A45/Perben : "Une manière hypocrite de renoncer au projet"

A45/Perben : "Une manière hypocrite de renoncer au projet"
Dominique Perben - Photo Lyonmag.com

Après la réunion sans décision en Préfecture sur l'A45, Dominique Perben a réagit vivement par le biais d'un communiqué.

Celui qui est aujourd'hui le directeur de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) demande aux responsables des collectivités locales qui bataillent dans ce dossier "d'acter la partie du tracé de l'A 45 qui est déclarée d'utilité publique et de travailler de manière constructive sur l'entrée dans Lyon pour améliorer la fluidité du trafic." Le député du Rhône partage ainsi le sentiment des autorités ligériennes qui veulent mettre les 350 millions d'euros manquant sur la table pour voir le coût exact du projet, concessionnaire compris. Et sans modifier la Déclaration d'Utilité Publique, signée il y a 15 ans, qui remettrait au point de départ tout le projet. "Revenir sur la partie du tracé déclarée d'utilité publique serait une manière hypocrite de renoncer au projet", annonce Dominique Perben. "J'espère que chacun prendra ses responsabilités", conclut-il.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SEBY le 15/11/2011 à 11:56

"Cali", Il est vrai que d'étendre ces nuisances que vous citez à une nouvelle population est sans doute la solution... Surtout qu'avec A45, le trafic A47 ne sera que très peu réduit, à votre avis quel va être le choix d'un transporteur ou d'un particulier entre une autoroute gratuite et une autoroute payante? Tout ça pour gagner au mieux 10 minutes...

Signaler Répondre

avatar
CALI le 15/11/2011 à 11:08

Il faut absolument que ce projet aboutisse le plus rapidement possible, c'est un ENFER pour les gens de Rive de Gier et St Chamond qui doivent se déplacer sur St-Etienne et Lyon et souvent pour leur travail, c'est également un ENFER au niveau BRUIT ET POLLUTION, sans habiter au bord de "l'autoroute" actuelle mais à 500 mètres par vol d'oiseau, ce n'est pas de la poussière que nous enlevons mais du GRAS CAOUTCHOUTEUX sur les meubles, c'est en fait ce que nous ingurgitons, quand au bruit ça devient de plus en plus intenable. Faut il bloquer les autoroutes pour avoir des réactions de nos élus ??????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.