Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Toni Musulin va passer sa première nuit en prison

Ce convoyeur de fonds qui a volé 11 millions d’euros le 5 novembre dernier a été mis en examen mercredi en fin d'après-midi.
Il est poursuivi pour « vol » et pour « tentative d’escroquerie à l’assurance ». Or il nie ce dernier chef d'accusation. Les enquêteurs tentent de retrouver la Ferrari, qu’il avait déclarée volée il y a quelques mois. En tout, Toni Musulin risque 5 ans de prison et 375 000 euros d’amende. Selon son avocat, la justice "est peut-être tentée d'enrichir le dossier car Toni Musulin encourt seulement trois ans de prison pour le vol et n'a aucune mention à son casier".