Une porte de sortie pour Dominique Perben ?

Une porte de sortie pour Dominique Perben ?

Selon Le Parisien, le député du Rhône, grand perdant des Cantonales de mars, se verrait proposer la présidence du conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures des transports de France (AFITF).

Le président Sarkozy envisagerait la nomination de l’ancien ministre des Transports au poste. L’agence vise à la coordination des grands projets d’infrastructures de transports routières, ferroviaires ou fluviales. Un poste qui doit obligatoirement revenir à un parlementaire. Dominique Perben pourrait ainsi remplacer Gérard Longuet à la tête de l’ AFITF, ce dernier ayant été nommé ministre de la Défense lors du remaniement ministériel de fin février.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pascal Duparc le 22/04/2011 à 16:17

@virgo C'est votre droit. Je parlais de "Ce qu'ont bien compris les électeurs qui ne l'ont pas élus!" que je trouvais peu en rapport avec votre démonstration.

Signaler Répondre

avatar
virgo le 20/04/2011 à 16:05

à Pascal Duparc l'article parle de la probable nomination de M. Perben à l'Agence de financement des infrastructures des transports de France (AFITF); je m'étonne de cette nomination pour deux raisons: que ce soit celui qui l'a créé qui en prenne la tête (avec ça, chaque élu va créer un machin quelconque pour assurer son avenir) et parce que c'est quelqu'un dont le passage au ministère des transports a été pour le moins, peu probant .

Signaler Répondre

avatar
Pascal Duparc le 18/04/2011 à 16:45

@virgo: quel rapport entre le résultat des élections cantonales et les compétences de Dominique Perben en matière d'infrastructures de transport. Le VIè canton n'étant traversé par aucune route départementale, j'avoue ne pas saisir le sens de votre remarque.

Signaler Répondre

avatar
virgo le 18/04/2011 à 12:34

"Que cette agence a notamment été créé par Dominique Perben, ministre des Transports" raison de plus pour qu'il n'en prenne pas la tête à moins que ce soit un but en soit de créer des machins inutiles juste pour se donner un rôle "Que peu de parlementaires sont spécialistes de ces questions. Qu'il est donc évidemment l'un des plus compétents, si ce n'est le plus compétent pour occuper le poste" en effet un spécialiste qui a lancé un plan de rénovation du réseau ferré dans expliquer comment le financer lorsqu'il était minsitre de stransports; un spécialiste démaguogue qui voulait arrêter le déploiement de sradars.. et bien un spécialiste comme ça, on préfère s'en passer! Ce qu'ont bien compris les électeurs qui ne l'ont pas élus!

Signaler Répondre

avatar
Adrien Galland. le 18/04/2011 à 10:29

Autant pour moi, il est précisé dans l'article qu'il doit être occupé par un parlementaire.

Signaler Répondre

avatar
Adrien Galland. le 18/04/2011 à 10:27

On frise la malhonnêteté journalistique dans ce titre. Il n'est pas précisé dans l'article que seul un parlementaire peut occuper ce poste. Que cette agence a notamment été créé par Dominique Perben, ministre des Transports. Que peu de parlementaires sont spécialistes de ces questions. Qu'il est donc évidemment l'un des plus compétents, si ce n'est le plus compétent pour occuper le poste.

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 18/04/2011 à 09:26

grace a des actions comme celle la les francais ne crois plus a la politique !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.