Abandon de l'A45 : une enquête pour connaitre les habitudes de déplacements entre Lyon et St Etienne

Abandon de l'A45 : une enquête pour connaitre les habitudes de déplacements entre Lyon et St Etienne
photo d'illustration - Lyonmag.com

Deux ans après l'abandon du projet d'A45 entre Lyon et St Etienne, l'Etat lance une enquête sur les besoins de déplacements quotidien entre les deux villes.

Un vaste programme d'enquêtes est réalisé actuellement par l'Etat par téléphone et sur internet, indique ce mercredi la Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes.
 

Les services de l'Etat rappellent que c'est une approche multimodale globale qui a été privilégiée, de manière cadencée à court, moyen et long termes, afin de répondre aux besoins de déplacements. Parmi les principaux projets, on retient notamment l'amélioration des liaisons ferroviaires entre les deux agglomérations, la modernisation des autoroutes A47 et A72 et de la RN88 pour fluidifier les flux, ou encore l'étude de voies réservées au covoiturage sur l’A7 au Sud de Lyon ainsi que d’aires de covoiturage, notamment sur l’A47. Pour rappel, une enveloppe de 400 millions d'euros a été accordée par l'Etat jusqu'en 2027 pour ces investissements.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Martine dorel le 29/03/2021 à 15:40
johann a écrit le 16/12/2020 à 16h38

aggrandir la A47 a 2X3 voies et aussi prolonger le metro B au sept chemins en aerien depuis hopitaux lyon sud en passant par saint genis 2 et faire un parc relais au sept chemin ce qui eviterai du monde le soir sur a6 et de faire une gare TER vers les sept chemins a brignais

Y'a qu'à,... rien de plus simple,...pourvu que ce soit chez les autres,...faites ce que je dis pas ce que je fais!...non mais ras-le-bol de ces discours.

Signaler Répondre

avatar
hydrazine le 18/12/2020 à 02:38
Mont Monnet a écrit le 16/12/2020 à 22h17

Bof, il suffit de décentraliser des activités économiques lyonnaises en vallée du Gier et à Sainté. Pour connaître les déplacements quotidiens, un simple sondage chez 10000 salariés lyonnais donnerait des résultats suffisants. Le problème c'est d'offrir suffisamment d'emplois aux habitants de la Loire pour qu'ils ne soient pas tentés de faire l'aller-retour quotidien.

en somme....comme disait alphonse allais..il suffit de mettre "les villes à la campagne".hi,hi,hi

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 16/12/2020 à 22:17

Bof, il suffit de décentraliser des activités économiques lyonnaises en vallée du Gier et à Sainté. Pour connaître les déplacements quotidiens, un simple sondage chez 10000 salariés lyonnais donnerait des résultats suffisants. Le problème c'est d'offrir suffisamment d'emplois aux habitants de la Loire pour qu'ils ne soient pas tentés de faire l'aller-retour quotidien.

Signaler Répondre

avatar
    le 16/12/2020 à 17:04
RIDICULE a écrit le 16/12/2020 à 15h13

Il faut favoriser les transports en commun afin de préserver la planète. Cette cohue de petites voitures avec un seul occupant est ridicule.

Quand tu habites au milieu d'un bled paumé et que ton job est à 40 bornes au milieu d'une ville, ou l'inverse : j'aimerais bien savoir quelle autre solution que le transport individuel à moteur vous verriez...
La réponse est aucun, et non les réponses vélo/télétravail/déménager ne pas placardages pour tous.

Signaler Répondre

avatar
johann le 16/12/2020 à 16:38

aggrandir la A47 a 2X3 voies et aussi prolonger le metro B au sept chemins en aerien depuis hopitaux lyon sud en passant par saint genis 2 et faire un parc relais au sept chemin ce qui eviterai du monde le soir sur a6 et de faire une gare TER vers les sept chemins a brignais

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 16/12/2020 à 16:37
trucmuche a écrit le 16/12/2020 à 15h22

Laissez tomber !.. La Planète sait très bien se sauver toute seule et reprend vite ses droits là ou l'homme l'a défigurée !!! .... Vous voulez plutot vous sauver Vous !!!!!!!!!!

je suis bien d'accord, se sauver nous-même ce serait déjà pas mal : plus de voitures !

Signaler Répondre

avatar
Arkane le 16/12/2020 à 16:23

On ne fait rien donc vite vite une étude qui ne sert à rien et avec aucune action ensuite. Ah si, on mettra un ou deux trains et 2 bus pourris que personne ne prendra...

Signaler Répondre

avatar
Ça ne va pas du tout le 16/12/2020 à 15:48

Je rappelle que le TER SE - Lyon a encore été coupé deux jours.

Signaler Répondre

avatar
trucmuche le 16/12/2020 à 15:22
RIDICULE a écrit le 16/12/2020 à 15h13

Il faut favoriser les transports en commun afin de préserver la planète. Cette cohue de petites voitures avec un seul occupant est ridicule.

Laissez tomber !.. La Planète sait très bien se sauver toute seule et reprend vite ses droits là ou l'homme l'a défigurée !!! .... Vous voulez plutot vous sauver Vous !!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
lisson le 16/12/2020 à 15:16
RIDICULE a écrit le 16/12/2020 à 15h13

Il faut favoriser les transports en commun afin de préserver la planète. Cette cohue de petites voitures avec un seul occupant est ridicule.

Tu me fais bien rire. C'est fini le temps de tous ce qui est en commun.
Maintenant on met le cap vers moins d'interaction sociale,
Les transports en communs sont une aberration quand on veut luter contre une pandémie

Signaler Répondre

avatar
RIDICULE le 16/12/2020 à 15:13

Il faut favoriser les transports en commun afin de préserver la planète. Cette cohue de petites voitures avec un seul occupant est ridicule.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 16/12/2020 à 14:58

Encore une arlésienne pour les politiques qui sont en manque d'idée.
La dernière étude avait conclut au difficulté de détruire cette route pour la reconstruire exactement à la même place.
L'avant dernière, et les cinq études précédentes concluaient la même chose.
On va donc lancé une étude de quelques milliers d'euros auprès des copains ... qui vont faire tourner le scan et la photocopieuse pour nous pondre un rapport en couleur disant ... PAS POSSIBLE

Signaler Répondre

avatar
Sufi le 16/12/2020 à 14:32

Encore une étude !!!! Depuis le temps, les services de l'état les connaissent les besoins de déplacements ! Des années qu'ils font des études qui coûtent un "pognon de dingue" !!! On a l'impression qu'ils ont inventé l'eau tiède ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.