Le projet T.O.P divise les élus du département

Le projet T.O.P divise les élus du département

140 élus du Grand Lyon et du Conseil Général ce sont réunis lundi 3 mai à l’auditorium Maurice Ravel pour débattre du projet Tronçon Ouest du Périphérique (TOP). Datant de 20 ans déjà, le projet évalué à 2 milliards d’euros ne fait toujours pas consensus parmi les élus. Au contraire, entre petit désaccords et rejet global, cette réunion apporte plus de questions que de réponses.

Gérard Collomb, un soutien indéfectible ?

Gérard Collomb en qualité de président du Grand Lyon et Michel Mercier président du Conseil Général, soutiennent le projet. Jean-Louis Touraine, premier adjoint au Maire de Lyon, parle d’ailleurs au nom des socialistes en disant du TOP que  « son bouclage est une nécessité indispensable à court terme ». 
Ce n’est pourtant pas exactement l’avis des autres formations politiques. Chacun ciblant ce qu’il considère comme une faiblesse du projet. Toutefois, le maire de Lyon conditionne le projet de manière unilatérale : il veut que l'Etat s'engage à ce que les raccordements prévus sur l'A89 et l'A45 s'éloignent du coeur de l'agglomération lyonnaise. Une façon de souffer le chaud et le froid, mais également de repousser aux calendes grecques la faisabilité du projet du TOP. On se demande à quoi joue Gérard Collomb, qui, pour l'instant, fait l'ire de son principal collaborateur institutionnel sur ce projet, Michel Mercier.

Un tracé sujet à polémique

Le tracé d’abord, que Jean-Louis Touraine souhaite proche du centre, en opposition avec l’UMP François-Noel Buffet, sénateur-maire d’Oullins, qui lui préfère « un tracé plus large car Pierre Bénite, St Genis Laval et Oullins sont au cœur de l’agglomération et doivent être protégés ». La ville d’Oullins propose donc un nouveau tracé du T.O.P, l' épargnant. Le centriste Max Vincent réclame quant à lui que le périphérique passe par Valvert et st Fons. Sur un autre registre, la réunion à été l’occasion pour les communistes de réaffirmer leur refus de voir installé un péage sur le périphérique, pourtant une source financière précieuse pour ce projet (25%).

Pas au T.O.P en matière de développement durable

Au-delà de ces considérations, le modèle de développement pose aussi problème à certains. Jean-Claude Desseigne, parlant pour le groupe synergie du Grand Lyon indique que le TOP « doit associer requalification et développement durable ». L’UMP François-Noel Buffet demande également l’étude du tracé « tout transports en commun ». Sans doute une joie pour les Verts du Grand Lyon voulant remettre la question du développement des transports en commun au cœur du débat. Basant leur réflexion sur une perspective de développement durable, ils excluent l’idée d’une réalisation si onéreuse uniquement dédiée aux voitures. Le T.O.P risquant fort de dégrader le biotope de l'Yzeron, augmenter le taux de particules fines en sortie de tunnel et augmenter les émissions de gaz à effet de serre. Les écologistes continuent d’ailleurs de l’affirmer l'inutilité du périphérique puisque « le trafic routier diminue en France et à Lyon ».

Suite à cette réunion cacophonique, le Conseil Général et le Grand Lyon vont saisir la commission nationale du débat public pour qu’un débat indépendant soit organisé sur ce projet et que de nouvelles études soient lancées.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sucré le 06/05/2010 à 09:55

Après le TGV Lyon Turin, après la liaison Rhin Rhône ... voici venu le nouveau projet pharaonique qui sert à rien et ne verra jamais le jour : le TOP !

Signaler Répondre

avatar
La buse le 05/05/2010 à 11:45

Pour OL LAND à Décines, OL Groupe a choisi le mensonge pour éviter le débat public. Le résultat est là. Pour le TOP, Collomb est débordé et à vouloir manipuler et couler l'opposition, il est en passe de réussir un pari fou : 2 mandats sans rien obtenir ! Quid du COL ????? Le Contournement Ouest de Lyon est une absolue nécessité. Traffic routier en baisse ou pas, toute grande métropole européenne est bouclée en accès routiers. Quid du développement des transports en commun ? Rivalta et Collomb dépensent notre argent pour développer le réseau de transport à leur manière (Déviation du TRAM t3 à Décines, extension à de T2 à Eurexpo). Et comme il manque de l'argent pour l'utilité publique, on attend de l'état l'autorisation de ratisser large et de faire la GRANDE METROPOLE pour que les petites villes à 50 km crachent au bassinet. Le réseau METRO doit cercler l'agglomération. C'est le modèle des grandes métropoles européennes. Collomb, Rivalta, Aulas et consors veulent cpier les grandes métropoles européennes sur un seul point : champagne et paillettes. Le reste, ils s'en foutent.

Signaler Répondre

avatar
Tob le 04/05/2010 à 19:53

Touraine n'est plus conseiller général depuis 2008... Il est premier adjoint au Maire de Lyon, conseiller communautaire et député ; ça fait déjà un sacré cumul...

Signaler Répondre

avatar
plus belle la ville le 04/05/2010 à 16:56

stop à l'égoïsme et au conservatisme des Verts, qui, comme à leur habitude pensent pour les autres "ce qui est bon". Il est vrai qu'ils n'ont que faire de ce qui peut se passer dans l'Est lyonnais, saturé. Je salue le pragmatisme et le volontarisme du Maire de Lyon...! oui au T.O.P....

Signaler Répondre

avatar
Gégé et MichMich sont sur un périph' ! le 04/05/2010 à 15:19

Ils s'entendent comme larron en foire, Grand Stade, Périph'... Ca tombe bien, les deux sont en désaccord au sein de leur propre parti... Allez les gars, un effort et vous montez votre propre faction !

Signaler Répondre

avatar
Inutile le 04/05/2010 à 15:17

depuis plus de vingt ans ce projet est une arlesienne, a classer au même dossier que la ligne Lyon-Turin ou le canal Rhin-Rhône... inutile....

Signaler Répondre

avatar
Tracé collomb / mercier le 04/05/2010 à 15:16

Le tracé proposé par Collomb et Mercier me parait pas mal. D'autant qu'il offrirait un nouvel axe routier au sud de Gerland pour garder l'OL dans son stade historique

Signaler Répondre

avatar
A bas la bagnole le 04/05/2010 à 15:15

Les verts ont raison, de moins en moins de circulation, ça sert à quoi de faire un périph' ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.