Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Ségolène Royal, accompagné par Najat Valaud-Belkacem, Jean-Jack Queyranne et Jean-Paul Bret - LyonMag

Economie et fiscalité pour Ségolène Royal dans le Rhône

Ségolène Royal, accompagné par Najat Valaud-Belkacem, Jean-Jack Queyranne et Jean-Paul Bret - LyonMag

La candidate aux Primaires socialistes achève mardi un passage de 48h dans le Rhône, où elle a tour à tour tenu un meeting à Villeurbanne lundi et visité mardi un centre d’apprentissage à Vaulx-en-Velin. Et s’est montrée très au fait sur les questions économiques.

Gardienne de la morale publique. C’est la posture qu’a adopté lundi Ségolène Royal pour son meeting au centre culturel et de la vie associative de Villeurbanne. Accueillie par le hollandiste Jean-Paul Bret, maire de la ville, et par ses soutiens Najat Valaud-Belkacem, sa porte-parole et par le président de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, la candidate a déroulé un discours de plus d’une heure devant près de 600 personnes. Objectif :  un contrat avec la nation en dix point. Royal a particulièrement appuyé sur l’aspect éducatif de son projet présidentiel. Côté fiscalité, la dame du Poitou proposera aux Français en cas d’élection à la magistrature suprême un référendum sur la réforme fiscale.
Ségolène Royal était également mardi matin du côté de Vaulx-en-Velin. Elle s’est rendue dans un centre de formation professionnelle, à l'Ecole de Production Boisard. La présidente de Poitou-Charente a annoncé qu’elle ferait de l’apprentissage une grande cause nationale de son programme présidentielle.
Très en veille sur les questions économiques, Royal est également revenue sur la situation des banques françaises et s’est déclarée déçue de la réaction du gouvernement. « Je pense qu’il y a eu une grave erreur commise en 2008, au moment où l’Etat a sauvé les banques. A l’époque, j’avais déjà demandé en contrepartie que l’Etat rentre au capital des banques, ou les nationalise de façon partielle et limitée dans le temps pour leur imposer les règles prudentielles : interdiction de  la spéculation et l’obligation de financer les entreprises, rappelle-t-elle. Qu’elle fassent finalement leur travail au lieu de chercher à gagner toujours plus d’argent. Cela n’a pas été fait. Cela explique aujourd’hui le rebondissement de cette crise. »
Du côté des autres candidats à la Primaire socialiste, Manuel Valls, à Lyon depuis mardi, est allé visiter les salariés de Véninov’, dont l'outil de production est menacé; à Vénissieux. Mercredi, c’est François Hollande qui tiendra son meeting d’ouverture de campagne dès 20h au Transbordeur.



Tags : royal | ségolène royal |

Commentaires 1

Déposé le 13/09/2011 à 23h02  
Par Lisa Citer

ouf! Nous sommes sauves avec les propositions de Ségolène Royal. !!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.