Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’UMP du Rhône a commencé la formation de « ses nouveaux talents »

C’est samedi 11 septembre que la fédération UMP du Rhône lançait la première édition de son « Club des Nouveaux Talents », formations destinées à préparer ses militants pour les futures échéances.

Les yeux encore lourds, c’est au petit matin vers 8h00, que les premiers adhérents de l’UMP du Rhône commencèrent à affluer à Villeurbanne pour assister au premier rendez-vous du Club des Nouveaux Talents. Au programme du jour : comment développer son réseau ?

Ces formations se dérouleront tous les 15 jours le samedi matin. Elles devraient permettre aux personnes motivées de renforcer leurs connaissances théoriques (institutions, droit, histoire politique…)  mais aussi pratiques (conduite de réunion, campagnes électorales…) pour affronter les scrutins à venir. Elles seront ponctuées dans l’année par des visites dans des lieux en rapport avec les sujets abordés (Assemblée Nationale, Sénat…).

Après une présentation rapide du projet, les 65 personnes entrent dans le vif du sujet. Volontiers provocateur, le formateur, Olivier Luisetti, attaque par cette phrase : « les personnes qui ne sont pas présentes sur un réseau social n’existent pas. » Piqués au vif, ses auditeurs se réveillent et les réactions fusent rapidement. De fait, la séance est régulièrement ponctuée de questions et d’interventions d’une salle visiblement intéressée par le sujet.

La campagne et la stratégie de Barack Obama sur internet et les réseaux sociaux est ensuite décortiquée. Comment gagner des voix ? Comment mieux toucher les électeurs ? Les questions se focalisent très vite sur les dangers des réseaux sociaux virtuels, sur la gestion de sa signature numérique… Les élèves du jour retiendront que l’on doit faire du réseau avec son âme, s’intéresser aux autres avant de créer des connexions uniquement guidée par l’espoir d’un gain personnel, que les français sont « handicapés du réseau » et ont des progrès à faire par rapport à d’autres pays (Afrique, Asie, …).

Philippe Cochet, président de la fédération UMP du Rhone et initiateur du projet, conclut la matinée en encourageant celles et ceux qui ont fait le choix d’assister à ces stages suivis avec intérêt par les instances parisiennes du mouvement populaire.



Tags : ump | cochet | nouveau talents |

Commentaires 8

Déposé le 12/09/2010 à 21h20  
Par Padupe Citer

@ Hugo : mais bien sûr vous avez raison. Ce sont bien des gens de l'UMP qui se lâchent : aigris de défaites municipales désastreuses, divas déconnectées, champions du changement d'avis, jeunes mollassons qui ne représentent qu'eux, égocentriques nombrilistes qui se croient au dessus du lot... La liste est longue des égos surdimensionnés ! A se demander pourquoi ils ne quittent pas l'UMP ! Il leur reste Lyon Divers Droite mais pas facile car ils sélectionnent à l'entrée et ces zozos critiques ont peu de chance, de Villepin mais c'est risqué ! Il parait même que certains lorgnent du coté du parti radical ou d'Europe Écologie... Gérard Collomb n'a pas de souci à se faire face à ce bal de précieuses ridicules...

Déposé le 12/09/2010 à 19h52  
Par LOU Citer

DSK n'est pas sur un réseau social, il n'existe pas ? Vu le niveau des formations des fauves, on peut dormir tranquille...

Déposé le 12/09/2010 à 18h40  
Par Hugo Citer

@ BF "humour de haut vol" => Philippe Cochet. ; "grossièreté" => Françoise Grossetête ; "insultes faciles" => Philippe Meunier. Vous êtes sur que ce ne sont pas des UMP qui commentent ? Ou tout simplement des lyonnais excédés par vos lamentables attaques ? Les commentaires précédents m'ont au premier abord amusés puis m'on une fois de plus convaincu que l'UMP n'a plus aucune crédibilité.

Déposé le 12/09/2010 à 18h18  
Par lou Citer

Et il y aura un atelier "comment réussir une fête champêtre dans un stade municipale" ?

Déposé le 12/09/2010 à 18h16  
Par pc Citer

Moyenne d'âge des "fauves" de l'ump : 50 ans... Ça va faire mal...!!!! Sauve qui peut !

Déposé le 12/09/2010 à 17h52  
Par BF Citer

Merci aux commentateurs PS toujours aussi réactifs et avec leur humour de haut vol, leur grossièreté régulière, leurs insultes faciles, leur dénigrement systématique et l'absence d'arguments et d'idées. Nous leur devons respect, culte, reconnaissance et dévotion pour toujours. Amen.

Déposé le 12/09/2010 à 12h38  
Par k-rim Citer

Ah, c'est le début de la fameuse opération "100 fauves lâchés sur Lyon" qui "va faire très mal". J'espère qu'on leur a promis des places éligibles en échange...Se retenir de rire quand Cochet parle d'Internet, de dynamisme et de "nouveaux talents", ça doit être dur. PS : tout à fait d'accord avec "Zoo", arrivé récemment à Lyon, j'ai constaté que la droite locale était incroyablement empêtrée dans des critiques qui oscillent entre la mesquinerie et le populisme. Un spectacle lamentable. Dommage, Lyon Mag n'a pas parlé de l'atelier Eric Woerth, avec un programme très complet : "Récupérer des enveloppes kraft chez les héritières milliardaires" "Légion d'honneur pour mes potes, mode d'emploi" "Allô dégrèvement fiscal j'écoute" ou l'atelier Françoise Grossetête et ses animations plutôt intéressantes : "tenter de récupérer les voix du FN au second tour" "faire croire qu'on a un programme" "populisme et critiques minables"

Déposé le 12/09/2010 à 12h28  
Par Zoo Citer

« les personnes qui ne sont pas présentes sur un réseau social n'existent pas. » Allons donc visiter la page facebook de Philippe COCHET, à l'initiative de ce club "nouveaux talents" - Pas de mise à jour -Bourré de spams et de messages incongrus - Aucun "statut" depuis une vingtaine de jours (autant dire une éternité pour n'importe quel internaute) - Aucun album photo ... Bref, Philippe Cochet n'existe pas. Évidemment c'est un raccourci grossier. Son blog est génial, avec ses couleurs années 70 et ses communiqués qui ont fait rire tous les lyonnais cet été.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.