Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra abandonne son poste à la Région et se place pour les Législatives

C'est ce qu'on apprend dimanche matin dans un entretien publié par le quotidien Le Progrès. La secrétaire d'Etat annonce par ailleurs qu'elle reste en poste au Conseil municipal de Lyon et qu'elle briguera un mandat de députée aux législatives de 2012.

La secrétaire d'Etat à la Santé aurait constaté qu'il était impossible de cumuler son portefeuille ministériel et ses fonctions régionales: « deux mandats électifs, c'est incompatible. J'ai une certaine éthique politique, et je prends acte de cette incompatibilité » explique-t-elle au journal pour justifier sa démission alors qu'elle avait élue au Conseil régional le 21 mars 2010. La lyonnaise envoie du même coup une pique au sénateur maire  de Lyon: « ce que je constate, c’est que, par exemple, Gérard Collomb, maire, président du Grand Lyon et sénateur, je ne l’ai jamais vu, ni même croisé au Sénat, il est complètement absent. La fonction de législateur est une fonction noble, on ne peut pas la prendre par-dessus la jambe (...). On ne peut pas le faire en touriste. Je prends la mesure de cette supercherie. Je suis ouverte au débat sur le cumul des mandats. »
La défection de Nora Berra profite à Jérémy Thien, qui remplace la secrétaire d'Etat à la Santé dans ses fonctions à la Région. L'ancien attaché au cabinet de Xavier Bertrand, qui n'avait pas pu valoriser - à la défaveur de quelque centaines de voix - sa dixième place sur les listes UMP lors des Régionales de mars 2010, integrera finalement l'assemblée régionale.
Nora Berra restera en revanche conseillère municipale à la ville de Lyon au sein du groupe Ensemble pour Lyon. Elle indique par ailleurs qu'elle sera candidate aux prochaines élections législatives de 2012 dans la troisième circonscription du Rhône à Lyon où elle devrait défendre les couleurs de l'UMP, legislature qu'elle disputera donc au socialiste Jean Louis Touraine qui se trouve également être le premier adjoint de Gérard Collomb à la mairie de Lyon. Une candidature en forme de souhait pour l'instant, puisque la commission nationale d'investiture de l'UMP, dont fait partie le président fédéral de l'UMP du Rhône Philippe Cochet, révélera au plus tard en septembre l'identité des candidats retenus.



Tags : berra |

Commentaires 16

Déposé le 12/04/2011 à 10h28  
Par Daemon Citer

surement un militant de gauche !!! quelle profondeur dans l'analyse en tout cas !!

Déposé le 11/04/2011 à 16h58  
Par Marie du 8ème Citer

Quand on voit le mal que Perben et Berra ont fait à Stéphane Guilland aux élections cantonales, on se dit que ces gens n'ont pas la légitimité du terrain. Ils l'ont privé d'un 2ème tour mérité, pour ne pas voir une personnalité locale émerger capable de leur faire de l'ombre. Les militants du huitième s'en souviendront en 2012 et 2014. Les militants de la 3ème pensent eux qu'un binôme Dagorne/Guilland, voire Lassagne/Dagnorne aurait plus de gueule et plus de résultats qu'une Nora Berra et ses manoeuvres. Une solution : le vote des adhérents UMP, et je crois qu'on va bien rire !

Déposé le 11/04/2011 à 15h27  
Par ??? Citer

« deux mandats électifs, c'est incompatible. J'ai une certaine éthique politique, et je prends acte de cette incompatibilité »… Bien. Donc élue députée, elle démissionnera à nouveau puisqu'elle semble tant tenir à son mandat de conseillère municipale de la Ville de Lyon. Alors pourquoi se présente-t-elle aux législatives ???

Déposé le 11/04/2011 à 14h38  
Par droite de lyon Citer

C'est quoi les propos de cochet déjà ?, cochet et forissier c'est le travail, pas respectueux, que berra reste sur sa commune qui n'est pas lyon. hamelin, dagorne, guillan, qu'on aime ou pas, ils habitent lyon, et sont sur le terrain eux. pas comme berra, havard, perben, les fossoyeurs de la défaite des municipales.

Déposé le 11/04/2011 à 11h01  
Par juju Citer

elue à Neuville en habitant à la Tour de Salvagny, puis élue à Lyon, puis aux Européennes, puis la région, maintenant les législatives, pas sérieux. Ou sont les quadra de l'ump virés pour Perben Havard aux municipales ( pour mettre en place les gars de Millon, et par la fédération ?, ceux qui sont présents sur le terrain, Laure Dagorne,Emmanuel Hamelin, Pierre Berrat, Stéphane Guillan.

Déposé le 11/04/2011 à 10h54  
Par lyon Citer

n'habite pas a lyon, à aider a virer Hamelin et Dagorne de la région, pour maintenant en partir, ne vient jamais au conseil du 8 arrondissement. Pas top comme comportement, bien sur, elle n'est pas toute seule, avec l'aide de sa fédération et de ses deux patrons.

Déposé le 10/04/2011 à 23h18  
Par JP Citer

Enfin une figure qui ouvre la voie à l'accomplissement effectif des élus des responsabiltés qui leur incombe...

Déposé le 10/04/2011 à 22h12  
Par Etudiant à Lyon Citer

Allez, Marie etc arrêtons un peu de tout remettre en doute tout le temps, et soyons un peu honnête en saluant cette décision. Même si je ne suis pas UMP, je crois bien que NBerra était de bonne foi et voulant faire ce mandat, elle a l'honnêteté de laisser sa place aux autres, qui pourraient remplir ce mandat complètement On entend beaucoup le PS, et même l'UMP beugler contre le cumul ... sachons constater, de bonne foi, que NBerra est la première à agir ainsi, belle preuve d'une politique différente. Je souscris à sa décision

Déposé le 10/04/2011 à 21h53  
Par 2014. Citer

N'oublions pas sur l'échiquier politique les vues de Buffet et Cochet sur Lyon, qui ont tous les deux une permanence dans Lyon et restent a l'affut de la chute de Havard en 2012...

Déposé le 10/04/2011 à 21h29  
Par Dam2Lyon Citer

Quoi qu'on en dise, c'est Nora BERRA qui est la première à faire un pas vers l'abolition du cumul des mandats. Les plus véhéments défenseurs de cette mesure ne l'appliquent pas à eux-mêmes, qu'ils soient à gauche, au centre, à droite, "à gauche de la gauche", "à droite de la droite" et même "au centre du centre"... Alors sortons pour une fois de toute polémique partisane et espérons que cet évènement symbolique dans notre région donne des idées partout en France !

Déposé le 10/04/2011 à 21h29  
Par Lisa Citer

Jeremy thien était a la 12eme place si mes souvenirs sont bons! Rectifiez votre erreur. Merci

Déposé le 10/04/2011 à 18h34  
Par Prisme Citer

Madame Nora Berra est ambitieuse et cela est un atout dans la vie politique ! Cet opération est bien joué, elle peut battre Touraine, il faut qu'elle travaille, et que les circonstances qu'elle ne maitrise pas lui soient favorables !je parle de la situation nationales et du résultat de la présidentielle. Elle parie sur la défaite de michel Havard aux législatives, Michel Havard n'est pas arrivé a ce jour a construire une notoriété en dehors de sa circonscription, se faisant même dépasser par Emmanuel Hamelin (sondage Opinioway/Lyoncapitale). Nora Berra doit être en mesure de rassembler la droite lyonnaise, les Noiriste, Chabertiste , les proche de Perben etc. etc.…., savoir négocier finement avec Mercier et Broliquier ! Havard a fait d'énorme faute dans le cadre de son rapprochement avec Perben, en écartant Hamelin des régionales , en étant conciliant avec Broliquier et ensuite en l'humiliant, il a recrée les dissensions fatale a la droite lyonnaise a l'époque de Noir/Chabert/Dubernard/Barre/philippe. Les sirènes parisiennes l'on déconnecté des réalités lyonnaises ! Malgré son opération dernière pour se redonner de l'air (l'Embarcadère)M.Havard n'arrive pas a convaincre ! Nora Berra explique a qui veut l'entendre que Havard est le candidat légitime pour mener la campagne en 2014 , cela ne vaut rien !si compte tenu des évolutions elle devient la mieux placé elle se reniera et c'est le jeux normale de la politique cela ne fera que produire du ressentiment. Hamelin, Berra , Broliquier etc etc sont tous légitime a briguer le leadership de la droite mais il faut attendre la fin des législatives ,travailler, convaincre, produire de vrai programme et ensuite les instituts de sondages déterminerons le mieux placé et les autre devront se ranger derrière elle ou lui. Sinon Collomb, Braillard, Touraine, Philip ont de beaux jours devant eux !

Déposé le 10/04/2011 à 13h07  
Par Gonitude Citer

Pour que Nora Berra prétende a l'investiture de la droite Lyonnaise au municipale de 2014 il faut que plusieurs circonstances soit réunis : Que Havard perde sa circonscription : 9 chances sur 10 Qu'elle apprenne a s'exprimer en public : 5 chances sur 10 Que Fillon soit encore en position de force : 4 chances sur 10 Que Hamelin ne regagne pas la Croix Rousse : 6 chances sur 10 Qu'elle arrive à rassembler les différents protagonistes (dont Broliquier) : 1 chance sur 10 Que Mercier ne lui mette pas des bâtons dans ses roues : 0 chance sur 10 Que Paris ne parachute pas un candidat: 3 chance sur 10 Bonne chance

Déposé le 10/04/2011 à 12h58  
Par Dada Citer

Combien je suis d'accord avec Marie! Nos élus manquent tellement de civisme, qu'il va falloir légiférer, pour les ramener dans le droit chemin. nous sommes en France!

Déposé le 10/04/2011 à 12h54  
Par rhonealpes Citer

Cela fait un an que Nora Berra est élue à la Région et touche des indemnités sans y mettre les pieds. L'honnêteté aurait été de démissionner dès sa nomination au gouvernement.

Déposé le 10/04/2011 à 11h55  
Par marie Citer

Le comportement de ces politiciens est INADMISSIBLE. Après avoir fait campagne, fait croire aux électeurs de leurs engagements, puis alors etre élu ; il est inadmissible que : 1/ N.Berra abandonne son poste à la région, pour devenir députée 2/ T.Philip abandonne son poste à la région, pour devenir conseiller général. Ces politiciens ''s'assurent'' des mandats et des indemnités (!) puis une fois élus, démissionnent.... pour aspirer à d'autres mandants + lucratifs ou + honotables. Il faut stopper le cumul des mandats : 1/ cumul des mandats et des fonctions, 2/ cumul du meme mandat pendant des decennies, 1 SEUL mandat renouvelable 1 fois interdirait ces pratiques bassement politiciennes de gauche et droite ! Quand les programmes de 2012 vont ils prévoir une véritable démocratie : 1/ 1 élu=1 mandat , 2/ 1 mandat renouvelable 1 fois, 3/ présence OBLIGATOIRE dans les strucutures électives (conseil municipal/régional/général , A.Nationale, Sénat, parlement européen...) 4/ parité OBLIGATOIRE ds la présentation des candidats(es), 5/ interdiction de démissionner de son mandat - sauf raison de santé - ETRE ELU (E) DOIT ETRE UNE MISSION AU SERVICE DES INTERETS COLLECTIFS, ET NON AU SERVICE DE L' ELU(E) VOIRE DE SA FAMILLE (cf les frères Guérini dans les bouches du rhone) OU DE SES AMIS (E) (cf les nomminations aux CSA, CESE...) .

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.