Michel Mercier renonce à sa retraite parlementaire

Michel Mercier renonce à sa retraite parlementaire

Le président du Conseil général du Rhône était un des derniers membres de l’exécutif national à en bénéficier.

Cette décision fait suite au courrier envoyé par François Fillon mercredi à ses ministres. Dans la missive, le premier ministre souligne que cette situation de cumul n’est « pas satisfaisante », avant d’ajouter que « loin d'être retiré de la vie active, le ministre exerce des fonctions éminentes. » Ce sont six membres du Gouvernement qui sont concernés par ce cas de figure.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Le Mal Aimé ( le retour) le 18/06/2010 à 07:38

Evidemment, il renonce à sa retraite car son salaire actuel est superieur à sa retraite. C'est un veritable scandale. Y'en a ras le bol ... J'appel la population Française à manifeter, à descendre dans la rue, à se battre pour que l'on arrête de nous prendre pour des Connards. Descendons dans la rue, montons sur Paris et faisons nous entendre massivement. Date à prévoir, je vous tiendrais au courant dès que j'en serais un peu plus.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.