Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le voile intégral en question à l’assemblée

La session extraordinaire du Parlement français étudie à partir d’aujourd’hui le projet de loi interdisant le voile intégral dans l'espace public. Un projet de loi initié il y a un peu plus d’un an par le député communiste du Rhône et ancien maire de Vénissieux André Gerin. Pour Philippe Meunier, député du Rhône qui votera mardi pour une interdiction totale de la dissimulation du visage, le sujet ne s’arrête pas à la religion.

Lyon Mag : Quel est votre position sur ce débat de l’interdiction du voile intégral ?
Philippe Meunier :
Je crois que le projet de loi qui est proposé à l’assemblée nationale est un projet de loi équilibré. A mes yeux, il est tout à fait convenable. Il s’agit d’une interdiction sur la totalité du territoire. Le PS ne souhaite l’interdire que dans les lieux publics, type administrations. A l’UMP, nous souhaitons une interdiction sur tout le territoire, donc sur l’ensemble de la vie sociale.

Cette loi était-elle prioritaire ?
Il la faut. Je la défends déjà depuis un certain temps, avec d’autres collègues. La France, c’est la France. Elle a ses traditions, elle a sa culture. Elle a le principe chevillé au corps de l’égalité entre les hommes et les femmes. C’est notre façon de vivre, et nous ne souhaitons pas en changer.

Cela tombait-il vraiment sous le coup de la nécessité ?
Il suffit de se promener sur la voie publique pour se rendre compte. C’est l’une des raisons pour laquelle il fallait légiférer pour interdire ce port de la burqa qui est contraire à nos principes républicains, mais aussi contraire à notre culture.

Quelles sont les raisons qui vous poussent à défendre cette loi ?
L’égalité entre l’homme et la femme principalement. C’est le principe essentiel du bon fonctionnement de société que nous souhaitons. Je refuse de voir des femmes vivre sous un drap. C’est pour moi totalement impensable. Ce n’est pas plus compliqué que cela. Cela me semble tellement naturel qu’une femme puisse avoir un visage, comme une personne libre. Pour moi, cela ne se discute pas, ce n’est pas négociable.

Vous avez participé au groupe de travail UMP sur cette loi. D’autres idées sont-elles ressorties ?

Tout à été guidé par l’envie de retrouver le bien-vivre ensemble sur nos territoires, et ne plus voir ces femmes totalement isolées du monde. C’est absolument intolérable. C’est sur ce point d’accord, de mettre fin à cette pratique sur notre territoire national, que nous avons travaillé. Maintenant, ceux qui veulent vivre selon ces coutumes, il faut qu’ils sachent qu’ils ne sont pas les bienvenus sur le territoire national. En tous les cas, cette pratique-là ne sera pas tolérée.

Vous estimez que le port du voile intégral est une entrave au bien vivre que vous évoquez ?
Cela amène à une confrontation, à un communautarisme effréné. A terme, je pense que cela peut entraîner une forme de violence. La France a des traditions, la France a une culture, la France met en avant des principes qui ne sont pas négociables. C’est ainsi, et ce n’est pas plus compliqué que cela. Cela touche à notre essence même, à notre identité. C’est la raison pour laquelle il faut aller à cette interdiction par la voie législative. Certains extrémistes, qui jouent sur la provocation, essaient de bousculer notre dispositif républicain et notre identité nationale. Nous ne pouvons pas laisser faire les choses ainsi.

Il ne faut pas non plus faire de raccourci avec la religion de l’Islam pour autant ?
Le problème n’est pas une question de religion particulière, mais de port d’un vêtement spécifique. Il sera interdit en France de porter un voile intégral, quelqu’en soient les motivations. Quand on est en France, que l’on habite en France, on s’habille en respectant la femme, en respectant l’homme. Et c’est à visage découvert. La question n’est pas de stigmatiser une religion.

Quels seront les points de débats à l’Assemblée sur ce projet de loi ?

Je vois le Parti socialiste très gêné. Ils sont en décalage complet avec l’attente du peuple. C’est leur problème. De notre côté, nous sommes clairs. Nous ne voulons pas la burqa dans l’espace social. Je ne sais pas comment les socialistes vont réagir. J’ai ‘impression qu’ils font machine arrière. Tant mieux, je préfère cela que de les voir s’arc-bouter sur un communautarisme qui dessert l’intérêt général et renforce le clivage entre les communautés et les Français.

Pensez-vous que les Français veulent cette loi car ils prennent la mesure de la différence homme/femme ou parce qu’ils craignent une forme d’islamisation ?
Je pense que le peuple français veut surtout garder ses traditions et son identité. Chacun peut pratiquer la religion qu’il souhaite, mais il faut qu’elle soit compatible avec notre modèle républicain. Ce n’est pas plus compliqué que cela.



Tags : gerin | meunier | voile |

Commentaires 3

Déposé le 09/07/2010 à 13h08  
Par zorg Citer

Rien à avec le discours de Mr Meunier qui brille par son ignorance et ses raccourcis: http://jeanbauberotlaicite.blogspirit.com/

Déposé le 06/07/2010 à 23h25  
Par une idée Citer

il y a bien une crise dogmatique ou plutot politique.L'idéologie fachisto islamique essaye de convertir les ressentiments et les frustrations des populations d'origine musulmane en energie religieuse exacerbéé. Vous le savez l'europe? est tres démocratique et donc perméable à leur idéologie. De plus l'immigration la plus importante en europe est musulmane a 80%. Ils veulent peser politiquement sur l'europe de demain ! or les jeunes d'origines musulmane ne ressentent? pas leur pays la France ni leurs pays d'origine, donc leur nation c'est l'islam. La montée de nombre de femmes voilées est tres importante et crucial pour les islamistes, sans le voile le systeme islamiste ne peut exister car le voile résume a lui seul et diffuse la vision du monde islamique et fait ainsi appel a la nécessité des lois des mollahs qui regenteraient la vie de tous les musulmans, c'est un acte politique

Déposé le 06/07/2010 à 12h03  
Par mehdi Citer

Salut le voile islamique est une obligation de DIEU a toutes les femmes de monde et la burqa pour les femmes trés trés belle pour ne pas exciter les hommes ce qui me fait peur sur la france quand l état et ces politiciens parle de burqa DIEU punit la France et les français par des inondations le moment aux gouvernements français et ces politiciens de s occuper d autre chose plus sérieuse la burqa n est qu en métre carré de tissu cette histoire de burqa l idiotisme qui tue

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.