Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une esquisse de la future A45 - Photo DR

A45 : le projet au point mort… sauf dans la Loire

Une esquisse de la future A45 - Photo DR

Aucun accord n'a été trouvé lundi midi après une réunion importante qui avait lieu à la Préfecture du Rhône entre les responsables des collectivités locales qui sont concernés par cette nouvelle liaison entre Lyon et Saint-Etienne.

Ni Gérard Collomb ou Michel Mercier, ni Bernard Bonne ou Maurice Vincent, et encore moins Jean-Jack Queyranne n’ont réussi à se mettre d’accord sur une éventuelle participation financière des conseils généraux et des communautés d’agglomération à ce projet. En clair, 350 millions d’euros sur les 1,2 milliards du projet seraient à la charge des collectivités. Mais ni le Grand Lyon ni le Département du Rhône ne veut mettre un centime sur une A45 qui arrive trop près du sud de Lyon. "Je comprends les inquiétudes des habitants de l'agglomération stéphanoise", commente Gérard Collomb à la sortie de la Préfecture. "Mais ça ne sert à rien que les Stéphanois mettent moins de temps pour faire le trajet, si c'est pour passer encore plus de temps dans les bouchons aux portes de Lyon." Le tracé fait donc encore tergiverser les pontes locaux. Mais une modification de celui-ci, entre la Fouillouse et Pierre-Bénite, entrainerait une modification de la Déclaration d'utilité publique, signée en 2008. Ce qui rallongerait donc encore le projet... et le coût.

La Loire veut payer pour voir

Mais du côté ligérien, on veut que le dossier avance. Dominique Perben, sur Lyonmag.com, avait déclaré que "l'A45 était un outil pour le développement économique." Et les habitants de Saint-Etienne Métropole l'ont bien compris. La communauté d'agglomération et le Conseil Général de la Loire vont donc s’engager sur cet argent manquant pour pouvoir lancer l'appel d’offres aux futurs concessionnaires de l’autoroute. "Et ainsi y voir plus clair sur le coût réel de l'A45", explique Bernard Bonne, le président du CG ligérien. "C'est le seul moyen aujourd'hui. On s'engage pour voir ce que ça donne et on est persuadé que les collectivités n'auront rien à payer. Mais si ce montant reste trop élevé, nous récupérons l'argent", précise-t-il. Et par conséquent, l'A45 ne se ferait pas. Pour éviter cela, le préfet de Région doit fixer une nouvelle réunion, au plus vite avant la fin de l’année, et faire de nouvelles propositions, notamment concernant le tracé et le financement possible de l’opération, qui est à l’état de projet... depuis 1996.



Tags : a45 |

Commentaires 8

Déposé le 16/11/2011 à 22h05  
Par gui gui Citer

Mercier fait barrage pour protéger son royaume et empêche le TOP de voir le jour...au détriment des contribuables qui perdent du temps ds les embouteillages

Déposé le 15/11/2011 à 17h43  
Par david Citer

A l'est toute !!!!!!!!
L essor économique ne se passe pas qu'à l est de Lyon. Une rocade Est saturée et déjà obselete !
A Quand le bouclage du périphérique ?
On nous parle du G4 (COURLY, SAINT ETIENNE METROPOLE, CAPI et l'agglomération du pays Viennois), un futur mastodonte !!!
Comment faire ?
Nos élus ont du mal a prendre certaines décisions majeures pour développer une région au coeur de l'Europe.
Enfin, le jour ou toutes ces nouvelles infrastructures verront le jour, nous serons surement à la retraite ou entre quatre planches .

Vous êtes affligeant messieurs nos élus !!!!!

Déposé le 15/11/2011 à 08h53  
Par DAN Citer

C'est comme le périphérique à l'Ouest de Lyon, cela fait 30 ans que l'on en parle et rien et fait.
Lyon est une ville hyper-saturé, de plus Lyon se trouve au carrefour de l'Europe du Nord et du sud et le problème dépasse largement l'agglomération de Lyon car il pénalise le transports de marchandises ou de perssonnes qui traverssent la ville de LYON.
Seul une décision prise par les instances Européennes et avec de lourdes sanctions à l'appui, obligera nos élus à revoir nos infrastructures autoroutières dans la grand LYON.

Déposé le 15/11/2011 à 00h23  
Par Clément Delorme Citer

@Ours11, c'est évidemment le bon sens ! L'arrivée de l'A45 par l'A450 avait toujours été prévue, avec le fameux "barreau" sous Irigny. Pour compléter ce dispositif, c'est le tracé "long" du TOP, proposé par la Ville d'Oullins, qui convient. En effet, ce tracé a le mérite de connecter le périphérique à l'A45, aux portes de l'agglomération, et non en son cœur.

Déposé le 14/11/2011 à 23h50  
Par ours11 Citer

Moi je suis pour le tracé qui arrive à Pierre Bénite, c'est le plus pratique pour les usagers, il faudrait simplement que les politiques de Lyon se décident à terminer leur périphérique, cela solutionnerait le problème l'A7 se connectant au TOP et tout le monde est content, ils ont pas d'argent pour les autoroutes qui arrangent tout le monde, mais ils en ont bien assez pour un musée à la confluence qui ne servira pas beaucoup mais laissera leurs noms dans l'histoire

Déposé le 14/11/2011 à 23h34  
Par Clément Delorme Citer

Les communes ne contribuent pas financièrement au TOP, pour la simple raison que le financement de cet ouvrage ne dépend que du Conseil Général du Rhône et du Grand Lyon.

Déposé le 14/11/2011 à 17h53  
Par Taarekh Citer

Trop long toujours trop long tous ces "grands projets" ... quelques dixaines de communes (au bas mot), 2 communautés de communes, 2 départements, 1 région... voila à quoi nous sert tout ce mille feuille administratif huilé aux procédures aussi longues que perte-de-temps-tistes... il serait temps d'éroder tout ça nous perdons de l'argent pour rien dans ce pays ...

Le Top c'est le même problême : Oullins veut bien du métro B mais refuse de contribuer au Top. Donc en gros les avantages de la ville sans ses incovénients et sans compromis ... les 1,4 millions de Grands Lyonnais vous remercient ...

Déposé le 14/11/2011 à 16h46  
Par rio Citer

Affligeant !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.