Cantonales 2011 : l’UMP du Rhône vise au centre

Cantonales 2011 : l’UMP du Rhône vise au centre

La fédération départementale du parti de la majorité présidentielle tenait lundi son comité départemental. L’occasion de faire le point sur les candidats adoubés pour les Cantonales de mars 2011. Et la part belle est faite aux centristes.

Alors qu'elle laissait entendre en septembre qu’elle pourrait présenter des candidats face aux candidats centristes dans certains des 27 cantons renouvelables, l’UMP du Rhône semble avoir fait le choix du consensus pour aborder les élections cantonales de mars 2011. Effet Mercier sans doute, l’UMP apportera son soutien aux candidats centristes. Ainsi, ce sont Jean-Luc da Passano, François Baraduc, Frédéric Miguet, Denis Longin Charles Bréchard et Daniel Pomeret, qui partiront seul et avec la patente, dans les cantons respectifs d’Irigny, l’Arbresle, Beaujeu, Lamure-sur-Azergues, le Bois d’Oingt et Anse. A Lyon, si la candidature du sortant Lionel Lassagne face au maire du 3ème arrondissement Thierry Philip est actée pour le huitième canton, le pressenti Christophe Geourjon, centriste également, est confirmé dans le douzième canton. Du côté de la Croix-Rousse, Marie Guyon, protégée d’Emmanuel Hamelin, affrontera Dominique Bolliet, maire du 4ème arrondissement. Côté Villeurbanne, la candidature sur le canton nord est dévolue au centriste Richard Moralès. Le canton centre revient à Jean-Paul Regnault et le canton sud à Martine Maurice. Le droite départementale et ses alliés tiennent l’Hôtel du Département pour seulement deux sièges.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le lecteur fou de lyon mag le 18/11/2010 à 18:05

a Villeurbanne tous les candidats de droite choisissent des remplacants ou suppléants de différentes confessions pour essayer d'attirer le vote des communautés comme ils disent et toutes les fois ils se le font mettre. oh pardon! a villeurbanne il y a qu'une seule religion qui compte c'est le pognon, que l'on disperse a une certaine catégorie de personne-pas automatiquement a ceux qui en ont besoin vous me comprenez- . a villeurbanne la religion est le fricmania dont le gourou n'est autre que le Bret. l'enfant de coeur qui s'occupe du vin de messe n'est autre que Pascale pas l'agneau ..............mais la vieille bic

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 18/11/2010 à 17:48

mais aussi de monsignor Barbarin car cette personne est une terrible bigotte et a la croix rousse on préfère les bobos ou les soulos. encore un candidat envoyé se faire bouffer.

Signaler Répondre

avatar
HéHé le 18/11/2010 à 12:09

Encore des défaites en perspective à Villeurbanne !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.