Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Phinéas condamné à 20 ans de prison

La cour d’assises du Rhône a condamné jeudi soir Mickaël Tronchon à 20 ans de prison pour avoir tenté de tuer à coups de hache deux personnes en raison de leur origine maghrébine et profané un cimetière juif à Lyon, en août 2004.

 

Le verdict est conforme au réquisitoire de l’avocat général Jean-Olivier Viout. Aucun peine de sûreté n’a été prononcée contre le jeune homme de 27 ans, qui pourra donc bénéficier de remises de peine

"Mickaël Tronchon prend la peine avec angoisse car il était dans une phase de reconstruction. Cette peine aurait pu être plus clémente" a affirmé Me Christophe Buttin, l’un des deux avocats de l’accusé". Dans le camp des parties civiles, Me Alain Jakubowicz a estimé que "ce n’est pas un verdict d’exclusion, mais d’espoir. Cette peine donne une chance à Mickaël Tronchon pour rebondir dans la vie". Durant les quatre jours de procès, le jeune homme avait tenté de montrer qu’il "n’était plus le même" et a émis des regrets à l’égard de ses victimes.

Né dans une cité ouvrière de Pontarlier (Doubs), Mickaël Tronchon a été élevé par une mère alcoolique, violente et dépressive puis rapidement placé en foyer où "il fallait se faire respecter" souvent à l’aide des coups. Le passé difficile de ce jeune homme, passionné de films et de livres d’horreur, et surtout la solitude dans laquelle il s’était enfe


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.