Régionales 2015 : Gollnisch ne reviendra pas en Rhône-Alpes Auvergne

Régionales 2015 : Gollnisch ne reviendra pas en Rhône-Alpes Auvergne
Bruno Gollnisch laissera la place à Christophe Boudot pour les régionales en Rhône-Alpes Auvergne - LyonMag

Bruno Gollnisch est une victime collatérale du dérapage de Jean-Marie Le Pen.

L'ancien élu lyonnais devait suivre son ami sur sa liste aux élections régionales de 2015 en région PACA. Sauf qu'en déclarant à nouveau que les chambres à gaz étaient un détail de la Seconde guerre Mondiale, Jean-Marie Le Pen s'est grillé et a grillé ses rares soutiens.

Du coup, certains imaginaient bien Bruno Gollnisch revenir en Rhône-Alpes pour le scrutin de décembre, quelques semaines après sa démission du groupe FN dans l'hémicycle où ses coups d'éclat (quenelle, pantalon baissé...) résonnent encore.
Mais l'eurodéputé a déclaré au Progrès qu'il ne reviendrait pas. "Non, je ne reviendrai pas en Rhône-Alpes. Sauf catastrophe. Je souhaite et je soutiens toujours la candidature de Christophe Boudot", a précisé Bruno Gollnisch.

Christophe Boudot, secrétaire départemental du Front National, pourrait alors être investi lundi prochain comme candidat pour le scrutin de Rhône-Alpes Auvergne. Il a d'ailleurs multiplié les déplacements dans les départements de la région ces derniers jours.
Il sera opposé aux candidats déjà déclarés : Jean-Jack Queyranne (PS), Laurent Wauquiez (UMP), Patrick Mignola (MoDem), Franck Reynier (UDI) et le binôme EELV Lela Bencharif et Jean-Charles Kohlhaas.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Villeurbannais le 30/04/2015 à 07:42

Dérapages : vous voulez parler des sorties dégueulasses de Le Pen ou de ses comptes en Suisse? Parce que leurs électeurs arrêteront pas de voter pour eux à cause de propos dégueulasses, mais plutôt quand ils se rendront (enfin) compte qu'ils sont pris pour des pigeons.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.