Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Roland Crimier - JazzRadio/LyonMag

Aménagement des rives de Saône : « Rien ne sera parfait pendant les travaux »

Roland Crimier - JazzRadio/LyonMag

Roland Crimier, vice-président du Grand Lyon chargé des grands projets d’agglomération, était l’invité mercredi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

C’est un des projet-phare de la mandature Collomb. A terme, des deux côtés des rives de Saône de Lyon à Neuville, un parcours initiatique dédié à l’art et à la flânerie verra le jour. 14 communes et 5 arrondissements de Lyon seront impactés sur près de 50 kms. Le début des travaux est prévu à l’automne 2012. Et si pour l’instant la communauté urbaine n’en est qu’à la phase de consultation des entreprises, le projet, initialement budgété à 60 millions d’euros, demande déjà près de 4 millions d’euros de rallonge. « Un certain nombre de sites sur d’anciens quais n’ont pas eu beaucoup d’entretien les années précédentes, explique Roland Crimier. C’est le lot de tous les travaux qui se font sur les ouvrages existants. Des compléments ont du être votés sur les maîtrises d’oeuvre. » L’entretien des rives est porutant à la charge des Voies Navigables de France. A cette enseigne, le Grand Lyon demandera-t-il des comptes. « Nous ne sommes pas aujourd’hui dans cette problématique, balaie Crimier. On va regarder demain les financements de l’Etat et de la Région qui viendront abonder le projet. Cela fera l’objet de discussions ultérieures. » Le début des travaux est prévu à l’automne 2012 et avant la fin du mandat de Gérard Collomb en 2014, sept sites opérationnels doivent être livrés. Une logistique au trébuchet, au regard des travaux qui impacteront déjà les bords de Saône, avec la fermeture pour six mois du tunnel de la Croix-Rousse dès octobre 2012 et la réalisation du futur pont Schuman. « Lyon sera impacté, confesse l’élu. C’est aujourd’hui, tout l’objet des études (...), on ne peut pas faire de jolies choses sans faire de travaux. » La circulation devrait être un des points noirs des travaux à venir. « Les décisions seront prises pour que la circulation et les transports en commun puissent se faire dans des conditions aussi satisfaisantes que possible même si rien ne sera parfait pendant le moment des travaux », confesse l’élu.

L’interview complète à retrouver en podcast audio sur LyonMag.com.



Tags : rives de saône | saône | crimier |

Commentaires 2

Déposé le 02/11/2011 à 12h51  
Par Backto69 Citer

Et bim

Déposé le 02/11/2011 à 09h58  
Par Samy_R Citer

Comme avait répondu un responsable lors d'une réunion sur le chantier sur le tunnel de la Croix Rousse : "Madame, on ne construit pas un ouvrage de 2km de long à 200 millions d'euros sans faire un peu de bruit et de poussière"

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.