Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La marche en avant de l’OL

Un doublé de Gomis et un but de Kallström ont permis à Lyon de bien entamer 2011 et de rester dans la course au titre.

C''est l'OL qui entame bien le match avec dès la 3e minute un débordement de Bastos sur la droite. Le Brésilien donne en douceur à Yoann Gourcuff dans la surface, qui centre. Son tir est contré mais il retente sa chance instantanément avec un lobe mais sa frappe est détourné en corner par le portier breton Fabien Audard. Et sur le coup de pied de coin, c'est une nouvelle fois Audard qui s'interpose sur une tête bien placée de Lovren. Les Lorientais sont bien regroupés en défense mais c'est bien les Lyonnais qui possèdent la balle : à la 29e minute, Gourcuff récupère un ballon perdu et frappe en première intention. Le goal doit une nouvelle s'employer à pousser le tir en corner. Sept minutes plus tard, Bastos traverse la défense, frappe fort et oblige Audard à faire subir un nouveau corner pour son équipe. Mais à la 41e minute, Fabien Audard est surpris et ne peut pas arrêter la frappe de Gomis, une frappe sèche et enroulée. Lyon mène 1 but à 0 à la pause.

La deuxième période est beaucoup plus ouverte, Lorient allant beaucoup plus vers l'avant. Les 5 premières minutes sont d'ailleurs uniquement bretonnes, avec une pression très forte des attaquants lorientais dans la surface de Lloris. Mais c'est bien Lyon qui enfonce le clou : à la 50e minute, Gourcuff hérite d'un coup franc sur le côté gauche. Sa tentative est renvoyée mais Kim Kallström, juste devant les 16 mètres, ne se pose pas de questions. Sa reprise à mi-hauteur surprend une nouvelle fois Audard et atterit dans le petit filet. Lyon mène 2-0. Puis 3 buts à 0 : après un beau mouvement lyonnais, Gomis réalise le doublé en lobant de la tête le portier breton. L'ancien stéphanois, juste avant d'être remplacé par Jérémy Pied, manque de peu le triplé : Lisandro récupère un ballon dans l'axe et Gomis se présente seul face à Audard. Mais son balle trop "piquée" permet à Bourillon de sauver sur sa ligne. Les joueurs de Claude Puel contrôle leur sujet et à la 88e minute, Lisandro manque le 4 à 0 avec une reprise de volée qui frôle le poteau. Lyon emporte son premier match de championnat en 2011 d'une belle manière, 3 buts à 0, et reste à la quatrième place du championnat, derrière Lille, le PSG et Rennes qui ont également remporté leur match.



Tags : ol | Ligue 1 |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.