Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le guichet du service après-vente au Kingjouet du Carré de Soie - Photo Lyonmag.com

Lyon : le business de l’après-Noël

Le guichet du service après-vente au Kingjouet du Carré de Soie - Photo Lyonmag.com

Service après-vente, site internet d’échanges ou de revente de cadeaux… Noël a entraîné dans son sillage un véritable système.

"La voiture télécommandée de mon fils a un problème : elle tourne à gauche mais pas à droite." Romain est venu dès 10 heures au magasin King Jouet du Carré de Soie, à Vaulx-en-Velin. Avec son fils Maxime, ce Lyonnais a dû rapporter l’un des nombreux jouets de son fils, à cause d’un dysfonctionnement. "Heureusement, c’est le seul cadeau qui avait un problème", continue le papa, "et on a pu dire à Maxime qu’on allait rapporter la voiture au SAV du Père Noël pour le réparer." Dans ce magasin, c’est le troisième jouet qui passe entre les mains de Sylvain, le chargé du service après-vente pour ce début de semaine. "Les plus gros problèmes sont souvent liés à des soucis constructeurs. Et pour le coup, on échange le produit ou on fait un avoir", explique Sylvain. Car les jouets, même fabriqués en Chine, sont de plus en plus fiables. "Sur les 33.000 jouets achetés au mois de décembre, moins de 5% sont rapportés", confie Antoine Rossi, le directeur du magasin. Pendant une semaine, un employé est chargé exclusivement du SAV, pour tester, réparer ou échanger. "C’est vrai qu’il y a souvent des problèmes de piles, les parents mettent les mauvaises", raconte Sylvain, "ou alors la batterie qui est livrée n’est pas chargée, donc ça ne tient pas une semaine." Et puis dernier souci auquel sont confrontés les magasins : le ticket de caisse. "Beaucoup de parents reviennent sans, et dans ce cas-là on ne peut rien faire", rappelle Antoine Rossi.

Sur Internet, à l’inverse, pas besoin de ticket. Dès dimanche matin, les sites spécialisés de revente ou d’occasions voyaient leur fréquentation exploser de près de 50%, avec 3 millions de mises en vente prévues rien que cette semaine. Selon un sondage, 1 Français sur 10 comptait d’ailleurs revendre ses cadeaux après Noël. "La revente sur Internet est un acte de plus en plus assumé", assure Leyla Guilany-Lyard, la porte-parole en France du site américain eBay. Les cadeaux revendus sont multiples : doublons, comme le dernier Goncourt lyonnais, "L’art français de la guerre" d’Alexis Jenni ou déjà dépassés, comme le dernier volet d’"Harry Potter" , un film vu et parfois revu. Mais tous les cadeaux ne trouveront ainsi pas preneur. "Il faut bien préciser qu’il s’agit d’un cadeau de Noël", détaille la responsable, "et il faut surtout ne pas déballer le cadeau." Côté rabais, une réduction de 15 à 20% par rapport au prix initial est conseillée, le tout présenté avec une description bien détaillée et de belles photos. eBay confirme enfin que, d’après un autre sondage, l’argent qui résulte de la vente est immédiatement investi dans un autre objet, plus utile aux yeux de l’acheteur.



Tags : service après-vente | Noël 2011 | kingjouet |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.