux hommes interpellés pour un trafic de cigarettes
photo d'illustration - Lyonmag.com

Trois personnes ont été interpellées mercredi à Saint-Fons dans le cadre d'une enquête sur un trafic de cigarettes de contrebande.

Le point de revente, situé près d'un supermarché, avait été placé sous surveillance permettant l'interpellation en flagrant délit d'un vendeur, d'un client, mais aussi du fournisseur du trafic.

Les policiers ont mis la main sur une vingtaine de cartouches de cigarettes et près de 900 euros. Une perquisition a également permis aux enquêteurs de saisir 183 cartouches et 59 paquets de cigarettes de contrebande.

Si l'acheteur a été entendu et laissé libre, les deux trafiquants présumés seront convoqués devant la justice en juillet 2022.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mdrrr le 26/12/2021 à 15:25

Chnouffé c'est mieux mdrrr

Signaler Répondre

avatar
shit alors ! le 26/12/2021 à 10:52

A St Fons, ça change de Marlboro Station !

Signaler Répondre

avatar
Et bim le 25/12/2021 à 00:44

Le masque sous le menton. 135 euros d'amende

Signaler Répondre

avatar
Francois le francais le 24/12/2021 à 19:18

Mais les évadés fiscaux sont tranquilles

Signaler Répondre

avatar
toutou le 24/12/2021 à 17:33

juillet 2022 cela leur laisse quelques mois pour revendre encore quelques paquets de cigarettes et ce payer un bon avocat lol.

Signaler Répondre

avatar
Bronx le 24/12/2021 à 15:59

« les deux trafiquants présumés seront convoqués devant la justice… en juillet 2022 »
Autant dire que justice ne sera jamais rendue. Les mecs doivent être pétés de rire. Ils ont déjà recommencé.
Les parasites ont de beaux jours devant eux de bas en haut de cette société où la majorité d’honnêtes gens se fait cracher au visage quotidiennement.

Signaler Répondre

avatar
Eliane Croix Rousse le 24/12/2021 à 15:34

avatar
Pauvre France... le 24/12/2021 à 15:30

Un rappel à la loi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.