Après Pékin Express, une nouvelle aventure pour Cinzia et Rose-Marie !

Après Pékin Express, une nouvelle aventure pour Cinzia et Rose-Marie !
Rose-Marie et Cinzia - DR/Patrick Robert/M6

L’une habite à Lyon, l’autre à Genève. Les meilleures amies, finalistes de la dernière édition de la célèbre émission d’aventure de M6, se prépare actuellement en vue du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Un nouveau défi pour ce binôme engagé en quête de sensations fortes.

"On a envie de repartir !". Cinzia et Rose-Marie trépignent d’impatience à quelques mois d’un challenge qui s’annonce inoubliable. Le 18 mars prochain, elles prendront part au Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc, seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde certifié norme ISO 14001:2015. Depuis plus de 30 ans, l’évènement réunit chaque année des femmes de 18 à 71 ans et de nationalités différentes dans le désert marocain. Sur neuf jours, les « Gazelles » doivent atteindre des balises en parcourant le moins de kilomètres possibles à bord d’un 4×4, d’un crossover, d’un crossover hybride, d’un quad, d’un SSV, d’un camion ou encore d’un véhicule électrique. "Ce n’est pas une course contre-la-montre. Il ne faut pas avoir peur de franchir des dunes", résument dans un sourire les dernières finalistes de Pékin Express : la route des 3 continents.

C’est bien le défi du Rallye Aïcha des Gazelles que tenteront de relever les meilleures amies en quête d’adrénaline depuis la fin de l’émission. "On a tellement aimé ce qu’on a vécu", assurent d’une même voix Cinzia et Rose-Marie. "Avec ce nouveau challenge, on est dans la continuité de ce qu’on voulait faire avec Pékin Express. On veut montrer que les femmes sont fortes, qu’elles peuvent s’en sortir et faire des choses qui sont généralement dédiées aux hommes", ajoute le binôme.

Le duo pourra notamment compter sur un parrain de choc dans cette nouvelle aventure en la personne de l’animateur Stéphane Rotenberg. Tout un symbole pour Cinzia et Rose-Marie qui considèrent l’émission comme "le début de quelque chose". Les deux copines ont répondu au cahier des charges de la course en créant leur association sportive "Las bandidas de la luna" qui sera aussi le nom de leur binôme lors de ce rallye-raid. Une référence au film Bandidas avec Salma Hayek et Penélope Cruz affectionné par les jeunes femmes.

La recherche des sponsors va se poursuivre dans les prochaines semaines pour Cinzia et Rose-Marie qui entendent bien faire profiter une autre association des fonds à trouver pour leur participation. Il s’agit des "Résilientes" proposant plusieurs fois par semaine à Paris des groupes de parole dédiés à la reconstruction après des violences sexuelles pour les femmes et les hommes ainsi que des ateliers thématiques et des permanences juridiques.

"C’est un rallye féminin qui a de belles valeurs", confirme le binôme qui implique aussi Lyon dans ce nouveau challenge puisque Cinzia et Rose-Marie ont décidé de collaborer avec la Maison Malfroy, fabricant créateur de foulards et tissus de soieries depuis plus de trois générations au sein de la capitale des Gaules, et l’entreprise Hugotag pour un bandana 100% made in France. Il sera mis en vente en janvier et disponible en deux coloris noir et ivoire. "Nous sommes parties de notre univers et du nom de notre association sportive 'Las bandidas de la luna' avec des dessins de la lune, du rayonnement du soleil, d’une constellation d’étoiles et d’une rose des vents", décrivent fièrement les jeunes femmes.

"On est sur quelque chose qui a du sens", poursuivent-elles n’entendant pas s’arrêter au Rallye Aïcha des Gazelles. Le binôme de Pékin Express veut se fixer un challenge chaque année. Quel sera le prochain ? Rien n’est encore décidé mais les idées sont nombreuses...

Pour suivre les aventures de Cinzia et Rose-Marie, rendez-vous sur leur compte Instagram @cinzia_didomenico et @rosemariepekinexpress

A.D.

X

Tags :

Pekin Express

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pecresse Express le 28/12/2021 à 14:28

Avec pecresse c’est de nouvelles aventures pour le droite avec les mains de nouveaux dans le pot de confiture…

Signaler Répondre

avatar
Lire le 27/12/2021 à 06:29
Chouki a écrit le 26/12/2021 à 20h24

Pas très écolo ces rallyes... Suis étonnée que greenpeace et les ecolos ne soient pas vent debout contre cela.

Et pendant ce temps là, on demande au travailleur lambda de ne plus utiliser sa voiture

Ces mêmes écolo qui voyagent à chaque vacances scolaires aux 4 coins du monde. Qui viennent te faire la morale car tu utilises ta voiture pour aller au travail car tu habites en banlieue et travaille à l'opposé. Que ton temps de trajet en TCL équivaut au double voir triple de ton trajet en voiture.
Ces mêmes personnes, vivant en centre-ville, qui passent le plus clair de leur temps dans des bureaux, à deux pas de chez eux.
Ces mêmes personnes qui gagnent 4 fois + minimum que ton foyer et viennent te donner des leçons de gestion pendant que toi tu calcules dès que le loyer est payé.

Oui, c'est bizarre que ces gens-là ne réagissent pas. Enfin, non, ce sont des femmes donc c'est OK.

Signaler Répondre

avatar
Gateau le 26/12/2021 à 21:19
Chouki a écrit le 26/12/2021 à 20h24

Pas très écolo ces rallyes... Suis étonnée que greenpeace et les ecolos ne soient pas vent debout contre cela.

Et pendant ce temps là, on demande au travailleur lambda de ne plus utiliser sa voiture

Pffffff, tu peux pas comprendre .....

Moi non plus d’ailleurs .....

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 26/12/2021 à 20:24

Pas très écolo ces rallyes... Suis étonnée que greenpeace et les ecolos ne soient pas vent debout contre cela.

Et pendant ce temps là, on demande au travailleur lambda de ne plus utiliser sa voiture

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.