Un caporal-chef basé à Lyon trouve la mort en Afghanistan

Un caporal-chef basé à Lyon trouve la mort en Afghanistan

Originaire du Vaucluse et rattaché au du Sirpa Terre Images de Lyon, Sebastien Vermeille, 31 ans, est tombé avec quatre autres soldats français mercredi en Afghanistan. Ils ont été victimes d’une attaque kamikaze à Joybar, dans la province de Kapisa.

Il s’agit de la seconde victime lyonnaise (d’origine ou rattachée) depuis le début du conflit. En février 2010, Enguerrand Libaert, engagé volontaire aux chasseurs alpins de Chambéry, trouvait la mort alors qu’il protégeait un convoi logistique. Un conseil de sécurité s'est tenu jeudi à l'Élysée. Le ministre de la Défense Gérard Longuet a annoncé que le chef de l'armée de terre se rendrait en Afghanistan très prochainement. Il devra déterminer les moyens de renforcer la sécurité des troupes dans ce pays. Depuis le début du conflit en 2001, 70 Français parmi les 4 000 soldats tricolores engagés sont tombés. 1 000 hommes doivent revenir en France début 2012.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Le Canut le 15/07/2011 à 12:42

C'est terrible, particulièrement pour leur proche, cet homme a donné sa vie pour la France, c'est son job!
mais c'est surtout une formidable preuve de courage, j’ai un grand respect pour ces hommes et ces femmes qui démontre que notre pays a encore des gens capable de se bouger pour des idéaux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.