Les Lyonnais nombreux à fêter le Beaujolais nouveau

Les Lyonnais nombreux à fêter le Beaujolais nouveau

Ils ont bravé le froid dans la nuit de mercredi à jeudi, pour célébrer l’arrivée du millésime 2011. Les tonneaux ont été débarqués sur les quais de Saône, avant la traditionnelle cérémonie qui consiste à rouler les tonneaux jusqu’à la place Antonin Poncet dans le 2e arrondissement, sous les applaudissements et en musique. Un seul petit incident à signaler : quatre tonneaux, heureusement vides, ont été jetés dans la Saône.

La mise en perce a ensuite eu lieu à minuit, à renfort de feux d’artifices. Les curieux et les amateurs de vin ont alors pu prendre part à la dégustation. Et même si certains restent encore sceptiques, le beaujolais nouveau version 2011, a conquis une majorité du public sur place : «il est super bon, on le boirait même sur la tête d’un pouilleux » a-t-on pu entendre de la bouche d’une jeune fille qui se trouvait place Antonin Poncet.

Selon le vice-président de l’Inter Beaujolais Xavier Barbet, le beaujolais nouveau 2011 est « de très grande qualité », grâce à un printemps estival et chaud, un mois de juillet pluvieux et des vendanges ensoleillées.  Il s’attend d’ailleurs à une hausse des ventes de 3 à 5% cette année.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.