La thèse du meurtre exclue après la découverte du corps carbonisé d’une femme dans la Loire

La thèse du meurtre exclue après la découverte du corps carbonisé d’une femme dans la Loire

Les causes du décès de cette quinquagénaire retrouvée la semaine dernière à Montbrison restent inconnues, mais des examens complémentaires ont permis d’écarter la thèse criminelle.
L’autopsie n’avait rien donné. Les policiers ignorent encore si la victime était déjà décédée avant l’incendie ou était simplement inconsciente.

Tags :

deces

femme

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.