DSK, « cet érotomane » pour Bruno Gollnisch

DSK, « cet érotomane » pour Bruno Gollnisch
Bruno Gollnisch - DR

Alors que le juge Michaël Obus a suivi mardi la motion du procureur Cyrus Vance, marquant de fait la fin de l’affaire DSK sur le plan pénal, le député européen lyonnais Bruno Gollnisch a réagi dans un billet publié sur son blog.« A supposer même que l’innocence de M. Strauss-Kahn se réduise à un rapport sexuel tarifé, comme le disent ses partisans, cela signifierait au mieux que cet homme marié assouvissait ses instincts en recourant à la prostitution, se mettant, lui et sa fonction, comme la suite l’a prouvé, à la merci du scandale et du chantage », attaque Gollnisch. Celui qui est aussi président du groupe FN à la Région assure que « ce type de comportement disqualifiait complètement », celui qu’il nomme « cet érotomane. » « Et comme président du FMI et comme candidat à la Présidence de la République », continue-t-il. Puis d’attaquer la bienveillance des socialistes à l’égard de celui que tous voyaient détrôner Nicolas Sarkozy en 2012. « La plupart des socialistes affectent de condamner la prostitution, pointe Gollnisch. Leurs amabilités actuelles à l’égard de Strauss-Kahn donnent la mesure de leur hypocrisie », termine-t-il.

Tags :

dsk

gollnisch

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lalila le 25/08/2011 à 17:46

Baiser une autre que sa femme... Le fantasme inassouvi de bien des frustrés sur internet. Bande de jaloux !

Signaler Répondre

avatar
rinhilde le 25/08/2011 à 16:28

m gollnish,non dsk n'est pas un erotomane (terme psychiatrique)qui ne lui convient pas ; un obssessionnel, un sex addict (terme à la mode, oui) :si le rapport etait tarifé, le temps de negociation fut rapide ; si le rapport etait consenti, le coup de foudre se passa a la vitesse de l'eclair ; 7 minutes pour l'envoyer au tapis ! merci nafissatou, vous meritez la legion d'honneur, pour nous avoir debarassé de ce queutard ; dommage que la justice francaise ou americaine est si minable. mais l'electorat français ,c'est de femmes qui j'espère n'auront pas la betise d'anne sinclair

Signaler Répondre

avatar
Pirée le 25/08/2011 à 10:19

Je me réjouis de ce non-lieu, non parce que j'estime que l'accusation avait été lancée à la légère mais parce que, moi aussi, je pense à l'aide, non de mon cerveau, mais de mon pénis.

Signaler Répondre

avatar
Observator le 25/08/2011 à 09:18

Les socialistes ont fêté hier la non poursuite en justice de DSK.
L'un d'eux fit un discours mémorable.
"Mers chers camarades, après avoir échappés au poursuites et condamnations pour la majorité d'entre nous de prise illégale d'intérêts, de conflits d'intérêts, d'emplois fictifs de nos maitresses, femmes, enfants et proches, de détournements de fonds, de harcèlement moral, judiciaire, sexuel, voilà désormais que la plus grande nation du monde nous absout des violences sexuelles, de viols. Dans quelques mois, nous pourrons donner dans la pédophilie, sans crainte de poursuites. L'un de nous, quinqua, s'est affiché avec une étudiante de 22 ans, demain nous pourrons le faire avec une lycéenne puis une collégienne et ensuite au primaires. Je vous le dis mes camarades, nous sommes les élus socialistes que rien n'arrête quand nous avons le pouvoir."

Signaler Répondre

avatar
Realman le 24/08/2011 à 19:17

Avec juste un peu de recul, il faut quand même avouer que le pauvre DSK devait être bigrement en manque, vue la beauté de sa "partenaire".

Qui m'empêchera de penser, malgré tout , qu'une négociation a quand même eu lieu sous les boisseaux ?

Et que le seul perdant est bel et bien DSK, qui le mérite bien

Signaler Répondre

avatar
DSK le 24/08/2011 à 15:31

toujours aussi classe Gollnisch http://bit.ly/pM7hQx

Signaler Répondre

avatar
Gaulliste le 24/08/2011 à 14:09

Dans cette caste politico-financière, on est tellement avide de gloriole, que la femme de DSK, Anne-Sinclair, fête la non poursuite en justice de son mari volage.
Cette caste appelle-cela du courage, les autres pensent qu'elle n'a aucun amour-propre.
Seule la gloriole compte chez ces gens-là.

Signaler Répondre

avatar
Constator le 24/08/2011 à 12:54

"Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"
écrivait La Fontaine.

Avec la fable DSK, écrirait-il :
"Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les procureurs vous poursuivront ou abandonneront"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.