Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une ONG de Lyon part évaluer la situation en Libye

Deux membres de l’ONG Triangle Génération Humanitaire, dont le siège se trouve dans le 9e arrondissement, sont partis mardi à la frontière entre la Tunisie et la Libye. En l’état, il s’agit simplement d’évaluer la situation, selon Christian Lombard, le co-directeur de l’ONG. Interview.

Lyon Mag : Concrètement, pour quel mission vous déplacez-vous en Lybie ?
Christian Lombard :
L’équipe est partie à la frontière entre la Tunisie et la Lybie. C’est un point de passage de nombreux réfugiés. L’UNHCR, Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, a constaté le passage d’environ 80 000 personnes depuis le 20 février dernier. Apparemment, le flux n’est pas près de s’arrêter. Nous nous rendons sur place pour évaluer la situation et mettre en place des solutions, en partenariat avec eux, pour faire face à cet afflux massif de réfugiés. Nous voulons monter des infrastructures pour amener de l’eau, évacuer les eaux usées construire des abris, distribuer la nourriture. Si nous n’en sommes encore pas encore là, nous partons dans cette perspective.

Ce premier voyage tient donc plus de l’évaluation que de la réponse opérationnelle ?
Oui, nous partons d’abord pour faire un travail d’évaluation. Les deux personnes qui sont parties vont rentrer dans le courant de la semaine prochaine. Partant de là, nous allons voir comment mettre en place une réponse humanitaire.

Pourquoi ne pas agir immédiatement ?
Il faut avant toute chose évaluer les besoins. Triangle Humanitaire n’est pas une organisation qui travaille dans l’urgence absolue. Le temps de l’évaluation est fondamental. Nous répondrons aux besoins constatés dans un second temps. Nous avons déjà une expérience importante dans ces environnements de personnes déplacées, de camps de réfugiés. Nous sommes signataires d’un accord de partenariat avec l’UNHCR. Nous travaillons avec cette agence dans de nombreux pays et nous savons apporter des réponses aux problématiques sanitaires.



Tags : lybie | ONG | sanitaire |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.