Un outil régional sur la contraception en 2011

Un outil régional sur la contraception en 2011

Les services de jeunesse et de santé de Rhône-Alpes ont lancé une concertation autour de la sexualité chez les jeunes.

L’objectif est clairement affiché : fournir aux 15-30 ans, dès septembre 2011, les informations et les outils pour éviter les infections sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées. Le nombre d’avortements pratiqué dans la région représente entre 17 500 et 18 000 IVG chaque année. Pour Alexandre Chevalier, le coordinateur de la prévention à l’ALS, l’association de lutte contre le SIDA, le sujet de la sexualité reste en fait tabou.  « Il y a un paradoxe, explique Alexandre. La sexualité de manière générale n’est pas tabou, car on en entend parler partout et on la voit partout. ais dès que l’on va toucher à la vraie sexualité, celle qui est vécue par les personnes, les questions deviennent tabous. On ose pas en parler avec les autres, on ose pas échanger en groupe ou auprès d’un professionnel. Il y a un paradoxe entre une société où l’on est dans une sexualisation massive de l’image et un repli individuel sur sa propre sexualité. » Les jeunes peuvent participer à cette consultation et être invités aux ateliers qui auront lieu dans les prochaines semaines. Il suffit pour cela de s’inscrire sur le site internet de la région Rhône-Alpes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.