Nouvel échec des discussions entre direction et syndicats de Lejaby

Nouvel échec des discussions entre direction et syndicats de Lejaby

C’est le montant des primes de départ qui est au cœur du blocage au siège du fabricant de lingerie à Rillieux-La-Pape.

De nouvelles propositions de départ ont été faites à la direction : 20 000 euros de prime supra-légale de licenciement, et 600 euros par année passée dans l’entreprise. Des propositions revues à la baisse, mais refusées par la direction. Une trentaine d'ouvrières devaient passer une 8e nuit sur place. Le projet de plan social prévoit la suppression de 200 emplois et la fermeture de 3 sites dans la région.

Tags :

queyranne

Lejaby

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.