Les réactions lyonnaises au décès de Georges Frêche

Les réactions lyonnaises au décès de Georges Frêche

Le Midi Libre l'annonce sur son site internet à 19h50. L'atypique président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon est décédé dimanche après-midi à Montpellier. Il avait 72 ans.

Georges Frêche a été maire de Montpellier pendant 27 ans, ville qu'il a contribué à façonner, mais également député. Déclaré persona non grata au PS en 2007 pour des dérapages verbaux, il avait trouvé en la personne de Gérard Collomb un soutien de poids pours les dernières élections régionales. L'homme, qui a inauguré à cet été une statue de Mao et de Lénine à Montpellier, a également été un farouche militant anticolonialiste durant ses années étudiantes de formation au droit.

Le communiqué de Gérard Collomb, maire de Lyon :

« J'apprends avec émotion la mort de Georges Frêche. Dans les difficultés qui avaient été les siennes avec la direction du PS pendant les élections régionales, j'étais allé le soutenir. On pouvait lui reprocher son franc parler, son goût de la provocation, mais pour moi c'était d'abord un très grand maire. Il avait sorti sa ville de l'anonymat, il en avait fait "Montpellier la surdouée", attractive sur le plan économique, audacieuse sur le plan architectural. C'est évidemment à tort qu'on avait voulu l'accuser de racisme, d'antisémitisme. Pour l'avoir croisé pour la première fois dans les années quatre-vingt dans un voyage en Israël, je savais quel lien d'amitié l'unissait à ce pays, mais ce qui dérangeait chez lui c'est qu'il parlait comme le font nos concitoyens. Georges Frêche incarnait une tradition populaire du Parti Socialiste. Cela va manquer. A sa famille, je présente mes condoléances, à ses amis je dis qu'il convient d'être aujourd'hui fidèle à sa pensée et à son action. »

Le communiqué de Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régionale de Rhône-Alpes :

« Georges Frêche est décédé ce dimanche 24 octobre à l’âge de 72 ans. Réélu en mars dernier Président de la Région Languedoc-Roussillon, Georges FRÊCHE était reconnu pour son tempérament, parfois poussé à l’excès. Il avait auparavant occupé le fauteuil de Maire de Montpellier pendant 27 ans.Je garderai en mémoire l’attachement sincère à son territoire de cet  homme de convictions.Avec Georges Frêche s’éteint un bâtisseur inlassable au service de ses concitoyens, au service d’une ville et d’une région dont il a su changer en profondeur le visage. »

X

Tags :

deces

freche

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nina le 27/10/2010 à 12:33

e Grand Monsieur va, en plus de manquer à sa famille, laisser orpheline SA VILLE. il a surtout oeuvré pour cette ville de Montpellier, jusqu'au bout.

Signaler Répondre

avatar
Barraquier le 26/10/2010 à 19:36

ADIEU Monsieur FRECHE;vous etiez mieux que socialiste ,vous etiez un homme d'action visionnaire et humain.Les sots se souviendront de vos les autres de vos realisations Montpellier et le Languedoc-Roussillon sont orphelins

Signaler Répondre

avatar
calamonfreeway le 26/10/2010 à 10:13

Parisien pendant 56 ans, photo-reporter ? travers le monde pour tout les magazines, j'ai rencontr? et photographier des centaines d'hommes politiques, je n'aimais absolument pas G.Fr?che en venant il y a trois ans m'installer ? Montpellier, j'ai eu la chance de le rencontrer chez Sauremps, puis une demi heure avant sa r?investiture de pr?sident au "petit Nice ", je n'avais jamais vot? ? gauche et j'ai vot? pour lui....Nous perdons un sacr? Monsieur...

Signaler Répondre

avatar
Le M.A le 25/10/2010 à 11:27

Attendons de voir ce que les Faux culs du Ps qui l'avait exclu vont dire ...

Signaler Répondre

avatar
pesanti le 25/10/2010 à 09:43

CG a donc perdu un précieux soutien pour sa campagne présidentielle ....... le pauvre ! mdr

Signaler Répondre

avatar
Alain (ariege) le 25/10/2010 à 01:35

Pour moi il a été un grand homme au franc parlé et j'ai été très attristé lorsque le PS lui a fermé la porte. j'ai été heureux du résutat qu'il avait fait dès le premier tour des élections d'ailleurs je lui avais envoyé une lettre de félicitation et il m'avaitt répondu. Adieu Georges

Signaler Répondre

avatar
klo le 25/10/2010 à 00:46

Nous avons perdu un très grand homme, qui marquera à jamais l'histoir de Montpellier. Dès Hommes comme lui sont rares, et l'histoire s'en souviendra.A sa femme , à toutes ses filles, toute sa famille, à tous ses amis, je présente mes très sincères condoléances..........Je suis attristée ce soir

Signaler Répondre

avatar
roselyne fretigny le 24/10/2010 à 23:38

ma famille mr et mme casas nee fretigny et notre fille joy,nous sommes tous peines par la disparition de mr georges freche si brutalement,ainssi nous perdond un grand homme de touts valeurs,il a tellement fait pour montpellier et ca regions que l'on peu que lui dire un tres grand merci,nous soutenons sa famille qui se trouve dand la peine,un dernier mots encore mille fois merci mr freche pour tout.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.